14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 10:52

pyrenees

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 16 février 2014

REMIS LE 14 FÉVRIER 2018 à la demande des maîtres d'Ascension

 

En 2014, j'avais entendu si clairement "2014, aurore du Temps des justes" qu'ensuite j'ai oublié d'écouter:

 

"2015, aurore du Temps des justes"

"2016, aurore du Temps des justes"

"2017, aurore du Temps des justes"

Etc. jusqu'à cette grande année qui sera notre destination d'avant Ascension, année prédestinée et connue uniquement par le Père/Mère de notre Univers actuel.

 

Parce que notre temps linéaire représente à peine une seconde de notre temps divin et, qu'en tant qu'incarnés, nous sommes tous encore peu ou prou influencés par la linéarité de notre 3D physique.

 

Dès lors, si nous nous trouvons encore dans le Temps des injustes, lequel tire en effet à sa toute fin, nous nous trouvons concomitamment à la croisée du chemin divin humain qu'est l'aurore du Temps des justes.

 

En 2014, j'écrivais aussi que 2014, voire 2015, était l'année de notre récolte. Tandis que, fin 2017, j'ai parfaitement entendu qu'en 2018 commençait le Temps de la récolte. Alors?!

 

Alors, ai-je compris ce matin, ce n'est absolument pas antinomique. Au contraire! Et nos Amis du Ciel et de la Terre de me dire que les années 2014 et 2015 avaient figuré non seulement une parmi les toutes dernières fenêtres nous permettant d'entrevoir certaines de nos récoltes afin de pouvoir rectifier, mais surtout: l'annonciation du Temps de la récolte, ce temps de la récolte ouvert en 2018. Récolte définitive que nous ne pouvons plus remettre en question, et cela, en aucune manière. J'en reparlerai plus précisément.

 

Jusqu'à quand, linéairement, ce dernier instant du Temps des injustes? Point ne sais-je... si ce n'est jusqu'à ce qui a été appelé "les trois jours de nuit" qui non seulement clôtureront ce Temps de la récolte, de la moisson du Ciel sur la Terre, et nous pourrons alors savoir précisément où nous en sommes de notre évolution individuelle, mais qui surtout ouvrira le Temps des justes.

 

Ce n'est pas parce que le temps humain n'est pas le même que le temps divin que nous devons continuer à confondre vitesse et précipitation.

 

Pour ce qui est des attaques évoquées en ce texte de 2014, sachons que non seulement elles n'ont pas cessé, qu'elles ne cessent de se répandre de plus en plus, dans l'invisible comme dans le visible, dans nos jours comme dans nos nuits, mais qu'elles ne cesseront pas. Tous les ennemis de l'Ascension collective iront jusqu'au bout de leur ignominie. N'en doutons pas...

 

Ce n'est pas parce qu'ils et qu'elles sont nos sœurs et frères divins qu'elles et qu'ils sont nos amies et amis humains tandis qu'ils essaient de tirer avantage de notre grande naïveté devant toute méchanceté, et donc devant tous leurs coups bas.

 

Celui qui fut un très grand Valentin se joint particulièrement à nous par le biais de ce témoignage... puisque, que nous soyons seul ou à deux, la fête dont il est porteur est en tout premier la célébration divine sur terre de notre couple intérieur de flamme jumelle.

 

Alors, 14 février ou 15 février? (Rires) Quoi qu'il en soit, ne refusons pas les bénédictions sélènes de la Nouvelle Lune du 15 février 2018 qui descendent jusqu'à nous du 14 au 16 février 2018.

 


QUAND DES ÉNERGIES AUDOISES ATTAQUENT LES CATALANES

Je fais suite aux textes 'Les lanternes sont devenues vessies' et '2014 Aurore du temps des justes'.

Cette année est donc l'année charnière de tous les changements mais aussi de tous les temps.

C'est ainsi que tous nos choix d'âme, quels qu'ils soient, vont être honorés.

S'il y a encore quelques petites choses à rectifier, faisons-le rapidement. Car cette année va être aussi la récolte de nos semailles, de toutes nos semailles. Et dès que nous nous rendrons compte que nous ne voulons plus être ou faire ainsi, eu égard à notre récolte plus ou moins mitigée, alors nous saurons que nous ne sommes pas suffisamment centrés en notre sécurité intérieure, donc en notre paix intérieure, en notre amour intérieur, en notre harmonie intérieure.

Récolte mitigée, parce que tout ce qui semblera fonctionner extérieurement (uniquement) ne pourra être qu'issu de la lumière reflétée, parce que nous sommes encore pour quelque temps dans le temps des injustes. C'est pourquoi, actuellement, seuls les injustes et leurs adeptes peuvent sembler tirer brillamment leur épingle du jeu, notamment dans le jeu du veau d'or de la spiritualité.

C'est ainsi que le moment paroxysmique du moment des injustes va tirer sa révérence sur 2014 et 2015, mais il ne le fera pas sans un dernier baroud d'honneur très flamboyant.

Les «attaques» ont commencé à fuser de toutes parts, et sous toutes les formes, pour tenter d'atteindre en premier ceux que l'on désigne par «les 144.000» qui sont directement issus et incarnés de la famille christique via Jésus et Marie-Madeleine.

C'est ainsi que les enfants de Bélial attaquent les enfants Christiques, jusqu'à tenter de les tuer.

C'est ainsi que certaines énergies audoises attaquent les énergies catalanes. Parce qu'elles savent parfaitement qu'une symbolique christique importante en pays de France se trouve dans les Pyrénées. Mais elles oublient que le symbole n'est pas l'essence. Comme elles croient être plus fortes que la main du Père et le désir de la Mère qui ne permettront pas que quiconque soit crucifié qu'il ne l'ait appelé en son âme et conscience.

Ces énergies audoises n'ont pas su accepter que leur rôle de Janus était terminé et combattent ainsi de toutes leurs armes, y compris spirituelles, les enfants de la paix, de l'amour et de l'harmonie.

C'est ainsi que par exemple, en cette Saint-Valentin, l'amour éveillé des couples -et particulièrement celui qui unit les flammes jumelles (incarnées ou non)- vient d'être directement attaqué.

Valentin, lui-même flamme jumelle incarnée, unissait par le sacrement du mariage divin les couples de flamme jumelle mais aussi les couples dans l'amour du Père pour la Mère et de la Mère pour le Père, et ce, pendant tout le mois de février. Il connaissait parfaitement le sens originel de l'ancienne fête païenne du 15 février mettant à l'honneur l'amour et la fécondité, en ce jour choisi par la Mère comme symbole de la lumière renaissante de l'amour au sein du couple divin humain. Et il œuvra ainsi pendant des années...

Aujourd'hui, pour bien des raisons, cette fête a été avancée d'un jour par tous ceux et celles de la lumière reflétée. Eh oui, les reflets de la lumière ne datent pas que d'aujourd'hui! (Sourire)... Et ce, notamment en vue de s'approprier (ou de croire s'approprier) la lumière de la Mère accueillant celle du Père. Mais là non plus, le symbole n'est pas l'essence!

Toutes les attaques ne visent plus uniquement les enfants Christiques ainsi que leurs porte-flambeaux. Elles s'étendent de plus en plus à tout un chacun, y compris jusqu'aux plus inconscients des nouvelles énergies et de l'Ascension présente.

Pourtant, quelles que soient les agressions visibles et invisibles dont nous pouvons faire l'objet, surtout ne nous y opposons pas, ne les combattons d'aucune manière, même par la pensée.

Au contraire, honorons-les et remercions-les de nous mettre face à encore nos doutes, encore nos colères, encore nos résistances, encore nos sentiments d'injustice et d'injustesse, encore nos peines, encore nos impatiences, encore nos lassitudes et découragements, encore nos peurs.

Surtout, n'abandonnons pas qui nous sommes et ce que nous sommes, même au risque d'être abandonnés (seulement dans l'apparence de la 3D) par tous ceux et celles que nous dérangeons.

Ne nous abandonnons pas nous-mêmes et ne croyons pas être abandonnés de la vie ni de Dieu.

Ne sombrons pas devant toutes trahisons y compris de nos proches, même de nos très proches, car alors cela pourrait signifier qu'en fait tous ceux qui ont succombé aux reflets flamboyants de la lumière avaient bien raison de se rire de nous et de notre force, de se rire de notre amour, de notre paix, de notre harmonie. De notre foi.

Cependant, n'oublions pas non plus qu'ils sont et qu'elles sont nos frères et sœurs, et que dans un autre temps, un autre espace, une autre expérience: c'était peut-être nous qui tenions leur rôle d'aujourd'hui et les avions alors aidés à recueillir toute la conscience de la lumière en eux, pour retourner à leur demeure originelle.

N'oublions surtout pas que dans l'unité, ce n'est pas «peut-être!» mais bien: ils sont nous comme nous sommes eux, parce que nous sommes tous et toutes un.

N'ayons aucune réaction guerrière en pensées, en paroles, en actions, mais continuons à faire confiance à notre Être Réel et à nos Amis du ciel et de la terre qui œuvrent auprès de nous et avec nous. Nous pouvons aussi leur demander leur assistance par la volonté de la Présence.

Remettons-nous dans le cœur sacré de la croix de Vie, en notre Arche d’alliance intérieure, là où nous sommes dans le calme de toutes les tempêtes, déviations et déviances de tous genres.

Le combat est terminé. Le jeu est terminé. Les attaques ne sont plus permises.

Cela signifie que toutes les flèches, donc guerrières, sont renvoyées directement à leurs envoyeurs. Si nous ne répondons pas... Quand nous ne répondons pas...

A ceux et celles qui comprendront !

 

pyrenees



Extraits du message 'Car c'est le temps du maintenant' émis le 26 mars 2008 depuis les passeurs d'entre les mondes

...« Alors, nous disons présentement à tous ceux qui voguent à travers les couloirs du temps pour continuer à leurrer les âmes perdues mais aussi celles qui sont sur le point de trouver: cessez vos turpitudes car votre rôle est terminé. Les anges et les archanges s’occupent désormais de vous et coupent tous liens, pactes et faux miroirs qui ne facilitent pas le retour chez elles des âmes en peine dans leur désir de retrouver enfin leur unité originelle.

Nous disons à certains chamans de cesser leurs guerres de pouvoir dans les couloirs du temps. Et nous pensons notamment à l’Asie du Sud-Est. Cela est assez. Cela suffit! Ils savent que plus rien ne sera comme avant. Et certains d’entre eux ont déjà perdu de leurs prétendus pouvoirs qui leur avaient été donnés. Ils savent tout cela… Mais nous leur disons ouvertement et nous vous en faisons part.»...

…« Beaucoup d’enseignements circulent ou sont mis à disposition du public vantant la vulgarisation éclairée de ces révélations et alléguant que le temps est venu pour tout un chacun de réapprendre à créer selon des règles précises ou des processus bien achalandés (dans tous les sens du terme).

Beaucoup d’enseignements circulent ou sont mis à disposition du public, comme si le seul fait que ces informations soient là constituait en soi une caution qui vous prémunirait d’un quelconque biais ou d’une possible déviation. Comme si ces informations étaient la preuve par leur existence même de leur propre vérité, du fait qu’elles vous touchent émotionnellement. Voyez comment vous avez appelé ce que vous avez vous-mêmes créé.»...

…« Si vous vous attribuez cet attribut du pouvoir créateur de la lumière et de l’amour divins, alors vous continuez de faire le jeu des anges rebelles et déchus qui continuent de croire que tout leur appartient parce qu’ils sont des êtres divins. L’état d’être divin n’a rien à voir avec la notion d’attribut inaliénable de droit divin. Ces notions sont tout à fait capitales à entendre, maintenant! Si vous êtes cet attribut en son essence, le fait de dire que vous êtes des créateurs divins vous coupe instantanément de votre propre source de création.

Alors ces enseignements et tous ces livres que nous voyons sur vos étalages, à propos de ce pouvoir d’être créateur, doivent être soumis à votre discernement et aux fourches caudines de votre propre vérité.

Chacun fait ses choix de manière parfaite et la compréhension que vous avez de notre texte est parfaite, que vous soyez d’accord ou pas, cela n’a strictement aucune importance.

Si vous désirez retrouver de manière consciente et volontariste vos pouvoirs d’apprentis-sorciers et refaire le jeu de la séparation, en confondant sciemment ou pas ces deux notions d’attribut de droit divin et d’appropriation de cet attribut du fait de votre nature d’être divin, eh bien… libre à vous, cela va de soi.

Mais nous avons souhaité partager notre point de vue afin de réveiller encore les consciences endormies devant ce qu’il convient bien de nommer des tentations. Qui pourrait résister à un manuel qui expliquerait par le détail comment utiliser ce pouvoir créateur selon sa propre volonté? N’avez-vous pas déjà entendu ou lu quelque chose de semblable?

Tandis que nous vous entendons hurler: «Et puis quoi encore... Nous retrouvons notre pouvoir et notre conscience d’être divin et nous ne devrions pas l’utiliser pour notre propre compte, pour nous créer une vie parfaite telle que la Source l’a prévue pour nous! N’est-ce pas notre héritage divin?», nous vous répondons: oui bien sûr, mais qui a décidé que telle vie était à vos yeux parfaite ou devrait l’être selon ceci ou cela. Et selon quels critères, si ce ne sont les vôtres et certainement pas la volonté de votre propre Présence?»...

Extraits du message 'Cessez tout combat contre les voiles de l'illusion' émis le 1er décembre 2008 depuis la fraternité de Melchizedek

...« La Lumière ne s’impose pas! Que cela soit à travers ces messagers ou d'autres comme à chacun d'entre vous directement, nous le redisons encore et encore.

Combattez vos ennemis… et leurs violences rejailliront sur vous.

Combattez cette illusion que vous avez chaque jour devant les yeux et que vous faites vôtre… et sa propre violence vous déchirera en mille morceaux.

Combattez ce que vous n’acceptez pas comme étant votre réalité supposée… et votre âme se mélangera aux fanges infâmes des anges rebelles et déchus.

L’illusion est une réalité. Mais cette réalité n’est pas votre vérité suprême. Si vous le savez tant, alors qu’attendez-vous pour faire chair votre verbe suprême?

[...]

Acceptez que le combat soit terminé. Votre foi est votre rempart pacifique ultime qui balaye n’importe quelle légion d’un seul souffle.

Cf. également ‘Le temps des grandes tribulations’

Acceptez que cette illusion dans laquelle vous êtes, même si elle est vraie et réelle, ne soit pas votre demeure ultime, la réalité ultime des âmes incarnées en conscience venant de plans d’amour divers.

Si l’erreur et la souffrance ont été source de sagesse pour beaucoup d’entre vous, il est temps de savoir à nouveau que vous avez désormais le choix.

L’erreur et la souffrance ne sont pas des fatalités et même si ces conditions vous ont été très largement défavorables, appuyées fortement en cela par des interventions inappropriées d’autres plans et d’autres êtres, cela va cesser.

Cf. également ‘Votre choix de la liberté retrouvée et de la non-souffrance’

Votre condition première d’âme incarnée et d’esprit divin est la paix, la joie, l’harmonie et l’exultation de la présence divine incarnée en chaque plan de vous-même, quelle que soit votre dimension de manifestation. Et cela est encore très difficile de l’accepter pour certains d’entre vous.»...

…« PLUS AUCUNE ARME Y COMPRIS SPIRITUELLE

Les horreurs de ce monde ne sont pas une règle d’évolution durable. En aucun cas.

Et si vous pensez que votre salut est en quoi que ce soit conditionnel, vous recommencerez un tour de manège dans ce monde 3D. Très souvent le repentir des âmes se fait au moment de la mort physique au moment où les portes de l’âme s’ouvrent totalement pour libérer l’essence de l’âme et lui permettre son envol vers d’autres cieux.

Si nous avons parlé d’une hiérarchie spirituelle humaine, celle-ci n’est en aucun cas l’imposition d’une quelconque forme de supériorité spirituelle qui est l’apanage des frères de l’ombre et des anges rebelles. Le terme de hiérarchie n’a strictement rien à voir avec celui dont vous avez connaissance.

Cf. également ‘Le jeu est terminé’

Ceux que vous avez perchés sur la destinée de la Terre comme étant des «princes de ce monde» et autres «rois du Veau d’Or» savent parfaitement ce qui se passe dans les cœurs de chacun et dans les Cieux.

Les soi-disant crises que vous entendez, depuis des décennies pour certains, sont non seulement des tentatives vaines de manipuler la volonté de votre Présence Suprême mais sont le signe indubitable que les temps sont là et que vous êtes vous-mêmes ce temps en train de retrouver son éternité première et originelle.

Ils savent tous que rien de ce qu’ils peuvent faire ou dire n’ira à l’encontre du Souffle qui règne désormais. Tous les stratagèmes s’effondrent un à un et la vérité apparaîtra aux yeux de tous sans fards et sans vêtements, nue devant la face du Père.»...

…« Ne cédez pas à la confusion de ce monde. Restez ancrés dans votre foi. Remettez-vous dans les mains du Père.

Ne vous effrayez pas en quoi que ce soit, en vous comme en dehors de vous. Dans les Cieux comme sur Terre.

Ne soyez plus influencés par l’illusion de ce monde, même si elle vous paraît encore avoir une certaine réalité. Ceux qui ont des yeux verront du fond de leur cœur la vérité surgir comme un soleil d’amour radieux et miséricordieux.

Le Collectif de la Fraternité d’Ashtar, Shamballa ainsi que plusieurs sphères angéliques ont été très récemment mises au courant d’une fourchette de temps beaucoup plus précise concernant les événements qui doivent survenir. Comme de bien entendu, nous ne vous dirons rien sur ces fourchettes de dates (Rires).»...

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce

Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

27 janvier 2018 6 27 /01 /janvier /2018 09:05

 

 

Post-scriptum d’Élisabeth en Luce du 6 mars 2016

 

REMIS LE 27 JANVIER 2018

pour tous ceux et celles qui en aient fait la demande

 

SAVOIR REPRENDRE SON SOUFFLE AU SEIN DES DIFFICULTÉS

 

Je viens juste de relire le texte d’hier ‘La fissuration accélérée du portrait de tous les Dorian Gray’, et mon cœur s’est à nouveau serré.

 

Durant cette lecture, c’est comme si à aucun moment je n’avais pu reprendre correctement ma respiration. Alors, mon Être Réel (Luce) a guidé ma personnalité Élisabeth vers le premier message de la Fraternité Galactique des Mondes Libres, que je n’avais pas relu depuis longtemps. Et j’ai pu à nouveau expirer…

 

C’est pourquoi je vous en propose un petit extrait, qui est une des nombreuses manifestations de leur amour indéfectible pour chacun de nous. Chacun de nous, sans exception.

 

Si ce n’est pas facile ou n’a pas été facile pour vous de prendre connaissance du décret des Créateurs de mondes émis ce 5 mars, ou bien de tout autre texte de La Vie Providence, sachez qu’à partir de mon filtre divin jusqu’à mon filtre humain je vous permets de recevoir un peu moins directement leur Souffle… Alors, imaginez pour moi! (Rires)

 

Je suis en service auprès de Terra et de tous ses règnes.

 

Courage, détermination et force ! N’oublions plus que la nuit est la plus noire juste avant l’aurore.

 

Combien de fois nous faut-il entendre ou vivre les mêmes choses pour croire les entendre et les vivre pour la première fois…

 

 

Extrait du message ‘Entrée dans la fraternité galactique des mondes libres’ émis depuis Ashtar Sheran le 25 janvier 2009

 

…«CHAQUE FRUIT NE PEUT QU’ÊTRE MÛR DANS UN TIMING DIVIN PARFAIT

 

Vous créez tous les circonstances qui permettent à vos pensées d’exister et ainsi de croire en leur réalité matérielle. Ce qui est aussi ainsi mais n’a jamais été vous-même. Vous n’êtes ni ce que vous pensez, ni ce que vous faites, ni ce que vous croyez.

 

La nature intemporelle et non spatiale de vous-même est irréductible et inconditionnelle à toutes formes de réductionnisme spirituel, matériel, émotionnel, sentimental et psychique.

 

«Ne soyez pas effrayés» est une invitation à rester fermement ancrés, et que nos frères et sœurs consciemment incarnés doivent entendre, car cela fait partie de leur feuille de route, en quelque sorte. Cet ancrage permet l’accomplissement. Et la notion de sacrifice que nous avons déjà évoquée en d’autres textes (qui n’a rien à voir avec la notion habituellement dévoyée) est une manière de vous montrer à quel point vous œuvrez en ce plan et que nous œuvrons tous de concert, en harmonie parfaite.

 

Le timing est parfait. Entendez-le bien à nouveau: parfait!

 

Cet ancrage et cette foi sont la matérialisation concrète de l’acceptation par votre âme du Nouvel Adam Kadmon qui ne peut que permettre le passage dimensionnel vers la Nouvelle Terre en un clin d’œil.

 

Ce que vous avez étudié et enduré pendant des décennies, ce que vos frères et sœurs ont préparé avant vous dans l’atmosphère éthérique, psychique et spirituelle de cette Terre, vous permet de pouvoir être là dans cet ancrage et d’œuvrer conformément au Souffle commun qui nous unit tous dans cette formidable destinée des Hommes de la Terre.

 

Cet ancrage et cette foi sont déjà mis à rude épreuve, mais la coupe n’est pas encore bue jusqu’à la lie, pour employer cette image.

 

Vous portez vos mondes, vous libérez en portant ainsi les plans de Lumière et, en permettant de répandre cette Lumière autour de vous, vous permettez d’ouvrir à chaque instant ce qui doit l’être. Chaque fruit ne peut être mûr qu’à temps.

 

NOUS VOUS REDISONS AVEC TOUT NOTRE AMOUR DE NE PAS ÊTRE EFFRAYÉS

 

Bien sûr qu’il s’agit de la volonté du Père à travers votre Présence et vos choix d’âme.

 

Mais vous devez désormais entendre que vos frayeurs émotionnelles, mentales et psychiques sont délibérément destinées à couper le rayonnement de votre propre Source dans un mouvement définitif de dépit et de rage.

 

Car ils savent que ce sont cet ancrage et cette foi qui permettent la transition et l’accomplissement de toute chose.

 

(NDR du 6 mars 2016 : le terme «ils» désigne ici tous les grands dirigeants de tous domaines, et notamment au sein de chaque Gouvernement)

 

Tout comme ils savent qu’ils ne peuvent strictement rien faire qui aille à l’encontre de la volonté du Père sans en subir les conséquences directes et définitives. Et ce, avec une arrogance et une violence sans faille.

 

Les tentatives récentes de communication, dans ce que nous pouvons appeler une sorte de diplomatie galactique, n’ont, à nouveau, trouvé aucun écho raisonnable... qui ne soit marchandages, menaces, entêtements.

 

Ce que vous pourriez voir dans le ciel, en une fraction de seconde, pourrait bien être notre intervention directe dans les cas les plus extrêmes qui menacent le pronostic vital des Hommes et de la Terre.

 

Sachez que nous sommes prêts, le cas échéant, à intervenir ouvertement.

 

Cela est déjà le cas pour l’utilisation de vos armes atomiques ainsi que pour diverses expériences des plus douteuses qu’il n’est pas sage de vous décrire.

 

Écoutez votre cœur, écoutez votre présence si ce que nous vous disons vous parle ou pas. Encore une fois, nous n’imposons pas notre présence et nous ne vous demandons pas de nous croire.

 

Les choses sont ainsi, et nous ne pouvons que vous aider et vous enseigner à voir les choses telles qu’elles sont afin de vous préparer, encore une fois, à votre entrée dans la fraternité galactique des mondes libres.

 

Et si ce terme ne vous plaît pas, eh bien, choisissez-en un autre plus adapté. Qu’importe!

 

Oui, qu’importe le nom, puisque tous vos mots ne sont (sons) et ne peuvent être nos mots sans aucun mot…

 

NE VOUS PERDEZ PAS DANS VOTRE IMPATIENCE PARCE QUE LES TEMPS SONT LÀ

 

Notre amour pour nos jeunes frères et sœurs de la Terre est inconditionnel.

 

Nous savons que vous vous méfiez encore de nous en croyant que nous sommes ce que nous ne sommes pas.[…]

 

L’évidence sera tellement présente en votre esprit qu’il ne peut et qu’il ne pourra pas y avoir de place pour le doute.

 

Les temps sont là. Bien sûr, vous êtes parfois dans l’attente impatiente que tout ceci soit vite et bien réglé. Votre impatience ne doit pas entamer votre foi et votre ancrage. Et nous savons que pour certains, vous seriez tentés de partir pour rejoindre vos mondes…

 

Alors, accrochez-vous! Aimez-vous encore plus les uns les autres. Acceptez inconditionnellement votre nature spirituelle et votre soi-disant imperfection perfectible parfaite.

 

Bénissez ces temps que vous vivez. Rendez grâce d’être témoins et acteurs de ces temps terriblement difficiles et en même temps si merveilleusement bénis par le Souffle du Cœur Sacré du Christ éternel et universel sur cette Terre.

 

N’y voyez pas une opportunité qui serait calcul et marchandage de vos âmes. Tout ceci n’est plus, et nous sommes déjà passés à autre chose.

 

Sachez que vous nous reconnaîtrez et que la réalité des quelques contactés qui étaient des précurseurs ne pourra qu’être la règle, quels que soient par ailleurs les plans dans lesquels vous vous trouviez.

 

Nous vous bénissons au nom du Cœur Sacré unique du Christ éternel.

 

Les anges, archanges et tous vos frères et sœurs de la Fraternité Galactique des Mondes Libres vous témoignent de leurs présences bienveillantes et de l’inconditionnalité de leur amour pour vous, de leurs Présences et de leurs actions.»…

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce

Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)
 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 08:00

RIMBAUD  Huile de Catherine Bougnon Siménoff

 

 
TÉMOIGNAGE DU 27 JUIN 2011 REMIS LE 28 OCTOBRE 2017 pour chaque âme qui en ait fait la demande
 

 

Le 27 juin 2011 et le 28 octobre 2017

Ce troisième texte datant d'avril 2006, donc de mes tout débuts de canalisation des messages (lorsque le temps des messages par voie de channeling était encore là), se présente sous la forme d'un dialogue entre ma Présence et moi. En effet à l’époque, je ne savais pas recevoir autrement. (Sourire)

C’est tout à fait en conscience que l’énergie divine du Hasard m’a à nouveau guidée vers ce message intemporel comme je l’avais été alors, en le recevant.

Il nous invite encore une fois à vraiment nous aimer tels que nous sommes, par acceptation inconditionnelle de notre dualité jusqu’à ne plus la combattre, jusqu'à ne plus nous combattre!

C’est ainsi que cette communication (antérieure) peut éclairer parfaitement tous nos témoignages et messages (ultérieurs), même les plus récents tels que (en 2011):

Il y a un temps pour tout car aimer est aussi savoir dire non’, en ce sens que nous sommes invités à accepter, à honorer et à aimer tous nos modes de fonctionnement de défense ou d’attaque, quels qu’ils soient, tels que par exemple les modes dits "plaintif", "indifférent", "questionneur" et "intimidateur", dès que nous les avons identifiés et reconnus.

Il n’est plus temps de se perdre à perdre le temps’, en ce sens que nous sommes tous invités à ne plus perdre aucun temps à acquiescer de nous soumettre encore au jeu des ego comme au jeu des détournements que veulent nous imposer tous ceux qui refusent d’être.

Certes, cela est leur choix tout aussi respectable. Mais à chacun de vérifier si cela est aussi vraiment son choix et non la volonté d'un autre.


Madame Solitude frappe à la porte de nos peurs’, en ce sens que bien évidemment pour ce qui me concerne également, j’ai expérimenté et j'expérimente encore mes propres tentations d’évitement.

Ainsi en relisant ce texte exprimé en moi il y a déjà cinq années (aujourd'hui, fin 2017, cela fait plus de 11 ans), je prends vraiment de plus en plus conscience qu’effectivement, tout nous a été dit. Et que tout nous avait été dit depuis la nuit des temps!

Mais il est vrai que jusqu’ici, nous avons cru avoir encore besoin de le vérifier une fois de plus... Et encore une fois de plus...

Aujourd’hui,
tous les exercices sont terminés. Je le redis. Alors, qu'attendons-nous?

Qu'attendons-nous pour accepter d’intégrer sans plus chercher à comprendre mentalement ce qu’il n’est plus possible de comprendre ainsi?


Bien à vous.


Élisabeth et Âme d’Élisabeth

 

Ne croyons pas, ne croyez surtout pas, parce que d'autres années linéaires se seraient ajoutées à cette année 2011, que nous ne serions plus directement concernés par ce message de 2006, même si, au départ, il était uniquement personnel.

 

Alors, changer son regard, c'est peut-être en premier lieu s'accorder à soi-même le cadeau divin de s'aimer, de continuer à accepter le don de s'aimer, et ce, sans plus aucune condition qui viendrait des autres comme de soi-même.

 

Changer son regard, c'est avant tout changer son regard sur soi, en sachant accepter de se regarder tel que tous nos Amis du Ciel et de la Terre nous voient: au sein de la splendeur de nos Êtres Réels. Et c'est alors que, peu à peu, sans presque nous en rendre compte, nous sortirons tous de l'illusion...

 

Parce que l’acceptation de toutes nos conditionnalités de l’amour nous aura menés à l’acceptation de l’inconditionnalité de l’Amour!

 


Rimbaud.jpg

Extrait du message personnel reçu par Élisabeth en Luce le 8 avril 2006

La Présence


CHANGE SEULEMENT TON REGARD

- Dieu, avant que l’on commence la canalisation, protège-moi.

- De qui, de moi?

- Oh! Je comprends : tu es tout... OK, alors protège-moi de mes propres démons.

- Donc, de toi-même?

- Oui, s’il le faut.

- Mais tu sais pourtant que tu es Dieu puisque tu es moi.

- Oui, d’accord! OK, j’abandonne... Donc, ma question est: ai-je besoin d’être protégée, et même si besoin, de moi-même?

- Qu’en penses-tu?

- Ce n’est pas du jeu! C’est moi qui pose la question et si je la pose, c’est que je ne sais pas.

- Bien sûr que tu sais, mais tu as peut-être peur de savoir.

- OK! Alors, protège-moi de mes peurs.

- Ah là, tu me laisses presque muet d’étonnement, comme certains disent... (Sourire)

Donc si tu le souhaites, je vais te protéger de tes peurs. Mais, alors comment feras-tu pour les identifier et t’en libérer, parce que c’est bien ce que tu souhaites, en être libérée? Et donc, si tu t’en libères, en quoi as-tu besoin de t’en protéger?


- On tourne en rond. C’est cela ta fameuse dichotomie?

- Qu’en penses-tu?

- Que tu te moques de moi.

- Un peu, c’est vrai.

Mais je t’aime tellement que je me moque de toi car vois-tu l’amour c’est aussi le rire, la dérision: je sais que tu n’aimes pas ce dernier mot car cela te ramène à l’image de ton père qui te paraît prendre trop de choses en dérision. Est-ce pour cela que tu es si sérieuse parfois?


- Oui, sans doute. Tu veux dire que je n’ai pas beaucoup d’humour?

- Je veux dire que tu n’en as pas suffisamment.

- Là, je ne sais que dire. Je n’avais jamais pensé que l’humour était aussi l’amour.

- Alors, penses-y car vois-tu, et tu le sais avec ta tête, l’amour c’est tout. Cela a toujours été tout pour toi, depuis toute petite où tu me parlais.

Mais tu m’avais oublié ces derniers temps… sauf peut-être pour m’enguirlander, comme tu aimes à dire.


- Je suppose que c’est aussi un peu d’humour?!

- A toi de répondre.

- Dis, je croyais que c’était moi la questionneuse.

- Et la donneuse de leçons.

- Mais ce n’est pas très sympa de me ramener à ce côté que j’essaie de réguler.

- Pourquoi?

- Pourquoi?! Tu veux dire, pourquoi j’essaie de ne plus être donneuse de leçons? Tu le sais bien, c’est parce que les autres n’aiment pas.

- Quels autres? Les gens que tu aimes? Que tu aimes moins?

- OK. C’est parce que je n’aime pas me poser en tant que donneuse de leçons.

- C’est vrai, j’oubliais! (Rires)…

Et pourtant, tu aimes également tellement te poser en donneuse de leçons, ainsi que tu dis.


- C’est vrai. Alors, peux-tu m’expliquer (et cette fois me répondre vraiment) comment peut-on à la fois aimer et détester une partie de soi?

- Ah! Enfin une vraie question. Donc une vraie réponse.

Parce que tu ne peux vraiment aimer quelque chose, aimer quelqu’un, aimer une partie de toi (et donc toi-même) sans savoir ce qu’est ne pas aimer, donc ce qu’est détester (ainsi que tu dis, toi, avec ton vocabulaire) cette chose ou ce quelqu’un.

En réalité, en tout cas dans la réalité que tu peux entendre aujourd’hui, c’est seulement une illusion que tu expérimentes lorsque tu crois détester.

Et c’est pourquoi, dans cette illusion «où tu détestes» qui s’ajoute à ta réalité divine «où tu aimes», tu as l’impression d’aimer et de détester en même temps.


- Ah! Je vois... Donc, la solution serait de sortir de l’illusion pour aimer vraiment, entièrement, incondi…

- Eh bien, vas-y, dis-le jusqu’au bout: inconditionnellement!

- OK, mais je me suis interrompue, car je ne me sens pas encore prête à aimer inconditionnellement.

- Tu veux sans doute dire par là que tu ne te sens pas encore prête à sortir de l’illusion?

- Oui. D’ailleurs, à ce propos, peut-on être un peu moins dans l’illusion sans toutefois en être complètement sortis?

- Qu’en penses-tu?

- Je ne vois pas comment. Mais toi, à ton niveau, tu le vois sûrement?!

- Ah! Maintenant, la flatterie. Tu ne m’avais encore jamais fait cela! (Sourire)

Non seulement je le vois sûrement, comme tu dis, mais je le vois de manière inconditionnelle.


- ???

- De manière in-con-di-tion-nelle! Et, non, il n’y a pas que «l’amour inconditionnel», comme vous dites…

Tout est inconditionnel dans la Réalité à laquelle vous aspirez tous, puisque non seulement l’amour est tout jusque même dans ses moindres projections expérimentales mais surtout, je suis le tout et n’instaure de conditions que lorsque vous me le demandez, par exemple pour votre besoin d’exprimer qui «Je Suis» dans le parcellaire, et donc dans la condition.

- Donc, l’illusion est le monde de la condition?

- Par excellence! Et le monde de la condition, le monde de l’illusion.

- Donc, si je suis un peu dans l’illusion, c’est que je suis moins dans une illusion mais pourtant bien dans une autre, donc également dans une autre condition?

- Eh oui, à ton petit niveau (je ne vois pas pourquoi je me gênerais… Clin d’œil bienveillant d’amour infini), d’ailleurs à ton tout petit niveau de compréhension si tu veux mon avis, le monde de l’illusion est le monde de la condition.

Mais pour l’heure, je veux terminer sur ta question initiale d’aimer et détester en même temps, et je vais te rassurer par la même occasion.

Lorsque tu expérimentes, toujours au début tu crois aimer ce que tu fais ou ce que tu crois être.

Ensuite, mais pour toi bien souvent: à cause... Donc ensuite, grâce au renvoi des autres, tu te crois détestée d’eux.

Puis, tu finis par croire te détester toi-même (dans cette toute petite partie de toi-même que tu expérimentes, en l’occurrence la donneuse de leçons) et tu veux alors changer mais tu n’y arrives pas, car malgré tout tu aimes bien ce comportement spécifique.

Et à ce moment-là pendant lequel tu prends conscience de l’illusion «tu détestes» en même temps que de ta réalité «tu aimes», tu as déjà beaucoup progressé.

Enfin, tu finis par comprendre que tu aimes ce comportement. Alors pourquoi le changer?

Change seulement ton regard sur lui.

Et les autres, s’ils le souhaitent également, changeront à leur tour leur regard, mais peu importera à ce moment-là pour toi, car toi tu auras regardé ton comportement avec amour... Mais le fameux amour inconditionnel et non plus celui du début de ton expérimentation qui était de l’amour conditionnel.

La preuve, s'il t'en fallait une (Sourire), dès que tu as te semble-t-il perçu du jugement en les autres, tu as voulu te faire aimer telle que tu n'es pas et donc changer qui tu es.

Pourtant, seul l’amour conditionnel dans vos expressions de Moi-Même peut vous mener vers l’amour inconditionnel.

Parce que seule l’acceptation de chacune de vos conditionnalités de l’amour vous mènera à l’acceptation de l’inconditionnalité de l’Amour!

......


Merci de diffuser cette communication de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 07:17

Détail du Blason du royaume de France par Philippe Gomez

 

 

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 22 février 2016

 

Via l’énergie de Sarah et de l’Adam kadmon

 

UN ROI NE PEUT ÊTRE ROI SANS SA REINE

 

Juste une petite réponse collective...

 

En effet, il m’est souvent demandé quel recueil de «La Vie Providence» je conseillerai comme livre de chevet.

 

Pour ceux qui viennent tout juste de se connecter à la vibrance de cet espace internet, bien sûr je réponds: La vie providence I Nous attendons le signal. Parce que, si se laisser guider par leur propre guidance est sans aucun doute le meilleur choix, cela n’apparaît pas assez précis pour certains. (Sourire)  

 

Pour ceux qui sont plus familiarisés avec ce lieu, ou même plus avancés dans leur reconnexion à eux-mêmes, ou tout simplement parce qu’ils sont prêts, s’il y avait un seul livre, en tout cas à mon humble avis (comme on dit! Rires), cela pourrait être Le livre de Sarah. Pour plusieurs raisons. Pour tellement de raisons! Mais je n’en dirai que quelques-unes.

 

C’est celui qui me touche le plus, à bien des titres…

 

Parce qu’il est, à mon sens, le plus proche de mon désir initial de vie: le couple. Le couple universel. L’enseignement du couple. Et, en l’occurrence, directement via l’énergie de Sarah, l’énergie de la Fille aux côtés de celle du Fils, dans l’union du Père et de la Mère célestes.

 

Parce qu’il est voie de transition du channeling vers la reconnexion la plus directe, à partir de la 3D multidimensionnelle, à la présence du couple intérieur de notre Présence.

 

Parce qu’il est fenêtre sur le recommencement, sur le commencement de la Nouvelle Humanité via l’Adam kadmon par Sarah.

 

Parce que, tout bonnement, Sarah a souhaité ne pas diffuser via l’espace internet de «La Vie Providence» certains textes du Livre des Origines, dont Le livre de Sarah est seulement un aperçu, mais qu’elle a bien voulu me confier en son livre. Ainsi, plusieurs de ses témoignages inédits peuvent sembler encore plus complexes, non pas en leur forme mais en leur ouverture royale vers l’indicible de notre féminin et de notre masculin.

 

Parce que Luce y est tellement présente ! bien plus que ma personnalité élisabéthaine… (Sourire)… Et que ce n’est pas toujours si aisé pour cette dernière de savoir jongler avec son Être Réel. N’est-ce pas? Si ce n’est en acceptant de ne plus se poser de questions à savoir qui est quoi ou quoi est qui…

 

Parce qu’il est le plus proche par l’écriture, même si forcément imparfaite, du témoignage intérieur de la Présence via Sarah. Via l’Adam kadmon. Puisque via leur nouvelle matrice humaine du couple, intérieure et extérieure. Pour exemple: le chapitre «La fleur de lys est fleur de vérité de la royauté divine», mais peut-être surtout son dernier message inédit «Un roi ne peut être roi sans sa reine».

 

Puisque le masculin ne peut être sans son féminin et que le féminin ne peut se réaliser sans son masculin. D’abord intérieurement. Toujours!

 

Parce que, ainsi que nous l’a clairement spécifié la Présence en son message ‘L’ombre et la lumière’ transmis en août 2006: «Pour les temps présent et à venir, la dualité de votre terre qui est à ré-unifier concerne seulement le masculin et le féminin. Et c’est déjà un très gros morceau, ainsi que vous le savez déjà pour nombre d’entre vous. Réunifier, pacifier ces deux parties de vous-mêmes, voilà l’unité que vous avez à réaliser présentement»

 

Enfin, parce que ce livre est sans nul doute celui qui m’a pris autant de temps, et qui m’a donné autant de mes propres résistances, à mettre au monde jusqu’en notre dimension actuelle.

 

Pourtant, si j’avais une dernière invitation à répondre aux personnes intéressées, cela serait de ne pas me croire, mais de vérifier (encore et toujours!) si Le livre de Sarah, ou tel autre, est bien celui pour elles… maintenant. Et ainsi, se laisser appeler!

 

Nous laisser appeler est toujours la réponse à ce que nous appelons à nous-mêmes. Parce ce qui est en haut est ce qui est en bas. Parce ce qui est en bas est ce qui est en haut. Quand nous l’acceptons! Et à chaque fois que nous l’acceptons.

 

Qui ou quoi que ce soit nous invite à ceci ou à cela, ne les croyons pas bêtement, ni bêlement. Vérifions au sein de notre propre cohérence avec notre Présence. Métatron nous le rappelle à nouveau dans le cadre du texte Garder plus que jamais son bon sens devant l’adversité’.

 

De la même manière que nos Amis du Ciel et de l’Intraterre nous préviennent par leur message ‘Ne croyez pas en nos canalisations’, et ce, depuis déjà presque dix années.

 

Vous pouvez également lire ma deuxième présentation du livre de Sarah dans laquelle vous retrouverez de plus amples informations.

 

L’énergie Sarah insuffle la royauté divine sur terre depuis les tout débuts de Gaïa en Terra, bien avant la première intervention des Créateurs de mondes.

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 06:55

 

 

Post-scriptum du 21 novembre 2015

 

Lorsque jai mis en ligne cette lettre, le vendredi 13 novembre au matin, je ne savais pas encore quelle serait en droite ligne de mes deux derniers témoignages 'L’énergie nazie est fille de l’énergie antichristique' visant toutes formes de Terreur et 'L’esprit simple de la pierre philosophale' portant sur l’injustesse et l’injustice de notre monde en désuétude.

 

Je ne savais pas combien ces textes étaient plus particulièrement liés, en notre présent linéaire, aux événements de ce vendredi noir.

 

Mais nos Amis, nos Présences ainsi que la Mère éternelle le savaient déjà parfaitement. Bien évidemment...

 

Les événements, chacun des événements de tout domaine, se répercutant et se répondant de manière exponentielle en tous les autres domaines, se rapprochent de plus en plus de l’immédiateté des mises en garde de nos Amis. Lesquelles n’ont jamais été transmises pour un hypothétique futur, mais toujours dans notre ici et maintenant.

 

Lettre retranscrite par Élisabeth en Luce le 13 novembre 2015

 

La Mère éternelle en présence de toutes les Présences

 

NE TE RENIE PLUS JAMAIS ENFANT DE LA TERRE

 

Bonjour notre fille, bonjour notre fils.

 

Bienvenue à toi en nos mondes, en ton monde, en tes mondes. Bienvenue en toi, à partir de ta terre intérieure, bienvenue à toi, à partir de ta planète actuelle.

 

Nous te demandons une seule chose : sois toi, sois toi et ne laisse plus personne ni quoi que ce soit te détourner de toi, où que tu sois, avec qui que tu sois, quoi qu’il se passe, quels que soient les événements, quel que soit l’événement!

 

Sois toi, et seulement toi, quoi qu’il se passe ou ne se passe pas. Reconnecte-toi à ta confiance en toi, et en les événements, quels qu’ils soient, en réalité tels qu’ils semblent être, et retrouve ta joie, toute ta joie d’être toi et seulement toi.

 

Cette joie qui fait ta force sur terre, cette joie qui est toi en toutes tes autres terres.

 

Patiente un peu, pourrions-nous dire en ton langage terrestre mental, donc traduit par tes propres mots, mais en réalité en notre vérité, ce n’est pas tout à fait cela. Patiente, oui, d’une certaine manière, mais surtout ne patiente pas, car tout est déjà là.

 

Tout est déjà là. Simplement à toi de l’accepter, de l’accueillir, de le remercier, de le demander, de le joïfier (si ce terme en tes mots existait), de l’accepter/accueillir/remercier/demander en ta joie, en toute ta joie retrouvée. Et à retrouver très vite! si l’on peut dire ainsi en décortiquant au maximum, donc en divisant ce qui ne peut l’être… (Sourire)

 

Respire et vie ta joie, en toute ta joie de vivre, en toute ta vie de joie. C’est cela être soi sur ta terre mère, sur ta terre planète comme en ta propre terre.

 

Pour ce qui est de cet être… quil soit de ta famille, de tes amis, de tes compagnons animaux, de tes voisins, de tes collègues, des élémentaux, de tel règne… cet être qui a choisi de te montrer (via toutes manifestations paroxysmiques de crainte, de maladie, d’injustice ou de rejet, les siennes comme les tiennes) les frontières de vos territoires intimes, sache que tu sais déjà tout ce que tu as à savoir.

 

Cet être, tout comme toi, va bien, même très bien compte tenu de ce qu’il advient. Comme toi, il est en voie de guérison dans tous les domaines, de guérison complète pourrions-nous dire, si vous n’étiez déjà guéris, si vous n’étiez déjà redevenus ce que vous n’avez jamais cessé d’être, sauf dans votre illusion, sauf dans son illusion, sauf dans ton illusion.

 

Alors, bien sûr, nous te demandons de ne pas renier cette illusion, commune ou non, mais bien de l’honorer jusqu’au bout, ce que tu n’as pas encore fait. Non?

 

Fais et sois, malgré ta tourmente de n’être pas encore là où tu es de toute éternité. Ne renie pas ton humanité ni l’Humanité, quelle qu’elle soit, là où elle en est, quoi qu’il se passe extérieurement, mais aussi intérieurement, ne renie pas ce que tu es sur cette terre, ne renie pas ce que sont les autres, toujours sur cette terre, ne renie pas votre terre cette terre, car en la reniant tu renies ce qu’elle est de toute éternité, donc qui elle est.

 

Pour ce qui est de «ton chez toi» sur terre, il en est de même. Ne renie pas ce lieu où tu te trouves actuellement, non pas en le reniant comme beaucoup le font, non! En le reniant parce que tu sais qu’il n’est que provisoire. Aime-le entièrement, que cela soit une seconde ou une éternité. Aime-le! et aime-toi en ce lieu.

 

Sois toi, entièrement si l’on peut dire ainsi (Rires), sois toi en ce lieu, et tu seras toi partout où tu iras, partout où tu te trouveras, partout où tu seras! (Sourire)

 

Enfant de la terre, nous t’aimons. Nous t’honorons de ton courage, de ta force, de ton soutien, de tes larmes que tu oses laisser couler, nous t’aimons de ce que tu es, de ce que tu oses être en osant être toi de plus en plus. Et nous savons combien cela n’est pas toujours aisé…

 

A très bientôt, notre enfant de la terre, cher fils, chère fille !

 

Fin de retranscription du message intérieur de notre Mère éternelle.

 

Combien de fois nous faut-il entendre ou vivre les mêmes choses pour croire les entendre et les vivre pour la première fois…

 

 

Extrait du témoignage ‘Être soi-même est et sera de plus en plus vital’ du 9 janvier 2015

 

…«Par le biais de ces mots humains maladroits, mais inspirés de ma Présence :

 

Métatron, Sananda, le chœur des Vierges cosmiques et le chœur des Êtres-Colombes, maître Hadrass et maître Ganymass sa compagne, le commandeur Ashtar Sheran et Istrée d'Ambroisie sa compagne, Andromédia, l’Ashtar Command, le chœur des anges et des archanges, la fée des 3 jours, l’Emmanuelle, Sarah et l’Adam kadmon, maître Germain avec son feu Violet, Marie et Yoseph, les Élohim, Sanat Kumara et Safina Kumara sa compagne, les maîtres Melchizedek, maître 6 avec maître 9, comme tous les maîtres Nombres et maîtres Lettres divines, tous les Éléments, tous les devas, l’Étoile de vérité, le grand conseil Galactique, le conseil des Vingt-quatre sages, l’Ancien des Jours, maître Bouddha, Gaïa, maître Soleil et maître Lune sa compagne, le Cœur Sacré, le cœur d'agate, les Arcs en Ciel, la dame au Bison Blanc, tous les maîtres Minéraux, tous les maîtres Végétaux, tous les maîtres Animaux, tous les maîtres Élémentaux, toutes nos Présences, tous nos guides personnels...

 

Et tous ceux que j’oublie… car nombreux sont-ils et sont-elles à nous accompagner sur le chemin de notre divin:

 

Toutes et tous souhaitent absolument nous mettre en garde une dernière fois, mais surtout nous assurer de leur amour inconditionnel et de leur présence indéfectible auprès de nous tous (de tous les règnes), comme de chacun et de chacune, quels qu’aient pu être nos choix, quels que puissent être les événements.

 

Ainsi en a décidé Dieu «le Père, la Mère, le Fils, la Fille» par l’amen d’Aman.

 

Avant de remettre ces mots de 2011, je tiens de nouveau à préciser, ainsi que vous le savez (non?), que je ne suis plus Channel, puisque tous les messages par voie de channeling ont cessé le 1er mars 2012.

 

Cf. le thème ‘Fin du channeling’

 

Mais ce n’est pas le cas pour tous les messages intérieurs, qui (pour moi, comme pour chacun de vous!...) non seulement continuent à être émis par nos Amis, mais vont être de plus en plus nombreux: au sein de nous-mêmes.»…

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 11:02

yin-yang2- Philippe de Courcy
YIN-YANG
  Fractale de Philippe de Courcy


Message personnel reçu par Elisabeth/Luce le 26 avril 2011

Machiventa Melchizedek

En présence du Roi du Monde de l'Intraterre

LES ETRES-COLOMBES REPONDENT A L’APPEL DES VIERGES COSMIQUES

Préambule

Extrait du message personnel reçu par Elisabeth/Luce le 15 novembre 2010


…« Machiventa veut dire, et représente en le mettant en exergue, «l’aspect divin qu’est le souffle de la mère venu jusqu’à vous pour être fécondé par le souffle du père».

Melchizedek veut dire «par Dieu, pour Dieu, en Dieu, avec Dieu, au travers de Dieu».

E
t en même temps, cet aspect/qualité «Machiventa» de Dieu le Père et la Mère est aussi un des aspects divins de Melchizedek.

En d’autres termes, nous pouvons dire que :

«La vierge cosmique du souffle de la Mère et l'être-colombe du souffle du Père s’unissent dans l’amour cosmique qui féconde les mondes».


Voilà ce qu’est accepter Machiventa Melchizedek en soi…

Tout un programme, très chères et très chers, tout un monde... Tant de mondes! (Rires)
»…


yin-yang2- Philippe de Courcy


Eh oui, ma toute belle enfant chérie, cette nuit en son aurore, l’appel que tu as lancé est bien celui de la vierge cosmique à son être-colombe, celui de la reine à son roi… (Rires d’amour joyeux et si tendres!)

Mais effectivement, je ne vais pas être très long ce matin… (Sourire)

Parce que je suis bien occupé avec tous ceux qui ne veulent pas lâcher la mémoire de Melchizedek,
en refusant de la reconnaître désormais uniquement en eux; puisqu'elle a, ainsi que vous le savez, tout récemment rejoint sa propre unité.

Mais aussi parce que tu es toute proche de l’Essentiel, en ce sens bien évidemment de «ton essentiel»!


Comme chacune et chacun de tes frères et sœurs humains sont tout proches de leur essentiel… ainsi que chacun de vos frères et
sœurs des autres règnes.

Pour faire image, jusqu’à aujourd’hui et depuis des temps et des temps, un des rôles de l’Essence de Melchizedek et plus précisément en sa qualité de Machiventa, outre l'enseignement et l'adombrement des Etres-Colombes, était de faire le pont avec le point zéro.

Je m’explique...

Jusqu’alors, le point zéro du zéro humain, du zéro animal, du zéro végétal, du zéro de tous les règnes présents sur Terra n’était pas suffisamment stabilisé pour pouvoir collectivement s’illuminer et s’irradier de part en part.


Voilà un autre sens (sans aucun sens bien évidemment) de ce que peut être l’ascension collective de votre Terre en Gaïa.


C’est, entre autres, pour cela que «le souffle divin de la femme appelant le souffle divin de l’homme» était (extérieurement), est et sera (intérieurement) soutenu et ancré par la qualité Machiventa de Melchizedek.

C’est pour cela que le Souffle de la Mère divine appelant le Souffle du Père divin est, en leur Unité, accompagné de la qualité Machiventa de Melchizedek, Melchizedek Roi de Justice par la Reine son épouse…

Je te rappelle et je vous rappelle, ainsi que notre très chère mémoire de Marie-Madeleine vous le redit:

Un roi ne peut être roi sans sa reine

Et ainsi que la mémoire-fille Sarah te le redira, en le développant un peu plus par ton dernier texte de son Livre. (Sourire)

Aujourd’hui ! Désormais ! Et à jamais ! Peu à peu et de plus en plus, extérieurement et intérieurement :

Le Roi répond à l’appel de la Reine. Chaque roi va répondre à l’appel de sa reine...

Le Masculin répond à l’appel du Féminin. Chaque masculin va répondre à l’appel de son féminin...

L’Homme répond à son propre appel. L'homme va répondre à l’appel de la femme...

L'Epoux répond à l'appel de l'Epouse. Chaque époux va répondre à l'appel de son épouse...

Etc.

Parce que le Père a répondu à l’appel de la Mère et que le Fils répond à l’Appel de la Fille.


Alors, très chère âme fille de mon âme, je te demande de relayer mon invitation faite, pour ce qui concerne l'Equipe de «La Vie Providence», en novembre 2010:

…« Une dernière chose ! Ainsi que tu le sais, ainsi que vous le savez, je ne suis déjà plus ce que j’étais ni même l’Energie de Melchizedek que je portais.

Car Melchizedek n’est qu’un qui s’est divisé pour certains besoins de vos illusions, lesquels ne sont plus utiles aujourd'hui. Et c'est en ce sens que «Melchizedek l’Unique» va également retourner au Grand Tout.


Ainsi, acceptez Melchizedek en chacune et en chacun de vous.

Ainsi, réactivez en vous le rayon Melchizedek, et donc également le Feu Melchizedek par sa flamme Machiventa
»…


Je le redis, je te le redis également en ce jour:

Accepte, acceptez Melchizedek comme étant également chacun et chacune de vous, et ne vous retournez plus sur ce que vous avez pu être, ne pas être, cru être, ne pas être, su être, ne pas être…

Ne vous retournez plus sur ce que Melchizedek a pu être ou non, car Melchizedek tel que vous l’avez connu, reconnu ou même parfois déjà rencontré, n’est plus différencié en votre apparence de la dualité.


D'ailleurs, Dualité elle aussi en passe de se réunifier à sa propre Unité, tel que la Mère vient de vous l’annoncer.

Ne vous retournez plus sur vos mémoires mais ne vous laissez pas non plus détourner par vos attentes et vos croyances!

Aujourd’hui, seule demeure et est à jamais la Mémoire Melchizedek!

Recevez mes bénédictions, recevez toutes nos bénédictions comme nous recevons vos bénédictions, n’en doutez pas.

Que la Vierge Cosmique du Souffle de la Mère et l’Etre-Colombe du Souffle du Père s’unissent dans l’Amour cosmique qui féconde les Mondes!

Ainsi a parlé l’Enseigneur des Etres-Colombes.

Votre Serviteur Machiventa Melchizedek,
à jamais au très saint de vous-même.

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 08:41

/tag/souffle20sacre/A_la_Source_Catherine_Bougnon_Simenoff.jpg
A LA SOURCE  Huile de Catherine Bougnon Siménoff


L'ENERGIE DE LA FILLE ACQUIERT TOUTE SA PLACE A COTE DE L'ENERGIE DE LA MERE

Le 2 juillet 2010

Avant de vous présenter la communication reçue par emmanuelle le 8 avril 2010 et intitulée "Nous de la Source non incarnée avons choisi de vous servir", notre attention est tout particulièrement attirée sur un élément très important.

C'est ainsi qu'en ce texte, Marie appelée parfois Marie la Douce et qui fut incarnée notoirement en la «Vierge Marie» nous spécifie bien, également en parlant d'elle:

« Nous de la Source non incarnée »

Et effectivement ! Puisque, ainsi que nous le savons depuis trois ans, la mémoire des Marie s’est définitivement libérée pour retourner à sa source.

Cf. par exemple :

•  Le message ‘Marie-Madeleine et les Marie’ transmis par Madeleine, une autre «ancienne Marie»

• Le chapitre "Sur le nouveau chemin de Sarah" du texte ‘Mille et un visages

• Le message ‘Des réincarnations de Marie-Madeleine aux incarnations de Sarah’ transmis par la petite Sarah, fille de Marie-Madeleine, et par l'Energie des Sarah

Ainsi, plus aucune «Marie» n’est incarnée et ne s'incarnera, et pas davantage celle connue plus spécifiquement sous ce nom de «Vierge Marie», car l'Energie mariale (c'est-à-dire de toutes les Marie) a déjà rejoint l’Un du Père et de la Mère comme notre propre union intérieure.

Et c’est bien à partir uniquement de ce lieu sacré de nous-même que celle qui n’est plus Marie, et qui pourtant l’est de toute éternité, peut encore communiquer avec nous directement mais uniquement, je le redis, en l’unité de notre espace interne.

Parce que dans notre présent linéaire, elle n'est plus. Dans l'illusion de notre réalité duelle, elle est une ancienne mémoire issue de notre passé linéaire...

Certes, cela ne signifie pas que l'Energie de la Mère Divine ne s'incarne plus dans notre différentiation.

Cela signifie que cela n'est plus possible pour ce qui concerne cette Mémoire des Marie et donc de Marie qui a terminé son rôle en tant que «Marie».

En d'autres termes, l'Energie de la Mère et du Père se manifeste à nous aujourd'hui par la voie de l'Energie de Sarah (Fille de la Mère) et par la voix de L'Emmanuelle (Fille du Père) qui, en leur qualité d'Energie de la Fille, ont ainsi pris la suite de l'ancien rôle de la mémoire des Marie pour ce qui concerne Sarah, et la suite de l'ancien rôle de la mémoire des Jésus pour ce qui concerne L'Emmanuelle.

Extrait du message ‘L'Adam Kadmon libère les douze tribus d'Israël’ reçu le 28 février 2008

..."""INTRODUCTION DE LA CONSCIENCE DE LA FILLE DE LA MERE

La libération des mémoires des Marie est en train de permettre en ce moment-même à la conscience/ énergie/ infusion/ effusion de Sarah de prendre sa place dans ce processus d’ascension. Elle est le "Désir de la Mère par le Père et par le Fils". Elle est la "Fille de la Mère" et sera très bientôt acceptée comme le "Désir de la Mère par le Père, par le Fils et par la Fille du Père".

C’est ce qui permet à l’Adam Kadmon de n’être pas seulement une structure ordonnée et coordonnée à son principe et à son origine divine suprême, mais bien un mouvement aligné par le désir même de la Mère divine par sa fille Sarah… Luce vous en parlera de manière plus précise.

C’est pourquoi nous avons invité chaque femme à retrouver l’énergie de leur ventre et à retourner à leur sororité commune. Chaque femme de la Terre participe à cet accouchement comme chaque femme de cette Terre rend grâce à la Mère divine par sa Fille, dans un double mouvement ascendant et descendant.

A cet égard, le pentagramme divin par la Fille de la Mère, par le Père et le Fils, va reprendre sa place dans la géométrie sacrée de l’arbre de vie. Car le Nouvel Adam Kadmon ne peut qu’inclure ce renouveau qui est un nouvel attribut donné à tout le Cosmos et donc à la Terre. Les conséquences en sont incalculables…

Pendant la Transition, l’Adam Kadmon est veillé par de Grands Etres Cosmiques et par des légions angéliques et archangéliques sous la gouverne directe du Souffle du Père en personne.

ENTREE EN COULISSES DE LA FILLE DU PERE AU NOM DU FILS

La "Fille du Père par la Mère au nom du Fils" ou pour faire plus simple la "Fille du Père au nom du Fils" (et qui est donc Soeur du Christ mais également une autre émanation de la Fille comme l'est Sarah en tant que Fille de la Mère) doit être réhabilitée de la même manière que le Fils l’a été en accomplissant ce qu’il a été.

Nous en reparlerons dans une autre communication. Mais sachez que la quadrature du cercle  tant recherchée est en partie représentée par cette quaternité divine, à partir de laquelle un nouveau mouvement est en train de se produire et de prendre de l’ampleur.

La Fille du Père est déjà là. En étant Fille, elle libère les Marie, événement dont vous a parlé Luce. Et vous connaissez ce mouvement dans vos propres familles incarnées. Ce qui est en haut est ce qui est en bas et inversement. Ouvrez votre coeur aux perspectives de ces compréhensions immédiates."""...

Marie qui s'adresse à nous aujourd'hui s'adresse en vérité à nous en sa qualité de Mère Universelle, en toute sa simplicité et en toute sa Paix Divine, pour nous dire combien elle nous aime depuis son origine "retrouvée" en quelque sorte.

Mais elle n'est plus l'énergie enseignante de la Mère car pour faire image, elle a définitivement passé le «Flambeau de l'Enseignement Divin et de l'Action Divine» à l'Energie de la Fille qui elle-même retournera le temps venu à son origine indifférenciée lorsqu'elle aura accompli, elle aussi, le rôle que lui a dévolu La Source auprès de nous sur la Nouvelle Terre.

C'est ainsi que pour faire suite également à la précédente mise en exergue de l'Energie du Fils (notamment par Jésus et Marie-Madeleine en Christ), aujourd'hui et dorénavant, est mise en lumière plus particulièrement, parce que remise en toute sa place Divine  différenciée aux côtés du Père, de la Mère et du Fils: l'Energie de la Fille, issue de l'Energie du Père et de l'Energie de la Mère aux côtés de l'Energie du Fils.

C'est ainsi que la «mémoire des Jésus», qui est pareillement concernée parce qu'elle a terminé aussi son rôle, passe désormais le flambeau à sa Soeur la «Mémoire de la Fille», manifestée et incarnée notamment par L'Emmanuelle et Sarah.

Cf. également les deux messages ‘Vous êtes en maîtrise’ et ‘Laissez couler vos mémoires’ transmis par Sananda, lequel s'est présenté à nous sous ce nom de «Sananda» qui signifie:  «L’Union de Marie-Madeleine et de Jésus en un», pour ainsi attirer toute notre attention.

D’autres mémoires ont aussi fait le choix de retourner à leur origine première en la Source et de ne plus être différenciées, y compris jusqu'à l'incarnation de telle ou telle personne plus qu'une autre.

Cf. par exemple Lettre Providence 37 intitulée "Ouvrons la Porte à l'Agneau du Coeur Sacré"

Toutes ces "anciennes" mémoires sont désormais réintégrées en chacun de «nous tous» et ne sont plus mises en exergue, comme elles le furent, certes, par les précédents porte-flambeau. Ainsi, toutes les mémoires anciennement différenciées ont donc retrouvé leur place originelle auprès du Père.

Parce que ce jeu est également terminé pour elles. C'est-à-dire qu'elles nous ont tous accompagnés jusqu'à cette Transition, et c'était uniquement leur rôle, et que ce rôle est par conséquent maintenant terminé. Ainsi, elles laissent la place aux Energies qui nous guideront sur la Nouvelle Terre.

Parce que la quête du Graal est réellement et définitivement terminée (cf. Lettre Providence 92) et que notre "apprentissage" également. Ainsi, nous sommes prêts ou nous ne le sommes pas, mais il n'y a plus et il n'y aura plus d'examen de passage pour la Nouvelle Terre (cf. Lettre Providence 93 intitulée "Ceci n'est plus un exercice").

Cf. également les messages :

• 'La justice de Mahaat vient de commencer par les channels'  transmis par la toute bienveillance des 24 Sages et l'Autorité divine du Grand Conseil Galactique

• 'Dernière invitation à être, retransmise par les Elohim' transmis directement par l'Ordre Céleste des Elohim à la demande expresse du Père et de la Mère

• 'L'heure de la Vérité a sonné' transmis par l'Etoile de Vérité en ses qualités d'ordre divin et de clarté divine

• 'Troisième et dernier message aux dirigeants' transmis par les trois Elohim garants de la politique universelle de la Terre, mais peut-être surtout de la Nouvelle Terre

Que grâce soit rendue à toutes les mémoires qui se refondent dans le Grand Tout indifférencié. Mais cela ne signifie pas qu'elles aient disparu et ne soient plus présentes avec nous en nous à partir de nous.

Bienvenue aux mémoires que le Père et la Mère ont à présent choisi de mettre en toute lumière pour nous accompagner sur notre Nouvelle Terre.

Namaste

Elisabeth/Luce pour La Vie Providence


/tag/souffle20sacre/A_la_Source_Catherine_Bougnon_Simenoff.jpg

Message reçu par emmanuelle le 8 avril 2010, aux bons soins de La Vie Providence

Marie

NOUS DE LA SOURCE NON INCARNEE AVONS CHOISI DE VOUS SERVIR

Salutations à vous mes chers enfants, salutations à toi ma chère fille, salutations à toi mon cher fils.

Je vous adresse en cet instant tout mon amour de Mère physique, à travers celle que je fus pour mettre mon fils Yeshua au monde en tant que Marie, ainsi que tout mon amour de Mère divine, à travers également celle que je fus, celle que je suis et celle que je deviens.

Car celle que je suis aujourd’hui vous porte chacun de vous en son sein et jusqu’en votre sein après avoir porté dans tous les sens du terme son propre fils.

Mon message n’est pas un enseignement en soi, il est simplement ma déclaration d’amour auprès de vous, une des déclarations d’amour que je souhaite vous faire en cet instant, mais ce que je vais vous dire, je vous le dis en permanence et ce, depuis des éons.

Par voix de conséquence et par voie d’extension, ce que Je Suis n’est-il pas l’expression de la Mère Divine, au même titre que le Père?

Je vous chante mon amour protecteur comme une mère chante une berceuse chaque fois que le coeur de vos émotions est troublé.

Parfois vous m’entendez, parfois l’essence de mon amour n’arrive pas à vous, ou plutôt devrais-je dire, vous ne vous laissez pas approcher. Mais vos choix sont toujours respectés à la lettre car ils sont l’expression de votre libre arbitre.

Je souhaite vous dire en cet instant que je vous accompagne mes enfants de lumière que vous êtes tous et toutes en mon coeur, en mon sein, en toutes mes propres demeures.

Ces dernières sont comme vous, uniques et multiples à la fois.

Mon amour pour vous est comme vous, unique et multiple à la fois.

Cf. également ‘Gaïa et les manifestations de vos illusions, doutes, peurs, nettoyages…’ et ‘Votre acceptation du divin en habits de différence

Je vous accompagne chacun de vous, sans premier ni dernier, sans préférence pour tel ou tel enfant. Non, je vous aime tels que vous êtes.

«Il n’y a pas de pécheur sans futur et de saint sans passé».

Bien sûr à mes yeux, le péché est une création illusoire… Le péché est le résultat direct de votre propre jugement, car vous seuls vous jugez. Personne d’autre ne l’a jamais fait à votre place. Vous êtes votre propre bourreau et victime.

Pour ma part, vous êtes mes enfants, tous, sans condition.

Je suis pour vous, si vous le souhaitez, votre «merveilleuse Mère», votre «Mère veilleuse», car je veille sur vous aussi et parfois telle une mère poule qui couve ses petits.

Je suis à tes côtés ma chère Fille et mon cher Fils, et chacun de vos pas est pour moi celui d’un ange sur la Terre.

Chaque pas que tu fais permet au Ciel d’être sur la Terre, chaque pas que tu fais sur la Terre est une porte que tu ouvres vers les Cieux.

Je vous aime chers enfants, et beaucoup de choses vous sont proposées en ce moment, les temps sont magnifiques, n’en doutez pas, les temps sont véritablement magnifiques.

Je suis à vos côtés, et je peux l’être encore plus en étant dans l’oeuvre directement avec vous en vous, «appelez et vous serez servis» vous a dit mon Fils autrefois.

Appelez-moi si vous le souhaitez, et je vous répondrai. Cela a toujours été.

Mon accompagnement, ainsi que celui de tous vos autres Frères et Soeurs de la lumière de la lumière en «service» avec moi, est différent selon que vous nous appelez ou non. Nous respectons à la lettre vos volontés, l’utilisation de votre libre arbitre est un de vos précieux atouts.

Nous pouvons être encore plus dans l’oeuvre avec vous, alors osez appeler, car personne n’a à mériter de rien. Vous n’avez rien à me prouver et je vous connais, vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit, et nous vous connaissons tous et toutes.

Vous n’avez pas à mériter notre aide ou notre accompagnement. Vous êtes tous aimés sans premiers ni derniers, sans préférés, vous êtes aimés sans condition.

Appelez et vous serez servis, mes Enfants de Lumière.

Nous sommes tous et toutes vos serviteurs, je suis votre «serviteur», non pas dans le sens où ce mot est utilisé chez vous mais plutôt selon le sens que nous lui donnons, à savoir que nous avons choisi de vous accompagner. Nous avons nous aussi un outil précieux, notre libre arbitre.

Nous de la Source non incarnée avons choisi d’être vos serviteurs, tout comme Père et Mère sont vos serviteurs, c’est-à-dire que nous avons faix le choix de cheminer à vos côtés, nous avons fait le choix de répondre à vos appels, de jour comme de nuit pour faire un peu d’humour.

Nous avons choisi de vous tendre la main chaque fois que vous tendez la vôtre vers nous.

Nous sommes vos serviteurs car nous avons fait le choix de vous répondre.

Je vous embrasse tous et toutes, mes enfants de Lumière, et vous caresse le visage depuis mes paumes jusqu’à leur revers, depuis ma Paix, mon Amour et mon Harmonie et vous redis:

Je vous aime

Marie

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:07

O, Huile de Catherine Bougnon Siménoff
O   Huile de Catherine Bougnon Siménoff


Message reçu par emmanuelle le 10 mai 2010, aux bons soins de La Vie Providence

Collectif Sanat Kumara

LE JUGEMENT DIVIN EST ACCEPTATION DE LA DIFFERENCE

Bon et doux jour à vous toutes et vous tous de la Source incarnée, nous vous saluons en ce délicieux mois de mai de votre temps terrestre. Il est le symbole, temporaire pour vous mais permanent pour nous, de l’énergie de notre Vénérable Mère à tous: Grande Mère Marie.

Et comme vous le savez maintenant, nous ne sommes pas dans votre dualité, alors nous ajoutons que ce moment est le symbole également permanent pour nous de l’énergie de notre Vénérable Père à tous: Grand Père Yoseph.

Avez-vous remarqué combien le mois de mai pourrait rimer avec le mois de Paix?

Notre intervention de ce jour va donc porter sur un aspect fort important de la dualité que constituent jugement «humain» et jugement  «divin».

Cet aspect se trouve également sur vos chemins qui mènent à la Paix.

Le jugement est une notion très trouble quand on est, comme vous, le divin incarné dans la matière. Vos âmes sont de surcroît bercées depuis longtemps par cet énoncé «tu ne jugeras point».

Chers Amies et Amis, comment utiliser votre libre arbitre, comment orienter vos choix, divins quelles que soient leurs directions, sans utiliser le jugement? Cela ne se peut pas.

Le jugement dans son ensemble est une étape qui ne peut, elle aussi, être contournée.

Nous allons partager avec vous notre notion de jugement «divin».

Entrer dans le jugement divin, c’est regarder «sans peur ni reproche» qui est l’autre, c’est poser et ouvrir son regard sans condition, donc en amour, sur celui ou celle et à celui ou celle qui se trouve en face de vous.

Entrer dans le jugement divin, c’est regarder «sans peur ni reproche» qui vous êtes, c’est poser votre regard sans condition sur celui ou celle que vous êtes.

Que sa divinité ne fasse aucun doute pour vous, que votre divinité ne fasse aucun doute pour vous, car sachez que tout ce qui est dans cet univers participe avec l’accord de Père et Mère divins. «Ce que vous êtes» et «qui est l’autre» participent à l’accord exprès de Père et Mère divins.
 
Pour faire simple, diriez-vous que le vert est le rouge, que le jaune est plus beau et plus saint que le bleu, que le blanc est le noir, que le noir est le blanc? Non, chers frères et soeurs. Le rouge n’est pas le vert, le bleu n’est pas le jaune, le blanc n’est pas le noir et le noir n’est pas le blanc.

Est-ce que cela signifie que le rouge est préférable au vert, que le jaune est supérieur au bleu, que le blanc est plus divin que le noir et que le noir est un impie? A aucun des moments de toutes les éternités. Cela signifie tout simplement que le vert n’est pas le rouge, que le bleu n’est pas le jaune, que le blanc n’est pas le noir et pour terminer que le noir n’est pas le blanc.

Cf. également ‘La hiérarchie céleste

Le jugement divin mène à l’acceptation de la nature de chaque chose, de chaque être, de chaque famille d’énergie. Le jugement divin est l’acceptation de la nature dans toutes ses natures, il est l’acceptation des natures dans toute sa nature, il est l’acceptation de la différence.

Un Maître de la lumière de l’Ombre est-il plus petit ou moins divin qu’un Maître de la lumière de la Lumière? A aucun des moments des éternités. A nos yeux, ils ne sont que différents et tout n’est alors question que de choix.

Il faut bien des acteurs de part et d’autre pour jouer la grande pièce que nous avons désirée, il y a fort longtemps de cela, lorsque nous avons décidé l’expérience de la dualité.

Un Maître de la lumière de l’Ombre est tout aussi grand et divin qu’un Maître de la lumière de la Lumière.

Pas de premiers, pas de derniers, pas de petits ni de grands, seulement des différences qui vous permettent de faire vos choix du chemin à suivre.

Cf. également ‘L’ombre et la lumière

Nous citerons également l’un de vos adages: «Tous les chemins mènent à Rome», tous les chemins sont divins, ils ne sont que différents. C’est aussi cela la richesse du divin: les différences.

La différence est richesse et connaissance.
La différence est connaissance donc richesse.

La différence est celle qui permet le choix, elle est celle qui permet la mise en mouvement de l’utilisation de votre libre arbitre, elle est celle qui permet à vos consentements ou à vos refus de s’exprimer.

Voilà très précisément où mène le jugement divin. Il mène à l’acceptation de la différence, il est une des portes qui mènent à la richesse et à la connaissance.

Regarder «sans peur ni reproche» l’autre, c’est simplement regarder quelles sont ses richesses, quelles sont ses différences. C’est à partir de ce postulat que vos choix vont prendre corps.

De notre point de vue, il n’y a ni bien, ni mal, ni sale ni propre, ni petits ni grands, il y a seulement des nuances, celles-là même qui font les différences et donc par voie de conséquence, celles-là même qui conduisent à la richesse et à la connaissance.

Donc à l’Eveil, pourrions-nous dire aussi pour faire image.

Ce sont les nuances qui donnent corps aux couleurs.
Ce sont les couleurs qui donnent corps aux différences.
Ce sont les différences qui donnent corps aux choix.
Ce sont les choix qui donnent corps aux chemins.
Ce sont les chemins qui donnent corps à l'éveil.

Que serait le vert sans sa nuance de bleu et de jaune, que serait l'orange sans sa nuance de jaune et de rouge, que serait le rouge sans sa nuance d’orange et de jaune? Que serait le blanc sans le noir? Que serait le blanc sans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel!!!

Voilà ce qu’est pour nous le jugement divin. Il est l’acceptation en amour et en compassion de toutes les nuances des différences.

Sachez aussi que, quelles que soient les différences que vous verrez chez l’autre et en l'autre, n’oubliez pas que vous aurez devant vous Dieu Père et Mère «en habits de différences».

Sachez aussi que, quelles que soient les différences que vous verrez chez vous et en vous, n’oubliez pas que vous êtes Dieu Père et Mère «en habits de différences».

Entrer dans le jugement divin, c’est oser utiliser tous vos yeux, car ces derniers ne sont pas que physiques…

Cf. également ‘Les illusions de vos perceptions sur l’écran de votre ciel

Entrer dans le jugement divin, c’est poser vos yeux sur l’autre tel que Dieu le fait lui-même. A cet instant, Il est un Dieu qui regarde un autre Dieu.

Lorsque nous vous regardons, nous sommes Dieu qui regarde Dieu.

Oser alors utiliser vos yeux de Dieu pour regarder les autres Dieu Père et Mère «en habits de différences».

Oser utiliser vos yeux de Dieu pour vous regarder vous-même, vous ne pourrez que voir Dieu Père et Mère «en habits de différences».

Nous vous saluons, chers Frères et Soeurs, depuis toutes nos différences.

Nous saluons et nous honorons toutes vos différences, elles font nos richesses et notre connaissance. Donc notre éveil. Elles font vos richesses et votre connaissance. Donc votre éveil.

Puissiez-vous sentir combien nous vous aimons et combien nous cheminons à vos côtés, tout près de vous, si près de vous.

Nous ne pouvons réellement vous donner la Paix car donner est imposer, alors nous vous offrons la Paix, nous vous laissons la Paix.

Paix, Amour et Harmonie.

Sanat Kumara

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 08:00
Yoseph
YOSEPH (JOSEPH) DU COLLECTIF DE L'AGNEAU

Photographie personnelle d'emmanuelle


Message reçu par emmanuelle le 15 mars 2010


Maître Bouddha du Collectif de l’Agneau


Ndr : Tous ceux du Collectif de l’Agneau ont connu l’incarnation terrestre


TRINITE DU SOUFFLE DIVIN: PAIX AMOUR HARMONIE


Paix, Amour, Harmonie


Comment vous parler le plus simplement du monde de cette trinité incontournable?


Paix, Amour et Harmonie. Dans cet ordre très précis car justement, l’ordre des choses est parfois capital, donc incontournable.


Ne pas vous parler de cette Trinité dans cet ordre-là serait comme vous parler des feuilles qui virevoltent dans les airs sans vous évoquer le vent. Ce serait tout simplement un non sens, en tout cas pour ma propre logique.


Comment émettre l’Amour sans condition, si on n’est pas en Paix?

Cela ne se peut pas.
C’est parce que la non-Paix mène au conditionnement de l'Amour.

Comment être l’Amour sans condition, si on n’est pas en Paix?

Cela ne se peut pas.

C’est parce que la non-Paix mène à la guerre dans toutes ses conditions.

La Paix est donc la première marche de vos divines retrouvailles, en vous-même et pour vous-mêmes.


Cf. également ‘La paix première marche de l’ascension’ par Sarah


Ndr : Sarah est Fille de la Mère au nom du Père.
L’Emmanuelle est Fille du Père au nom de la Mère.
Toutes deux sont Fille Divine et soeurs du Christ, Fils du Père et de la Mère, dans l'Union du Saint.

Encore une fois, il est des ordres qui sont naturels. Et parce qu’ils obéissent finalement à bien plus grands qu’eux-mêmes, ils finissent par être universels, donc incontournables.


N’oubliez pas la feuille de l’arbre qui virevolte dans les airs sans que je vous évoque le vent.


Certaines choses sont, il en est ainsi.


L’Amour mène d’une manière sans condition à l’Harmonie.

1, 2, 3. Paix, Amour et Harmonie.

Une fois la Paix faite
, l’Amour peut oeuvrer, et ainsi donc l’Harmonie est atteinte.

L’éveil à l’Harmonie ne peut se faire qu’en réalisant à l’intérieur de soi la Paix dans un premier temps, vient alors l’Amour sans condition dans un deuxième temps.

Cf. ‘Accueillez et pacifiez la guerre de vos terres’ par L’Emmanuelle


Vous l’avez compris, par voie de conséquence, le troisième tempo est donc l’Harmonie.


Une des formes de votre Trinité est alors réalisée car en vous libérant de vos guerres, vous avez embrassé la Paix, en embrassant cette Paix, vous êtes l’Amour sans condition, et pour terminer sa boucle naturelle donc universelle, vous entrez dans l’Harmonie.


Paix, Amour et Harmonie.
Une incontournable logique Divine.

La feuille de l’arbre virevolte dans les airs, mais elle ne peut le faire que si je vous évoque le vent. Sinon, comment pourrait-elle virevolter dans les airs?


Mais le vent n’est pas que le vent, l’air n’est pas que l’air, il est également le souffle, le souffle le plus naturel du monde, donc par là-même universel…


Il est donc, par simple logique également, le Souffle du Créateur Père et Mère.


Il est l’inspir et l’expir du divin.

Il est le naturel à l’état pur, il est L’Universel dans son plus pur état.
Il est la Paix, l’Amour et l’Harmonie. Dans cet ordre très précis.

Ce n’est qu’à cette condition divine que la feuille de l’arbre peut virevolter dans les airs.


Paix, Amour et Harmonie à vous tous et vous toutes Camarades.


Namaste


Maître Bouddha

Message reçu par notre soeur et amie emmanuelle, aux bons soins de La Vie Providence

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:45

Tsunami
d'Amour
Fractale de Philippe de Courcy


Message reçu par Loriel le 8 septembre 2009

Choeur des Principautés et Fraternité des Melchizedek

LE TSUNAMI D'AMOUR EST LA DECISION DE VOTRE VIE

Bénédictions et Paix sur vous enfants de la Terre

Les temps sont là. Le voyez-vous? Avez-vous besoin de le voir?

Tout est là sous vos yeux et nous vous guidons tous jusqu’à votre accomplissement ultime.

Qu’importe la manière dont les autres marchent. Cela leur appartient!
Qu’importe que vous les jugiez. C’est vous que vous jugez!
Qu’importe que vous estimiez qu’ils ne soient pas sauvés. C’est votre dureté de coeur qui parle!

Qu’importe ce que vous faites ou ne faites pas, nous sommes capables de voir au-delà de ce que vous nous montrez. Vous ne pouvez plus rien non plus vous cacher. Et vous vous sentez parfois comme pris sur le vif, à la manière d’un enfant qui aurait fait une bêtise. Mais ce n’est que le jugement de votre propre lumière densifiée dans la dualité et le refus de votre Présence.

Nous voyons constamment toutes ces choses. Et vous avez accès maintenant à ce type de conscience. Et vous savez que nous savons, même si vous n’y croyez pas encore tout à fait. Ne vous effrayez pas d’être ainsi visibles aux yeux de tous vos frères et soeurs de l’invisible. Leur amour pour vous ne dépend de rien d’autre que de l’Amour de la Source qui nous inonde à chaque instant.

Ce que nous sommes capables de faire, vous le pourrez seulement sur la nouvelle terre. Certaines de vos capacités ont été bridées afin de ne plus amplifier les expériences de souffrance et de dualité que vous avez expérimentées. Ce fut en quelque sorte la rétribution de vos attitudes et de vos actes.

Ne vous effrayez pas de vos turpitudes, aimez-les et ne les combattez plus. Ce sont juste des voiles qui disparaissent à la Lumière de vous-même. Ne vous effrayez pas de vous voir tel(s) que vous êtes, car vous êtes au-delà de tout cela.

Ne vous effrayez pas de cet Amour qui vient vous voir et qui vous fait chavirer comme jamais. C’est le Pneuma Sacré qui vient vous rendre visite. C’est votre propre Lumière qui entre chez vous. C’est ce que vous avez appelé qui vient à vous et qui est don total de la Grâce.

Rien ne vient à vous que vous n’ayez appelé. Mais cette loi d’attraction est au-delà des polarités et des oppositions mutuelles.

La plus grande tentation de ce monde est de ne pas accepter sa propre lumière, tellement cela vous paraît incongru, incroyable, impensable, inimaginable. Et pourtant cela est.

La grande Tribulation
est la confrontation directe entre l’état de vos conditionnements présents et l’ouverture à votre propre Lumière. C’est ainsi que vos robes prendront leurs couleurs et que les choix d’âme seront accomplis.

C’est en cet accomplissement que votre Présence décidera dans le respect parfait de l’unité de toute chose et pour le bien ultime de tous.

Votre espace interne est votre seul refuge, il est l’ancrage absolu de votre Foi. Et rien ne peut vous arriver, y compris physiquement. Ne cherchez pas à comprendre ce que cela veut dire exactement, vous n’en avez plus le temps.

Les questions ne sont plus d’actualité. D’une certaine manière, vos questions sont les réponses illusoires de vos propres doutes, comme une densité incarnée de votre absence de Foi, un signe tangible que vous n’êtes pas dans votre espace.

Nous savons combien vous avez déjà entendu et lu beaucoup de choses qui repassent inlassablement par les mêmes choses.

Nous savons aussi que l’important n’est pas d’attendre cet accomplissement, car l’attente de ce qui aurait pu être est dans votre passé et votre besoin d’attendre quelque chose est dans le futur.

Cf. également ‘Le dépouillement de vos besoins

L’important est ici et maintenant. Plus que jamais! Lorsque vous aurez à prendre la décision de cette vie, ce ne pourra se faire qu’ici et maintenant dans l’espace sacré de vous-même.

Le Tsunami d’Amour qui vient sera déclenché après le troisième tempo de la Fée des trois jours.

Cf. précédemment les ‘premier’ et ‘deuxième tempo des trois jours

Peu de temps avant la transition dimensionnelle, toutes les communications par voie de channeling cesseront.

Cf. également ‘Le samsara illusoire de nos canalisations’ et le chapitre "Fin proche annoncée de toutes les canalisations" du message ‘Le verbe spécifique du règne minéral

Seule votre guidance interne prévaudra. Et quand bien même que vous seriez ignorants de ces choses, chacun dans son intime sait.

L’important n’est pas de nous croire et de vous réfugier derrière vos grands frères et soeurs, mais bien d’oser être votre propre essence divine en affirmant à chaque instant votre propre Foi par le déploiement de votre espace sacré.

Si vos pensées créent le monde tel qu’il est et que votre espace interne s’ouvre à votre propre rêve, alors vous avez tous la possibilité de changer de rêve en un instant.

C’est là la promesse des temps actuels. C’est là l’actualisation de votre foi collective dans l’ancrage de la nouvelle terre.

Si vos pensées créent le monde tel qu’il est, et que vos corps physiques soient des perceptions issues de vos conditionnements, alors le changement radical du rêve du monde ne peut que redéfinir et vous dévoiler la nature profonde de la matière dense en vos corps physiques.

Votre besoin de sécurité vous a fait croire que la matière dense était inaltérable et ne pouvait subir aucun changement radical. Puis vous avez eu connaissance que tout cela était vibration et énergie. Comme la pensée. Ne vous effrayez pas de la poursuite logique de ces choses et de ces conséquences. De toutes les manières, vous allez vers ce quoi vous êtes appelé(s).

Votre ancrage dans votre Foi est votre seul refuge inébranlable envers qui et quoi que ce soit. Vous n’aurez plus de choix que celui de sauter dans le vide des bras de la Mère Divine. Dans le vide sans forme et impalpable du Sans Nom.

Les transformations de la matière sont importantes et délicates. La matière ne peut apparaître que figée et ne révélera la fluidité de la création éternelle que sur la nouvelle terre.

Certaines formes vous seront montrées comme des preuves de ce qui se passe. Les croirez-vous? Des miracles seront précipités de par le monde. Des merveilles dans le Ciel se montreront à votre regard. Les croirez-vous?

Cf. également ‘Les illusions de vos perceptions sur l’écran de votre ciel

On fera sur vous des éloges ou l’on vous haïra. Que déciderez-vous?

L’Antéchrist dévoilera à la face du monde sa lumière éblouissante et frappera à votre porte. Que ferez-vous?

Son Choeur/ coeur antéchristique vous promettra la puissance, la gloire, la santé éternelle, la compréhension totale des mystères du monde, il vous mettra en contact avec des énergies d’extase, il vous apprendra comment précipiter la matière afin que vous puissiez satisfaire tous vos désirs.

Que ferez-vous?
Comment réagirez-vous?
Pourrez-vous encore réagir?
Pourrez-vous agir en Conscience?

Cf. également ‘L’antéchrist sera un adversaire à votre mesure

Vos polarités sont les chaînes qu’il dévoilera à votre face sans que vous puissiez faire quoi que ce soit. Tout ira très vite. Le monde sombrera dans le chaos et l’Antéchrist prendra (mais un instant seulement) les commandes du monde.

C’est alors que la Foi des justes et des bienheureux s’allumera et permettra au Sans Nom d’accomplir son Oeuvre!

Votre âme se montrera à vous au fond de votre coeur quelques temps avant la transition finale et les modifications physiques de votre plan. Ce sera le signe que la main du Père est directement sur vous et qu’il vous portera lui-même là où est votre place.

Sachez que beaucoup de choses que vous faites sont aussi des préparations à vos nouvelles conditions de vie. Certaines pensées que vous avez sont des visions de vos futurs vous-mêmes sur la nouvelle terre. Remarquez bien que nous avons employé le pluriel. Mais des futurs de vous-même dans le présent éternel de votre étincelle divine!

Tant de choses sont déjà là.
Et pourtant tout est déjà. Tout a toujours été là.

Doutez de nous si vous en avez besoin, mais surtout, ne doutez plus de vous ni de la réalité ultime de votre Présence qui est votre unique réalité éternelle omniprésente.

Avec vous pour l’éternité. Amen!

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 11:55

AU BLEU DES CIMES
Huile de Catherine Bougnon Siménoff


Message reçu par Loriel le 28 Juillet 2009

Les Etres Colombes du Pneuma Sacré


L’ESPACE INTERNE DE VOTRE UNITE DIFFERENCIEE

Chaque pensée que vous avez, chaque pensée que vous émettez, volontairement ou pas, consciemment ou inconsciemment, de manière suggestive, télépathique ou autre, vous met en relation avec une partie de l’Univers en tant que totalité différenciée.

Cf. également ‘L'incarnation masculine de votre féminin ou l’unité différenciée

SEULE VOTRE PROPRE MAITRISE EST VITALE

Ainsi, chaque univers est «totalité différenciée» comme vous l’êtes pour chacun de vous tous.

La maîtrise de ce qui vient en vous est donc capitale.

C’est pourquoi nous tous vous avons demandé de ne plus jouer avec les énergies, la magie ni noire, ni blanche, les incantations et les prières de toutes sortes.

Cf. par exemple ‘Votre attraction pour les pyramides

Lorsque vous demandez de l’aide auprès des maîtres ascensionnés (ou maîtres d’ascension), ces derniers ne répondent pas à vos demandes comme s’ils étaient vos serviteurs et ainsi viendraient à vous en suivant les moindres de vos caprices d’éveil égoïste. Ce ne sont pas des jokers de vos désirs et de vos besoins d’éveil!

Ils savent reconnaître les demandes réelles de votre intime.

Alors, ne reproduisez pas avec eux ce que vous avez fait avec vos Saints et tant d’autres aides qui sont pourtant là. Leur intervention n’a strictement rien à voir avec la nature formelle de votre demande.

A partir de là, soyez attentif à ce que vous recevez car vous pouvez appeler des plans bien autres et souvent, c’est le cas!

Oui, vous également parmi les tout nouveaux messagers qui pensent être à l’abri ou même parfois être déjà arrivés, alors que votre ouverture consciente plus récente demande encore plus de discernement… Ceci dit, tous les autres éveillés, canal ou non, ne sont pas pour autant exclus de toujours vérifier en eux-mêmes, quoi qu’ils puissent recevoir.

Cf. par exemple ‘L’illusion de croire être réalisé’ et ‘Vous êtes toutes des Sarah

Faut-il encore vous demander de ne pas nous croire?! Et pourtant, parce qu’un Mickaël aurait pu effectivement dire ceci ou vous inviter à cela, vous accourez encore pour lui remettre votre pouvoir entre ses mains…

Cf. par exemple ‘Ne croyez pas en nos canalisations

Alors, ne soyez pas étonnés que soient dénoncées tant de choses!

Mais gardez à l’esprit que "dénoncer" ne retire rien pour autant de leurs actions réelles qui n’ont que peu à voir avec ce que vous attendez d’eux-mêmes, surtout lorsque vous supposez que vous êtes dans l’amour inconditionnel ou que vous pensez mériter leur aide.

Ce n’est pas à vous de décider.

Leurs actions ne répondent en aucune manière à votre compréhension de ce qu’ils pourraient être car quelle que soit cette compréhension, vous êtes toujours et systématiquement à côté de leur nature réelle, et donc à côté de vous-même, comme l’explique très bien l’étymologie du mot «péché».

NE SOYEZ PLUS DES HALLS DE GARE

Chaque pensée vous traverse et remplit votre espace, la plupart du temps contre votre gré.

C’est pourquoi nous vous avons encouragés à exercer votre liberté de conscience en exerçant votre pouvoir de décision en acceptant ou en refusant ce qui se présente à l’entrée de votre espace interne.

Les suggestions et les modes de communication télépathique fonctionnent sur ce modèle. Si vous avez décidé de retrouver votre liberté première (qui ne vous a jamais quittés), alors vous pouvez à nouveau considérer ces informations.

La différenciation de votre incarnation est la partie partielle qui cherche à retrouver son unité première et indivisible qui est votre condition originelle à tous.

Ces retrouvailles ne se font pas à travers des expériences que vous pouvez faire et refaire jusqu’à plus soif comme étant autant d’expériences que vous accumulez au fil des âges et de vos dimensions.

Le caractère multidimensionnel de votre Etre n’est plus une raison raisonnable qui vous dédouanerait de vous incarner dans d’autres dimensions de vous-même de manière indéfinie. Ce n’est plus une manière de se réfugier ou de se cacher en vous suggérant que vous vous êtes libéré sous prétexte que votre incarnation concernait une dimension autre de vous-même.

L’important n’est pas… l’important n’est plus...

L’important ne peut plus être la quantité d’expériences à faire, déjà faites ou en train de se faire (cf. également ‘Le karma n’existe plus’). Mais bien la manière dont vous envisagez, dans votre unité retrouvée et apaisée à travers votre propre Souffle, les expériences non conditionnées que vous choisissez en acceptant la Volonté de votre Présence, sachant que ne pas faire est aussi une expérience, comme ne pas dire est aussi dire, et ainsi de suite.

En d’autres termes, l’important pourrait bien être de pouvoir manifester dans une incarnation différenciée l’expérience immédiate non conditionnée de votre Présence.

LE PHOENIX DES HOTES DE SES BOIS DE L’INCARNATION

Trop souvent les expériences accumulées et vos prises de conscience vous amènent à considérer l’Univers comme un terrain de jeu où les expériences peuvent s’accumuler selon vos désirs et vos caprices. Y compris dans d’autres dimensions, nous répétons. Si cela est vrai dans les espaces conditionnés de vous-même, donc dans vos espaces psychiques, cela n’est sûrement plus le cas dans la manifestation inconditionnée de vous-même.

L’incarnation est une bénédiction quelle que soit la dimension engagée, n’oubliez jamais ceci!

L’incarnation, si elle répond à l’unité divine de chacun de vous, n’est en aucun cas un dû, pas plus qu’elle n’est une obligation de par le fait même qu’il s’agit simplement de la concrétisation de lois universelles. Lois non pas en tant que normatives mais en tant que connaissances et moyens d’être à travers une forme précise.

Les expériences peuvent s’accumuler comme vous pouvez renaître indéfiniment sans jamais vous libérer, sans jamais prendre conscience que vous êtes déjà libre et que d’une certaine manière vous n’avez rien à faire pour être libre, et que d’un autre point de vue, vous avez à faire sans faire.

Le phoenix trompeur peut renaître de ses cendres en se consumant à chaque fois et être à chaque fois une illusion de libération.
Le véritable Phoenix est celui qui sait qu’en renaissant totalement en une seule fois, il se re-découvre libre dans sa véritable nature universelle inconditionnée.


Sachez reconnaître ces faux prophètes et ces illusionnistes de haute voltige qui vous font croire (cela).

Cf. par exemple 'Le grand monarque enflammera votre quête de sens'

L’ancrage de votre propre espace interne, qui est l’incarnation de votre Souffle impulsé par votre Présence, est d’une importance vitale, cruciale, capitale.

Chacun de vous a été conditionné, vous vous êtes conditionnés par amour pour vous à être de véritables "halls de gare".

Et chemin faisant, vous avez cru être vous-même en faisant entrer ce qui se présentait en vous, en espérant reconnaître votre Présence Ultime dans ce que vous avez accepté de recevoir et en supposant que puisque ceci se présentait à vous, c’est que cela ne pouvait être que Vous-Même.

Entendez bien que cela est bien au-delà des notions d’attirance et des lois d’attraction qui vous ont été enseignées.

RECONNEXION VENTRE – COEUR – MENTAL

Cf. également Lettre Providence numéro 67

Les temps actuels vous permettent de reconnaître instantanément l’unité de votre espace sans passer par des subterfuges et des modes de reconnaissance déclinant tous les stades de projection/ miroir que vous avez utilisés pour votre retour chez vous.

C’est ainsi que ces notions sont déjà manipulées pour vous séduire par l’éclat de la Lumière reflétée des puissances de l’Antéchrist.

Cf. notamment ‘La nouvelle Jérusalem du reflet de vos âmes’ et ‘L’antéchrist sera un adversaire à votre mesure

Cet espace interne est incarné/ sécurisé par votre Ancrage.
Cet espace est pacifié/ harmonisé par le Coeur Sacré.
Cet espace est désaltéré/ éclairé par l’Esprit sans forme de votre Souffle.

Ainsi vous retrouvez la trinité: ventre/ Hara –
coeur/ Coeur sacré – mental/ Esprit à travers l’unité retrouvée de votre espace interne et qui, encore une fois, est capitale pour les temps très proches qui sont déjà là.

La Nouvelle Terre ne pourra accepter les âmes qui refusent ou ne sont pas capable d’exprimer clairement et pacifiquement cet espace interne, en accord avec les choix d’âme qui sont actuellement exprimés sous diverses formes.

Entendez à nouveau que la notion de choix définitif n’est pas à comprendre, ni avec une compréhension linéaire ni avec un raisonnement cloisonné qui séquence les choses en petits morceaux successifs vous donnant ainsi l’illusion d’une logique rassurante et nourrissant quelque peu votre orgueil et vos divers modes de contrôle que vous avez créés.

N’oubliez pas cependant que ce que vous avez créé et que vous vous reprochez souvent avec beaucoup de violence et de culpabilité, vous l’avez fait par amour pour vous. C’est une chose essentielle à retenir.

Ce choix constitue une variable multidimensionnelle avec de multiples paramètres où chaque instant est l’actualisation d’un choix, où la succession de ces choix dépasse allègrement les notions de logique, de rationalité et de non contradiction entre deux faits successifs.

L’unité des choses dépasse les notions simplistes de faits successifs, lesquels répondent à des logiques cohérentes externes que constituent vos systèmes de compréhension partielle.

CONDITION DE VOTRE PRESENCE SUR LA NOUVELLE TERRE

Nous vous invitons très fortement, si tel est l’appel que vous ressentez en vous-même, à retrouver et à honorer votre espace interne à partir duquel votre propre Souffle s’incarne, s’expanse/ prend sa place et se manifeste/ se concrétise en constituant votre seul et unique espace qui est la pierre angulaire incarnée de votre propre Foi.

Le fait de considérer cet espace interne comme étant l’ancrage de votre unicité et l’incarnation de votre différenciation est le passage obligatoire de l’ancrage du Nouvel Adam Kadmon, et donc le passage obligé vers la Nouvelle Terre (qui, encore une fois, est ici et maintenant et non pas dans un ailleurs chimérique).

Cf. également ‘L’ancrage de la nouvelle terre par l’Adam Kadmon par Sarah’ et tous les textes y attachés

Et ce, quels que soient les événements concrets qui ne manquent déjà pas de se passer pour chacun de vous, individuellement et collectivement, hier, maintenant et demain.

Cet espace interne est votre seul et unique refuge, votre seul rempart dont l’essence même est votre Foi.

Dans la succession d’événements qui sont déjà là et qui ne manqueront pas de déjà s’accélérer, vous n’aurez d’autre choix que de vous remettre entièrement en cet espace interne.

Si nous avons à venir vous chercher, cela ne pourra se faire qu’à cette condition-là, car c’est ainsi que nous pourrons respecter entièrement votre libre-arbitre d’être divin incarné par la Volonté du Père.


Cet espace interne unique, pacifié et ancré par votre propre Souffle est l’une des conditions essentielles de votre présence sur la Nouvelle Terre.

Nous vous demandons de considérer cette information non pas comme une menace, non plus seulement comme un passage obligé, mais comme un simple fait qui répond à des lois précises, même si la notion de "loi" n’est pas le terme juste, loin s’en faut.

CETTE UNITE MONDIALE QUI VOUS SERA IMPOSEE

La légitimation de ces lois divines n’a aucunement besoin d’être légiférée par les lois humaines pour exister et faire entendre leurs vérités universelles.

De la même manière, l’unité mondiale que vous attendez tous n’est pas l’unité imposée, quel que soit le prétexte qui pourra vous être annoncé pour légitimer cette unité. L’unité est au-delà des objectifs et des consensus, l’unité n’est pas un fait a posteriori mais la reconnaissance préalable d’un état présent qui prend forme de diverses manières.

Cf. également ‘Elargissez encore et encore votre vision

Nous, les êtres colombes qui sommes des perceptions de l’unité divine incarnée à travers ce que vous avez pu appeler le pneuma sacré, nous sommes là pour définitivement pacifier et unifier cet espace interne afin que vous puissiez honorer vos propres choix en vous donnant les moyens d’y pourvoir et d’y accéder.

Vous qui nous voyez, ne succombez pas aux charmes que vous soyez les seuls à nous recevoir!

Encore une fois, les ignorants de tout ce que vous connaissez ne sont pas exclus de notre intervention. Les Hommes de bonne volonté et les coeurs purs ne répondent en aucune manière à vos propres critères conditionnés, partiaux et partiels.

Souvent, vous avez entendu ou lu que ce qui était caché apparaîtra. Si chacun de vous sait intimement que cela est vrai, il en est ainsi de la société humaine mondiale. Ne sous-estimez pas la Puissance du Souffle qui est là partout où Il agit très concrètement.

Ce monde s’effrite à une vitesse vertigineuse et aucun d’entre vous ne peut y réchapper: petits et grands, puissants et indigents.

Les nombreux plans et objectifs pour les décennies qui viennent sont des supercheries maladroites et la preuve parfaite que les événements sont là et que nul n’est plus censé ignorer!

NOUVEAUX VISAGES POUR LA TERRE ET L’HUMANITE

La société humaine perdurera sous une forme inconnue à l’histoire de l’Humanité.

Les modalités de cette forme sont en partie dans vos mains, en partie dans nos mains.

L’humanité perdurera en respectant scrupuleusement chaque choix d’âme dans sa capacité d’acceptation de son propre Souffle. Cette humanité n’aura pas le visage que vous connaissez actuellement, ni dans son terrain d’incarnation qu’est la Terre, ni dans votre forme physique.

Le visage de la Terre qui se meurt n’est que l’agonie d’une ancienne forme et la naissance à une autre dimension d’elle-même incarnée pour chacun de vous.

Ne vous souciez pas de savoir à quoi correspondent les changements dimensionnels, selon quels critères, quelles rationalités, quelles compréhensions, quelles logiques, quels objectifs, quelles finalités ultimes!

D’une certaine manière, vous n’avez plus le temps d’essayer de contrôler tout cela, vous n’avez plus le temps d’essayer de comprendre tout cela.

Cf. également 'Il n'est plus temps de tergiverser'

LA MAIN DU PERE EST SUR TOUTE LA TERRE


Nous souhaitons vous annoncer que les grandes puissances de ce monde, en particulier les Illuminati (cf. ‘Le sens de la vie et les Illuminati’), ont reçu la visite inopinée à leurs yeux des 24 sages et du Père lui-même.

Sachez que la main du Père est directement sur eux et que leurs pouvoirs en ce monde ont été définitivement coupés de toutes interventions avec vous et ce, quels que soient le mode d’intervention et les alliances qu’ils ont pu faire avec d’autres êtres et civilisations.

Ils n’ont semble-t-il pas compris que le jeu est définitivement et irrémédiablement terminé (cf. par exemple ‘Le jeu est terminé- la hiérarchie céleste’) et que leur prétendu pouvoir n’est plus que paille de mémoires résiduelles, qui n’a aucune consistance en face de votre propre Présence. Et c’est bien de cela dont ils sont le plus effrayés.

S’ils vous ont semblé être vos ennemis jurés, entendez à nouveau qu’ils n’en sont pas moins des fils et des filles du Père et qu’ils ont tous joué leurs rôles à la perfection, quel que soit ce que vous pouvez en penser personnellement.

Elargissez votre vision des choses. Honorez-les pour ce qu’ils sont. Ce qui n’est pas les excuser ou les condamner, mais reconnaître leur nature divine profonde au-delà des jugements et de vos mépris pour eux qui n’ont fait que vous renvoyer à vous-mêmes.

Cela prendra effet dans votre incarnation matérielle d’ici à quelques mois, en accord avec les modifications physiques majeures qui se tiennent déjà là devant vous.

«Ne vous effrayez pas» est toujours une recommandation actuelle et concerne tous les plans que vous vous êtes jusque-là limité à recevoir et à entendre.

Nous vous aimons, nous vous honorons et vous accompagnons sans relâche, jusqu’à l’éclosion de la Nouvelle Terre physique.

Paix et bénédictions sur vous tous.

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 15:44

Message reçu par Loriel le 1er avril 2008

Conseil de Shamballa et Grande Fraternité Blanche

L’AVENEMENT DU CHOC AVEC LA CEINTURE DE PHOTONS

Nous vous saluons!

Nous ne sommes pas si protocolaires que cela! Beaucoup d’entre vous qui nous appellent le savent bien en leur tréfonds. Mais qu’ils sachent qu’ils n’ont pas besoin de tout ce qu’eux-mêmes se donnent à voir, à faire et même à être. Vous n’avez pas à vous justifier vis-à-vis de nous de quelque manière que cela soit.

TOUT CE QUI N’EST PAS VOTRE PROPRE PERFECTION VOUS SERA REPRIS

Le temps de la communication d’âme à âme est arrivé. Le temps du rayonnement conscient de Présence à Présence est là. Alors, simplifiez-vous la vie encore et encore.

Tout ce qui n’est pas indispensable vous sera repris aussi sûrement que vous expirez l’air de vos poumons. A moins que cela ne soit l’inverse!

Tout ce qui n’est pas vous-même sera détruit aussi sûrement que n’importe quel tsunami pourrait le faire, qu’il soit physique ou pas. C’est la règle. Au-delà de la vie et de la mort, le Souffle permet l’entretien de la vie dans une forme parfaite en expansion constante. C’est la règle, la loi universelle de toutes choses créées, et même incréées. La vie n’est pas le Souffle, car la vie même est déjà forme.

Il n’est pas rare que nous vous ayons déjà dit que l’année 2008 serait une année charnière. Nous ne faisons pas d’effet d’annonce, car même si vous souhaiteriez que nous vous donnions une date, nous ne vous la donnerons pas. Seul votre Etre Divin sait, et soyez-en persuadés, même si par ailleurs vous le savez déjà.

Alors, calmez vos esprits de toutes ces futilités et conservez votre ancrage pour le reste. Un esprit tranquille ne se laisse pas abuser par ses propres besoins… (Rires).

Tant de choses sont déjà là que vous ignorez encore, car vous pensez que tout cela est encore du demain ou même du tout à l’heure. Nous nous sommes exprimés à ce sujet et nous n’y reviendrons pas.

PARCE QUE VOUS ETES VOUS-MEME VOTRE PROPRE PROPHETIE

Le temps n’est plus aux choix mais à votre force et à votre courage d’assumer tous vos choix, les choix ultimes de votre âme, de vos âmes, allions-nous écrire. Mais ce serait aller bien trop loin et bien trop tôt dans ces notions de multidimensionnalités qui vous envahissent l’esprit à défaut de pouvoir les comprendre… et pour cause!

Le temps n’est plus celui de la tiédeur… Oh! Pas celle du combat avec soi-même, et encore moins celle du combat avec l’autre, quel que soit cet autre proche ou lointain.

L’absence de tiédeur n’est pas combat, pas plus que le combat est agression ni contre soi ni contre l’autre. L’image n’est pas le symbole, pas plus que le symbole n’est la source du Souffle qui met de la conscience là où votre Présence le décide.

Le temps est celui de venir voir l’accomplissement de toutes vos vies passées, présentes et futures.

N’est-ce pas extraordinaire que d’être les témoins de la synthèse de vos propres existences, de votre propre expérience, de tout ce que vous avez accumulé? N’est-ce pas un moment merveilleux que de pouvoir rassembler toutes ces expériences et les redonner par votre propre avènement à la Source ultime de toutes choses, en grandissant vous-mêmes dans votre propre expansion?

C’est un événement cosmique dans son sens le plus noble.

Pour cela, chaque événement de votre planète permet d’accomplir ces événements. Quel que soit cet événement, qu’il vous soit personnel, collectif ou mondial. Même le plus insignifiant à vos yeux est cet accomplissement, est cette révélation qui vous a été prophétisée.

Votre temps n’a plus besoin de prophète, car la prophétie est là, vous êtes vous-mêmes devenus, vous êtes même actuellement en train d’être votre propre prophétie. Alors, pourquoi aller chercher à l’extérieur ce que vous êtes déjà?

ET QUE LE TEMPS EST VENU DE VOIR S’ACCOMPLIR LE PREMIER CHOC

Les prophètes ont parcouru les terres du monde entier afin d’annoncer leurs visions et la fin de ces temps. Si vous pensez que cela est vrai, pourquoi encore des prophètes et des prophéties? Cela n’a pas de sens. Ce qui a été, fut.

Les prophètes ont été dans leur rôle magistral qui fut le leur, avec dévotion, courage, ténacité et une foi souvent inébranlable. Ils ont accompli ce qu’ils avaient à dire. Et ce temps n’est plus.

Le temps est venu de voir s’accomplir le premier choc mondial, qui est l'entrée de votre système solaire dans la ceinture de photons proprement dite. Peut-être l’avez-vous déjà lu ou entendu. Ecoutez-vous bien et entendez la réponse que vous avez déjà reçue.

Les quelques décennies qui ont précédé ce moment ont été le temps d’une grande joie, d’une grande préparation, entre rires et larmes, entre plaisir, joie, souffrance et douleur aussi. Vous entrez dans la phase d’expulsion proprement dite, si nous reprenons la métaphore de l’accouchement.

Les frémissements sont toujours les mêmes, mais ils ne concernent pas la même phase, même s’il s’agit assurément du même événement, du même avènement. Nous pourrions dire du même «amen» qui a jalonné les millénaires depuis l’aube des temps. Cet amen qui est là sur votre plan.

Pendant tout ce temps, vous vous êtes permis de faire vos choix définitifs pour ce passage seulement. Aucun jugement, hormis le vôtre à votre égard.

LES FORMES-PENSEES ALIGNEES CONVERGENT VERS LEUR POINT ZERO

Les formes-pensées qui se trouvent en résonance avec la matrice du nouvel Adam Kadmon seront autorisées à franchir le pas de leur propre point zéro, de leur propre ascension, même si à vos yeux ceci peut vous paraître délirant.

Nous vous rappelons que ces formes-pensées sont une partie manifestée de vous-mêmes en tant que forme pensée et manifestée par le désir même de votre Etre Divin.

Le terme de forme-pensée a souvent été compris dans son sens péjoratif. Alors… l’astral de ceci ou cela, le haut et le bas, la plus grande énergie, la plus grande vibration, le plus grand éveil, les plus hautes entités de ceci et de cela, cela va de soi… Et l’inverse aussi, bien entendu!

Vous créez ce dont vous avez besoin et tant que vous aurez besoin de quelque autre ou de quoi que ce soit d’autre que de votre Présence, vous ne pourrez que créer encore et encore exactement ce dont vous avez besoin.

Si vous pensez que vous avez besoin de ceci ou de cela pour vous atteindre vous-mêmes, alors vous allez créer et ceci et cela. Oh! Pas votre petite volonté, rassurez-vous, pas seulement… Et nous sourions encore de vos fronts qui se plissent dans les méandres des circonvolutions de vos connexions cérébrales.

En tant qu’étincelle divine, vous êtes vous-mêmes le désir de vous-même en tant que rayonnement focalisé dans une incarnation précise. Vous êtes vous-mêmes la pensée même de vous-même en tant que forme.

Et nous sourions de ces jeux de mots pour vous montrer en quoi vous vous jugez avec ces conceptions prétendument si précieuses à vos yeux, du fait qu’elles continuent de vous aveugler par la lumière de l’incompréhension. La lumière aveuglante est-elle un critère suffisamment ultime? Y aurait-il seulement un critère ou une suffisance quelconque?

POUR REPONDRE AU DESIR DE LA MERE INCARNE DANS LE NOUVEL ADAM

La ceinture de photons est une réalité de sa nature réelle. Elle contient, en vérité, des plans extrêmement bien organisés et structurés, selon le désir même de ce qui a été appelé par Luce: la Fée des trois jours.

Mais, encore une fois, ne vous arrêtez pas à ces mots et sachez étendre votre esprit au-delà des mots et des images. Cette période a été appelée de bien des manières, ce qui ne l’empêche pas de continuer à être ce qu’elle est, n’est-ce pas?

Ce désir est un aspect de la Mère Divine incarné dans le Nouvel Adam, à la fois lieu de passage et fourches caudines.

Cette ceinture de photons, autrement dit de lumière, est constituée d’une multitude de points focalisés hors de votre temps et permet l’accomplissement du point zéro de chacune des structures de votre géométrie sacrée actuelle.

En d’autres termes, de chaque point hors espace/temps qui, à partir du vide de l’incréé, et pourtant non vide et déjà créé, va permettre l’accomplissement des choix de votre propre transition ainsi que de celle de toutes formes de vie sur cette planète. Donc, in fine, de votre planète.

PAR L’ACTION DE GRACE DE LA CEINTURE DE LUMIERE

La ceinture de photons est un système parfait qui permet l’accomplissement de la transition majeure de la Terre.

Cette ceinture va en effet vous entourer de tout son amour. Son désir va prendre corps dans chacune des parties les plus intimes de chaque forme vivante de votre planète. Rien n’y réchappera. D’une certaine manière, sa justice est impitoyable, mais uniquement selon une vue trop étriquée et sans recul suffisant pour voir les choses telles qu’elles sont.

Ne vous imaginez pas que nous savons tout et que nous maîtrisons tout, ce qui serait une erreur grossière !

Notre perfection à vos yeux est un aspect de notre réalité. Aux yeux de notre propre Source, nous évoluons encore et encore au-delà de l’infini de ce que nous sommes, lequel infini est notre propre limite, paradoxalement.

Cette année est l’année du choc avec ce que vous appelez cette ceinture, cette forme géométrique si particulière aussi. Aucune partie du monde n’y échappera. Oh, bien sûr, vous avez déjà entendu que vous y étiez! Et que rien n’y échappera, voire même n’en réchappera.

Mais gardez loin de votre esprit le fait d’une linéarité quelconque de tous ces phénomènes tout à fait extraordinairement ordinaires.

L’intérieur est à l’extérieur. L’extérieur est à l’intérieur, au cœur du divin en toutes choses, et auquel chacun de vous participe plus ou moins consciemment. Ce qui pousse à l’intérieur de vous sort de vous-mêmes, d’une manière ou d’une autre. C’est logique! C’est naturel! Comme l’univers entier est sorti, de lui-même, de son propre esprit.

Alors, comment pourrait-il se faire qu’il n’en soit pas ainsi pour chacun de vous et pour vous tous, tous ensemble, et la Terre avec? C’est impossible, chères âmes bien-aimées.

QUAND L’ESPRIT DE LA MERE DIVINE SE CREE DESIR

Alors, ce qui a grandi dans le sein des desseins de la Source pour votre perfection à tous doit sortir de son Esprit à travers la matrice universelle de la création du non-créé et de l’incréé, lieu de convergence du désir d’incarnation de l’esprit de la Mère Divine.

Voyez encore une fois le lien direct entre la notion d’espace et celle d’esprit de la Mère Divine.

Les choix de chacun auront à être assumés en vous abstenant de la tiédeur de vos jugements critiques vis-à-vis de vous-mêmes.

Les rassemblements se feront naturellement, et déjà ils se font. Qui est autour de vous? Avec qui vous sentez-vous en affinité, en très grande confidence, dans le plus grand respect de l’authenticité de chacun? Qui est là? Qui sont déjà là?

Les troubles seront grands, de très grandes choses se produiront de par le monde, et certains signes se feront voir. A vous d’entendre ce que cela signifie. A vous de voir ce qui sera ou non présenté à vos yeux.

Les oiseaux de mauvais augure pensent que tout ceci n’est que catastrophisme, pédanterie et mégalomanie.

Qui en vous décide de ceci ou de cela ou de comment le monde doit être et pas autrement, y compris les personnes autour de vous?

Lorsque les choses sont comme elles sont, les choses sont. Et lorsque les choses ne sont pas comme vous voulez qu’elles soient, alors même que vous voyez les choses telles qu’elles sont, vous imaginez encore qu’elles ne sont pas telles qu’elles sont. N’est-ce pas un tantinet compliqué, voire même amusant?

C’est si simple. Lorsqu’une chose est, elle est. Lorsqu’une chose n’est pas, elle n’est pas.

Est-ce si compliqué, pas même à comprendre mais bien à lire dans le sens le plus simple de votre syntaxe? Pas d’ésotérisme, pas de psychologie des profondeurs, et encore moins d’occultisme qui ne porte son nom que par sa prétention à pouvoir se connaître lui-même. Non, rien de tout cela. Simplement des constructions de phrases très simples.

Vous êtes encore loin de pouvoir simplement lire les phrases telles qu’elles se révèleront au grand jour, d’une manière ou d’une autre. Les mots ne sont plus ce qu’ils sont, et encore moins ce qu’ils ont été.

Est-ce que tout cela est si important que nous ayons pris la peine de vous en faire part? Entendez votre propre souffle vous répondre.

A quoi bon de savoir tout cela, à quoi bon de comprendre tout cela, est-ce si important?

Vous pouvez jeter tous ces textes à la poubelle, cela ne changera strictement rien, ni à votre réalité ultime, ni à vos choix, ni aux conséquences de vos choix, ni au grand passage de la réalité de cette transition.

Donc: non, ce n’est pas important! Rien n’est important, ni vous, ni nous, ni personne d’autre. Et, en même temps, rien n’est plus précieux que chaque parcelle de vie en tout point de l’univers visible et invisible des univers créés et incréés.

VERS LE MIRACLE INCARNE DE VOTRE PROPRE DESIR

Le miracle de votre incarnation vous est encore voilé, pour beaucoup.

Nous n’allons pas dire, cette fois, que ceci est bien et qu’il faut qu’il en soit ainsi. Mais sachez seulement que la révélation de ce miracle chamboulera votre vie à tout jamais. Comme cela fut le cas pour nous, il y a fort longtemps.

Vous ne savez pas ce qu’est l’incarnation, le miracle de l’incarnation, le miracle de la densité du désir de votre propre réalité en ce monde et dans d’autres mondes, simultanément.

Vous ne savez pas ce qu’est votre conscience qui est toute chose en toutes choses et qui prend corps à travers votre âme, à travers vos âmes, dirions-nous même... encore une fois.

La multiplicité n’est pas un critère suffisant pour affirmer l’absence d’unité. Vous le savez. Alors, appliquez-le à votre propre compréhension des choses.

Souvenez-vous bien que ce qui est complexe n’a pas besoin de complexe. Le complexe ne peut être créé à partir du complexe.

Le simple peut comprendre (peut prendre avec) le complexe. C’est le simple qui est toujours la fondation même du complexe. Jamais l’inverse. En même temps, ce qui est paradoxal est que le simple dont nous parlons est infiniment plus complexe que ce que vous appelez complexe…

Vous ne pouvez comprendre ce miracle de votre propre désir sans que vous soyez vous-mêmes votre propre compréhension.

Et lorsque cela arrivera -et cela arrivera, nous vous le certifions- pour chacun d’entre vous qui nous lisez, eh bien, il en sera ainsi tel que vous êtes dans votre perfection des origines depuis l’aube des temps avant le temps du temps.

Amen

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 11:00

alienthing2

Message reçu par Loriel le 9 septembre 2006

Etre Suprême

TSUNAMI D'AMOUR

- Bonjour Petit Gars, cela faisait longtemps, non?

- Eh bien, pas aussi longtemps que tout ce temps…

- (Rires) Tu refuses encore parfois ma présence, mais ce n’est rien, ce sont juste des parties de toi qui savent qu’elles ne peuvent rien contre Ma Volonté.

- Oh! Tu sais, je sais bien que je fais ce que je peux pour te recevoir…

- Stop! Faux! Désolé de te contredire, mais tu ne fais pas tout ce qu’il faut pour cela. C’est ton choix, certes, mais ne fais pas croire que tu fais tout, ce n’est pas vrai.

- Question de discipline dans ma demande, peut-être?

- Il y a de cela, mais ce n’est pas tout car, en fait, tu peux m’inviter quand tu veux chez toi, qui est aussi chez Moi (Rires). Il te faut surtout, si tu le veux, me demander avec plus de ferveur, si je peux dire.

Tu me demandes, oui, mais tu le dis comme si tu t’adressais au quidam du coin. Je ne dis pas que ce n’est pas juste, et même, j’accepte bien sûr ta familiarité, mais je te demande que Ta demande soit plus dans le cœur.

Que la Joie soit ton guide!

Tu l’as déjà entendu plusieurs fois, de ma part ou d’autres, mais c’est tellement vrai, comme tu dis…

Si tu ne le fais pas dans ce qui ressemble peu ou prou à de la joie, tu es dans ton mental ou ailleurs, mais pas avec Moi Totalement. Et j’insiste sur le totalement.

Laisse-toi remplir de Ma Joie en tout temps et en tout lieu. La Joie est ce qui te permet de te connecter rapidement et simplement à Moi.

Il y a d’autres méthodes, mais celle-là est la plus courte et la plus efficace…

Je vois que tu es très bavard aujourd’hui! (Rires). Je te mets en boîte, mais tu sais que t’aime petit gars!...

- Oui, je sais tout cela, mais je voudrais tellement le ressentir plus et ne plus seulement savoir.

- Le Monde est ce que Je Suis, même dans cette illusion.

Donc, si tu sais apprécier le monde dans lequel tu vis, tu es avec moi et pas contre moi, pour faire très très court…

L’illusion est une illusion. Ce que vous croyez par rapport à l’illusion est illusion. Etc, etc, etc…

Et, à un tel rythme que vous ne vous en sortez pas, vous créez des poupées gigognes emboitées les unes dans les autres et vous vous étonnez par la suite, avec un air ébahi et bien sûr intelligent: «Mais c’est encore une illusion!».

Je me moque un peu, oui, mais j’adore cela avec vous tous, y compris toi et Luce.

- Bon... d’accord! Et le rêve du tsunami alors?

- Bien mon capitaine! A vos ordres mon capitaine! Ce n’est pas «œil pour œil et dent pour dent». Tu peux me demander gentiment, et cela ira aussi bien...

Il s’agit d’un tsunami d’Amour, de Mon Amour pour Toi. Luce a raison (et cela devrait encore une fois lui faire plaisir) concernant le fait que ton mental est désormais relié à Moi.

En tout cas, tu en as fait la demande, et il fait tout ce qu’il peut, le pauvre vieux, pour se remettre en accord avec les fréquences de la pure lumière créatrice que JE SUIS.

Tu es très touchant, Loriel, et parfois si innocent dans ce que tu demandes.

Tu ne te rends parfois même pas compte de ce que tu demandes, alors que tu sais que c’est parfaitement vrai pour toi.

Et à chaque fois que tu me fais le coup, je me dis toujours: «Non! Ce n’est pas vrai, il ne va pas me refaire ce coup-là!»... Et cela ne loupe pas! Mais c’est bien ainsi, et je respecte ta décision.

- Je ne peux pas savoir les conséquences de ce que je demande, étant donné que c’est au-delà de ce que je suis actuellement. Non?

- Eh bien, c’est à la fois vrai et moins vrai.

Tu es parfois un peu segmenté, tu sais, même si malgré tout tu es relativement dans l’unité, rassure-toi.

Disons que tu le fais avec une certaine légèreté qui frise parfois le dédain de ce que tu es maintenant. Si tu le demandais avec plus de respect pour toutes les parties de toi-même, je t’assure que cela irait beaucoup mieux.

- Donc plus d’amour pour moi, encore et encore.

- Eh oui, plus d’amour de toi à toi-même. Même si tu as fait des progrès énormes en ce sens, et c’est incontestable.

Donc, le tsunami est un tsunami d’amour.

Tout est en train d’être chamboulé dans ton être, mais tu n’en as pas encore conscience. Tu croyais que cela allait se faire dans un lointain avenir parce qu’une partie de toi n’y croyait pas.

Mais manque de bol, ou par grâce de ma part, je suis là et bien là, et beaucoup plus rapidement que tu ne l’as jamais cru. Résultat, ta perception de Mon Action est un tsunami gigantesque.

Tout ce que tu as cru jusqu’à présent va être balayé.

Luce aura besoin de toi également, dans le même sens, mais après que tu auras traversé et intégré ce tsunami d’amour. Dans un sens, tu fais le boulot à sa place, car elle sait qu’elle se prépare. Mais, en même temps, elle sait que c’est reculer pour mieux sauter.

C’est aussi un contrat que vous avez entre vous, et en cela tout est bien. Vous savez que vous avez Ma Bénédiction.

- Rien que cela! Un chamboulement complet de tout ce que je crois?

- Un chamboulement complet de tout, sur tout et en tout. Je ne peux pas dire mieux.

Tu sais que tu es un éclaireur, et Luce aussi. Donc, il est logique que vous soyez parmi les premiers à vivre ce qui va vous arriver à tous.

- Ce n’est pas pour me rassurer tout cela. Que va-t-il m’arriver?

- Eh bien, je ne vais pas te dire le menu parce que j’en aurais pour des centaines d’années à votre vitesse de compréhension actuelle!

En résumé: tu vas pouvoir voir la matrice telle qu’elle est, et toi, tel que tu es.

- Gloups… ??? !!!

- C’est un peu obscur encore, je te l’accorde, et c’est bien légitime (Rires).

Je laisse le soin à tes Frères de te parler et de t’accompagner au jour le jour. C’est leur travail, et leur choix également. Si vous saviez toute l’aide qui vous est donnée, vous en seriez BA-BA…

Tu te plains parfois de ne pas être écouté et entendu maintenant.

Mais je peux t’assurer que très bientôt, après le tsunami (et en évitant les histoires de temps et d’illusion et machin truc chose), ce sont tous ceux qui ont refusé de t’entendre qui viendront vers toi, que dis-je, qui accourront vers toi, vers vous.

Alors, imaginez un instant que cela vous arrive dès maintenant, seriez-vous prêts? La réponse est non.

Je ne suis pas en train de vous raconter des histoires, et je n’ai pas à vous démontrer quoi que ce soit.

Chaque jour vous apporte la preuve de votre Foi également, mais vous êtes tous deux encore bien aveugles, pour certaines choses tout du moins.

- C’est un peu, beaucoup énorme tout cela…

- Eh bien oui, comme le tsunami. Tu crois vraiment que, dans tes nuits, tu ne te souviennes que d’images prises au hasard?

- Bien sûr que non.

- Alors, cesse de te créer des problèmes.

Pour tes peurs que je prends dans mes bras, aime-les et remercie-les. Toutes, sans exception, y compris ta peur de la mort. Je m’en occupe, je m’occupe de tout.

Tu m’as donné «carte blanche», alors maintenant JE FAIS. Tu sais, je suis très efficace dans ce que je fais, même si je n’en ai pas l’air comme cela à première vue! (Rires)

- Toujours le mot pour rire… Toi.

- Contrairement à toi, parfois.

Laisse la Joie te guider, les émotions positives te guider. Pour le reste du rêve, laisse tomber et laisse-moi faire. Inutile de te triturer la tête. Conserve tes forces mentales, car tu vas en avoir bien besoin, crois-moi…

Evite, pendant quelque temps, toute personne qui te stresse ou ne t’accepte pas tel que tu es maintenant. Tu n’as pas besoin de les supporter. Evite tout ce qui peut te fatiguer nerveusement, je ne peux pas te dire mieux.

En résumé: JOIE, équilibre nerveux, car, encore une fois, tu auras bien besoin de toutes tes capacités mentales et autres.

Pour ta reliance avec Moi, fais-la avec plus d’enthousiasme, plus de conviction…

Ce que tu fais est juste et bien, et cela marche. Mais, pour que cela soit plus complet, mets-y davantage du tien, si j’ose dire! (Rires)

Bon! Allez, ce n’est pas tout, d’autres ont besoin de Moi... Je vous bénis tous deux. Le travail que vous accomplissez est remarquable.

Que Ma Grâce soit sur vous, maintenant.

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 19:21

indien chaman

Messages reçus par Loriel le 2 juin 2006

LA VIE EST MOUVEMENT

Sananda

Par le Christ que je représente, soyez bénis.

Je souhaite intervenir auprès de vous afin de vous préparer encore et encore au véritable Amour qui vous attend.

Non pas celui que vous ne connaissez que trop en tant qu’être humain, par vos émotions et vos sentiments, mais bien en tant que qualité d’être qui est bien entendu au-delà de vos pensées et de ce que vous pouvez en imaginer…

Cela rejoint la notion de mouvement et d’acceptation dont nous vous parlerons tout à l’heure.

Votre connexion à votre «Je suis» est en passe d’être stabilisée, pour vous deux ainsi que pour d’autres.

Je souhaite vous rassurer encore et, tel que nous vous le faisons savoir, votre ascension est une réalité aux nombreux aspects. Il y a à la fois des données qualitatives et des données quantitatives.

Qualitatives du fait que le processus de re-souvenir, qu’est aussi l’ascension, est une donnée universelle et qu’en tant que telle, l’ascension est un état plus qu’un état à atteindre.

Les hommes ont besoin, encore une fois, d’objectifs pour se motiver et apprendre à être dans le mouvement.

Votre connaissance de certaines lois vous amène à comprendre par vous-même que cet objectif pour vous est aussi un état d’être que vous êtes en passe de retrouver et cela n’est pas fini. Voilà le côté qualitatif.

Concernant le côté quantitatif, ce processus passe par plusieurs niveaux et par des passages. Votre vie vous a amenés à réagir et à agir à plusieurs passages et vous a ouverts à comment être à ce moment-là.

La naissance et la mort sont aussi des passages que vous vous êtes programmés à cet effet, du fait de la nature des choses telles qu’elles sont.

Il ne suffit pas d’oublier et de faire oublier l’expérience, de couper les ponts avec votre «Je suis» que vous avez oublié, avec ce qui est de la nature essentielles des choses. Vous avez juste pris des détours à votre convenance pour retrouver ce qui est de toute éternité.

Cela fut votre choix et nous le respectons infiniment.

Ce côté quantitatif a aussi des effets psycho-biologiques, pour donner un mot, et de la même manière que la matière que vous connaissez a des propriétés de saut quantique, votre état d’être connaîtra de par la Volonté du Père ce saut quantitatif qui vous permettra (parce que vous en avez fait le choix) de sortir de la Roue de la souffrance et de la mort et de continuer votre cycle d’évolution intégré au grand Tout.

L’amour que vous connaissez tant bien que mal est une toute petite partie de ce que vous êtes capables d’éprouver et non plus de ressentir.

Ressentir fait appel à une notion de réaction psychique, alors que la notion de «éprouver» fait appel à la manifestation de votre «Je suis».

Vous êtes encore des enfants, à ce niveau.

Chacun éprouve l’amour qu’il est capable d’éprouver à la mesure de son amour pour le Père/Mère.

Travaillez sur cette notion de mouvement, sur ce dynamisme de l’âme qui vous met de fait dans le circuit d’intégration de votre «Je suis».

Quand je dis «Je suis» ce sont des mots pour vous faire comprendre les choses, ne vous accrochez pas plus que cela à ce concept, il volera bientôt en éclat, croyez-moi!... pour vous et pour les hommes.

Vous remplissez le rôle que vous êtes venus accomplir et encore une fois nous ne fonctionnons pas avec les nôtres avec une carotte, des récompenses, des médailles et même l’Ascension n’est pas une récompense en elle-même.

Votre «Je suis» est le point de départ de votre action consciente et concertée en ce monde: vous n’avez pas toujours idée des conséquences de vos actions quelles qu’elles soient et il est bon qu’il en soit ainsi actuellement.

Le souvenir de votre «Je suis» est une étape.

Voilà ce que je voulais personnellement vous dire et que je vous demande de diffuser aussi.

Je vous bénis par le Christ Eternel et vous porte affectueusement dans mes bras.

Istrée Flamme Jumelle d’Ashtar Sheran

Bonjour bien-aimé Loriel.

Je suis heureuse de te retrouver personnellement pour transmettre de manière consciente l’action de nos mondes et les salutations de vos frères.

Marie la Douce vous salue également et me charge de vous dire qu’elle a bien souri lorsque vous avez parlé de sa cape et de sa pudeur...

Vous avez encore perçu des parcelles de notre humanité et vous comprenez encore plus combien l’ascension ne se réfère pas seulement à un idéal d’amour: vous gardez les qualités de vos personnalités.

Pourquoi devriez-vous perdre ce qui fait de vous votre unicité, ce qui fait que ces qualités vous ont permis d’ascensionner?... Réfléchissez-y, je vous le demande.

Nos mondes ont aussi des personnalités et cela est bien sûr en accord avec ce que vous appelez nos «ego», mais pas seulement... Loin s’en faut!

Votre perception et votre vécu de l’amour sont encore à l’état embryonnaire, bien que développé, et vous savez que nous vous encourageons en cela.

Douter de nous c’est aussi douter de vous: nous vous l’expliquerons plus tard.

Que fait le vent dans vos montagnes et vos plaines? Il souffle et ne fait pas cas des aspérités et de ce qui présente à lui. Il est ce qu’il est et agit conformément à sa nature.

Croyez-vous qu’il ne soit plus ce qu’il est dès lors que se présente à lui une colline, un arbre ou un oiseau? Bien sûr que non! Il agit conformément à sa nature.

Je souhaite vous faire comprendre de manière concrète la notion de mouvement dans votre vie, la notion d’épanchement de ce que vous êtes, la notion de souffle de l’amour que vous êtes et que vous portez aussi.

Souvent vous avez eu peur d’agir, de faire, de penser et de tant d’autres choses que vous ne savez plus ce qu’est agir par vous-même, faire par vous-même, penser par vous-même. Je ne dis pas que vous ne le faites pas, parfois, mais vous pouvez faire tellement plus.

Chaque mouvement que vous retenez, chaque pensée que vous retenez, chaque action que vous retenez brise l’action de votre «Je suis» que vous avez reconnecté.

Et nous le répétons, vous avez reconnecté une grande partie de votre «Je suis». Alors que craignez-vous encore? N’est-ce pas Luce, ma très chère sœur?… Que crains-tu aussi Loriel?

L’amour n’est pas seulement ce que vous croyez qu’il est, il est aussi mouvement et action.

Alors, je vous en prie, faites confiance à votre «Je suis», laissez-vous porter par Lui qui est aussi votre Père/Mère.

Vous savez si peu de l’amour!

Nous ne nous mettons pas en-dessus de vous en disant cela, mais nous vous préparons à l’éclatement de ce que vous croyez être l’amour.

Maître Germain vous contactera personnellement à cet effet car il a autorisation d’agir de manière plus directe que nous en votre monde.

Je te demande Luce de lire attentivement les ouvrages du bien-aimé Ray King.

Le Père souhaite te parler, Luce, mais tu le fais attendre derrière ta porte. C’est ton choix. Alors acceptes-en les conséquences y compris dans les douleurs que tu te crées pour ne pas être la plaintive que tu détestes tant.

Pourquoi crois-tu détester autant les plaintifs, ainsi que tu le dis, si tu ne te jugeais pas à l’aune de tes propres jugements envers toi?

Tu n’as plus besoin de te protéger de toi. Comprends-tu?

Comprends qu’à chaque fois que tu te protèges de toi, tu te protèges de Loriel. Demande-toi quelle est la conséquence de cela? C’est aussi un signe de ton insécurité envers le masculin.

La Vie est mouvement. L’Amour est mouvement. Le Mouvement est à la fois donner et recevoir.

Dieu est mouvement, tout est mouvement.

Et chaque pause est une petite mort même si la mort n’existe pas… pour un certain niveau de réalité, aussi.

Prenez confiance dans le mouvement impulsé par votre «Je suis».

L’hirondelle vole et ne se soucie pas de là où elle se pose. Elle chante et ne se soucie pas de qui l’écoute. Elle vole sans se soucier de qui vole avec elle, même si elle vit en groupe, bien sûr.

Ecoutez le mouvement de votre «Je suis», laissez-vous porter par Son Mouvement dans tous les domaines de votre vie et je tiens à remercier la décision de Loriel concernant son ancienne compagne. Cette décision n’est pas seulement un acte de foi, ce n’est pas un acte de courage non plus.

Loriel a compris concrètement que le mouvement est accepter ce qui est et qu’il ne peut saisir ce qui est son plus grand bien, maintenant. Il le sait et a posé un acte en faveur du fait qu’effectivement non seulement il le sait, non seulement il ne peut pas le saisir, mais il sait que cela EST. Et cela est un merveilleux cadeau.

Encore une fois, Loriel, tu ne crains rien, tu n’as plus rien à craindre, tu ne peux plus rien craindre! Ces broutilles seront vite réglées et tu as compris qu’accepter cela est permettre à la Volonté du Père de s’accomplir et de remettre les choses dans le mouvement de ce qui est.

Ton ancienne compagne prend conscience de certaines choses, à son rythme, et tu as compris que l’argent n’appartient à personne et qu’il est un attribut du mouvement que j’essaie de vous enseigner.

Ta connexion à ton «Je suis» et ton amour pour Luce va te permettre d’apprendre par le mouvement retrouvé à recevoir l’abondance… que vous êtes déjà.

C’est aussi en ce sens qu’il t’a été dit que tu devais comprendre que tout ce qui t’est donné c’est le Père qui te l’a donné. Ainsi les choses ont été accomplies.

Nous disons souvent des choses qui vous semblent encore et encore les mêmes, tant de choses qui vous ont été dites…

Mais notre rôle est de vous enseigner encore et encore jusqu’à ce que vous ayez parfaitement compris.

Notre patience et notre amour pour vous sont immenses et inconditionnels même si vous n’en avez que très peu conscience aussi.

Avec affection et tendresse pour vous.

Je souhaite intervenir auprès de vous afin de vous préparer encore et encore au véritable Amour qui vous attend.

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

Union Cœur Sacré

  • : LA VIE PROVIDENCE est Espace des TÉMOIGNAGES et MESSAGES CHANNELINGS de Luce et de Loriel sur le processus d'Ascension... Hommage au COUPLE SACRÉ sur la terre comme au ciel... Expression de la quaternité divine "Père Mère Fils Fille" par l'Arche d'alliance du cœur sacré de la ROYAUTÉ DIVINE - Cet espace est né le 26/11/2006
  • Contact

Quelques Traductions

La Vie Providence Recherche

Lettres Providence

Glossaire des Textes (343)

Royauté Divine Humaine

iris rose
L'iris fleur de lys des REINES et des ROIS
 

Cover souple Petit Oiseau 2e Ed
Cover LVP1 2e EdCover LVP2 2e Ed
Cover LVP3 2e EdCover souple LVP4 2e Ed.

Versailles
Tableau blason ROYAUME DE FRANCE
Philippe Gomez PASSION VERSAILLES

Roi par sa Reine

porteur du graal800px-galahad-grail.jpgchevalier-atlantis.jpgRoi et Reineaccolade-chevalier.jpg