18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 15:40

 

 

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 18 juin 2017

 

ULTIME PHASE DU PAROXYSME DE LA GRANDE DÉLATION

 

Aujourd’hui, 18 juin 2017, le commandeur Ashtar Sheran nous fait savoir que nous venons d’entrer dans l’ultime phase du moment paroxysmique du temps de la Grande Délation.

 

C’est dès la fin janvier 2015 que débuta ce moment d’intensité maximale (voir ci-après). Mais c’est en juin 2017, à partir de France (même si pas uniquement pentagonale), que s’ouvre sa dernière phase la plus excessive en l’œil du tsunami le plus puissant jamais connu depuis celui ayant précédé le dernier basculement de polarité de la planète terre.

 

Cette ultime phase (de quelle durée?) bouclera ainsi (et, d’après moi: enfin!) la boucle la plus puissante du temps de la Grande Délation, et ce, quelque temps avant les Trois jours de nuit.

 

De la même manière que s’ouvrira ensuite, seulement ensuite et en toute fin, à partir d’une nouvelle France parce que de nouvelle conscience collective: le temps des Justes. Quand? Encore une fois, je ne sais pas…

 

Cette ultime phase signera donc aussi la fin collective du temps des injustes et, par là même, de l’énergie antichristique dans notre Univers.

 

Alors, merci à tous ces injustes, à tous ces moutons blancs ou noirs, à tous ces politiciens, à tous de l’énergie Antichristique conscients ou inconscients, d’ainsi précipiter ce dernier mais si difficile et délicat Moment à passer…

 

Même si ma personnalité a encore un peu de mal à accepter l’entièreté de leurs multiples tricheries, conspirations ou attaques, puisque le Jeu est terminé... L’ancien jeu divin! Et depuis 2007-2008!... Mais la très grande majorité d’entre nous, habitants de Terra, ne l’ayant toujours pas admis, notre conscience divine collective avait appelé, dès 2012 (voir ci-après), ce temps dit de la Grande Délation.

 

Et, parce que ce jeu est terminé, Ashtar Sheran nous fait savoir que tous ceux de son Commandement interviendront, le moment venu. Mais pas avant que nous ayons pu voir de nos yeux, entendre de nos oreilles, savoir de notre bon sens, tout ce que nous avions et avons engendré… collectivement. Parce qu’Untel ou Unetelle qui pourraient nous apparaître les plus odieux ne sont, en réalité, que la loupe grossissante de nos propres turpitudes.

 

Alors, merci à tous ces injustes, politiciens and Co. Et, cette fois-ci, de tout mon cœur, grâce à ce rappel de notre Commandeur. Merci Ashtar, merci de redire combien nous n’avons à jeter aucune pierre!

 

D’une seule et même voix vibration, l’ensemble du Commandement d’Ashtar ajoute que ce n’est pas, non plus, une raison pour excuser les déviances, même bien expliquées, ni oublier que certains de nos frères et sœurs, en toute conscience, continuent intentionnellement de nuire à l’Humanité ainsi qu’à tout le vivant.

 

Mais ne nous laissons pas non plus aspirer dans une certaine paranoïa, qui a également cours actuellement. Sachons raison avec cœur garder! depuis notre espace sacré intérieur.

 

 

Extrait du témoignage ‘Messages du commandement d’ashtar sheran: hier et demain, c’est aujourd’hui’ du 12 mai 2012

 

…«Ashtar Sheran nous fait savoir, lui ainsi que tout son Commandement, que ces conseils et mises en ordre nous sont et nous seront vraiment très utiles en cette période si délicate de la Grande Délation qui vient de commencer le 1er mai 2012, "officiellement" pour nous tous car eux sont déjà prêts depuis longtemps...

 

Il nous rappelle qu’ils ont besoin de nous et ont toujours eu besoin de nous incarnés. Mais il nous rappelle également nos propres engagements envers eux comme envers l’ensemble de nos frères et sœurs visibles et invisibles.

 

Nous tenir prêt : hier, aujourd’hui, demain.

 

C’est uniquement ce qui nous a été demandé par tous nos Amis du Ciel et de la Terre, que cela soit en notre expérimentation actuelle comme depuis des siècles et des siècles.

 

Tenons-nous prêts parce que soyons prêts à re-joindre qui nous sommes de toute éternité, qui nous avons toujours été et qui nous serons toujours.

 

Parce que maintenant est hier, maintenant est demain, maintenant est aujourd’hui.»…

 

Extrait de la Lettre Providence numéro 129 ‘Le refus collectif de l’autonomie spirituelle’ du 21 mai 2012

 

…«Ce dernier temps (la Grande Délation) si délicat pour chacun de nous, de France comme de toute l’Humanité, va permettre à l’ensemble de se positionner par son acceptation ou son refus des dernières conséquences de tous nos choix communs et individuels.

 

Collectivement, nous ne sommes pas parvenus à nous dispenser de ce temps très difficile −mais, pourtant, annoncé comme probabilité depuis la nuit des temps− pour pouvoir ascensionner directement en la paix sans avoir encore besoin de combats, donc de guerres, dans tous les domaines.

 

En conséquence, parce que nous ne sommes pas parvenus collectivement (ne serait-ce déjà intérieurement!) à être puis à vivre en paix −mais non, bien sûr, dans une quelconque paix imposée par nos dirigeants comme par nous-mêmes− ce temps nous est offert.

 

Ce temps sera certes le plus ardu pour nous qui croyons avoir encore besoin de vérifier que nous nous sommes effectivement inféodés à tous nos dirigeants de tous les domaines, mais aussi pour nous qui croyons encore devoir combattre (intérieurement ou extérieurement) pour la liberté, comme pour notre liberté.

 

Ce temps tellement délicat nous est offert parce que nous avons fait le choix d’appuyer, de toutes nos forces, sur cette dernière leçon divine collective. Mais ce temps nous est offert, en premier et in fine, parce que le Père et la Mère Divins ont fait le choix de ne pas prolonger au-delà nos expérimentations de souffrance, donc de résistance, donc de combat, donc de dualité.

 

Ce temps sera le dernier −en se clôturant par les fameux Trois jours de nuit− avant l’ascension collective.

 

Ce temps sera aussi le dernier, mais non le moindre, avant notre ascension individuelle vers chacune de nos nouvelles terres adéquates.

 

C’est ainsi que les enjeux politiques, économiques, financiers, religieux, médicaux, matériels, spirituels, etc. qui nous sont présentés soit en s’annonçant, soit dans les méandres obscurs des couloirs du pouvoir de tous nos dirigeants, sont la partie visible et extériorisée de tous nos combats, de toutes nos peurs, de tous nos veaux d’or, de toutes nos tractations, de tous nos rejets, de toutes nos parties moutons blancs ou noirs, de toutes nos colères, de toutes nos attentes, de toutes nos dépendances, de toutes nos plaies, de tous nos nettoyages, de toutes nos superstitions, de tous nos marchés de dupes, etc.

 

En nous annonçant, nous revendiquons.

En délattant, nous assombrissons.

En combattant, nous reculons.

En contestant, nous perdons.

 

Sauf... encore pour quelque temps, justement, de ce temps de la Grande Délation, pour tous ceux qui ont choisi la séparation pour mieux régner! Et ce, que cela soit nos dirigeants comme tous ceux qui les suivent (moutons blancs) ou les combattent (moutons noirs).

 

En nous avançant, nous témoignons ! En témoignant, nous éclairons !

 

Et cela, même si nous vivons encore dans la dualité de notre 3e dimension lorsque nous sommes sur le chemin de l’unité...

 

Oui ! Car, pour ceux qui seraient déjà dans l’unité, ils ne peuvent plus être incarnés parmi nous. Ou alors, ils se leurrent dans l’unité artificielle et illusoire de toutes les hypnotisations, quand ce n’est pas de leurs propres hallucinations.

 

Et beaucoup d’hallucinations individuelles, comme collectives, sont actuellement activées non seulement par ce qui nous est déversé par le biais de chemtrails et autres pollutions visibles et invisibles, mais également par tous les appels à l’ascension. […]

 

Si quelqu’un «fait», c’est uniquement la Présence. Et si quelqu’un «doit faire», c’est uniquement la Présence.

 

Et c’est cela qui dérange, et c’est cela qui gêne, et perturbe parfois, toutes les personnes dites éveillées qui préfèrent se rassurer en se regroupant pour telle ou telle activation de tel ou tel code d’ascension...»…

 

Extraits du témoignage ‘Surpuissance de l’ordre et de la clarté séparés’ du 20 janvier 2015

 

…«Contrairement à ce que certains, beaucoup, la majorité (?) veulent croire, nous ne sommes pas encore dans le Temps des Justes, puisque ce temps viendra seulement quand s’achèvera le Temps des Injustes, et ce, par l’accomplissement des trois jours de nuit.

 

Mais avant, il nous faut également vivre et accepter l’entièreté de l’étape, même si la plus délicate, que représente et que va représenter le moment paroxysmique du temps de grande délation.

 

Lequel Moment (donc, d’intensité maximale) du temps de la Grande Délation vient d’être ouvert. Il s’inscrit bien évidemment dans ce que j’avais appelé «le moment des injustes» du temps des injustes.»…

 

…«Ashtar Sheran nous annonçait qu’un temps que nous pourrions comparer à celui de «L’Occupation pendant la Seconde Guerre Mondiale» viendrait très bientôt et qu’il ne pourrait être évité, parce qu’il ne pouvait plus l’être en fonction de l’évolution collective actuelle des humains, ainsi en avait constaté puis décidé le Père/Mère. […]

 

Alors que nous étions plus qu’assommés par cette nouvelle, je le rappelle: reçue en novembre 2009, il avait précisé que cette période ne durerait pas aussi longtemps que la «Période d’Occupation», mais qu’elle serait aussi intense et délicate…

 

En outre, et il avait également insisté à ce sujet, ce temps annoncé par tous les prophètes était devenu non seulement effectif, mais surtout rendu complètement nécessaire par (et pour) notre évolution collective, comme par notre responsabilité copartagée.»…

 

…«Bien évidemment, toutes dictatures gouvernementales, politiques, industrielles, religieuses, philosophiques, financières, spirituelles, médicales, journalistiques, etc. nous ramènent invariablement à ce que nous pouvons appeler le syndrome "gestapo".

 

Et cela nous apparaît insupportable, impensable, inacceptable… Et pourtant encore aujourd’hui, cela est bien réel, et pas seulement au niveau collectif qui n’est que le reflet malade de nos propres dictatures intérieures.

 

Et là, par exemple, pour sortir un peu des modes de défense et d’attaque tels que les modes «plaintif victime» et «questionneur sauveur» que je vous ai tout récemment à nouveau évoqués, je fais bien allusion au mode «intimidateur dictateur, ou bourreau» que certains d’entre nous ont pour dominante dans leur fonctionnement psychologique et relationnel, sans pour autant être forcément dictateur d’un pays… […]

 

Cesser tout combat est aussi cesser de résister, car résister est continuer à s’opposer, donc à séparer, donc à être en plein dans la dualité que nous souhaitons pourtant tous dépasser. Non?!

 

Et si un certain temps, il est vrai, fut en effet nécessaire et même salvateur de résister à l’oppression, ce temps n’est plus, si nous souhaitons sortir de ce triangle infernal.

 

Ce temps n’est plus parce que nous avons tous ensemble bien avancé, même si nous ne sommes pas encore revenus à notre destination/origine, et parce que tous nos Amis du Ciel et de la Terre, comme toutes nos Présences, savent parfaitement que pour nous est venu le temps de la Grande Réconciliation.

 

Mais d’abord, le temps de la réconciliation en nous-mêmes (ne pas mettre la charrue avant les bœufs), puisque l’extérieur est le reflet de notre intérieur, et met toujours un peu plus de temps à se manifester... Même en ces temps raccourcis.»…

 

…«Nous ne pouvons imposer le juste, et pourtant en passant par l’injuste, c’est bien pour imposer le juste?! Tous les Justes qui se lèveront à la fin du Temps des Injustes n’imposeront rien, simplement ils seront ce qu’ils sont.

 

En tentant d’imposer la Lumière, la Vérité, l’Amour, la Paix, la Liberté, la Guérison, la Santé, etc., donc en voulant imposer même ce qui est juste est inévitablement devenir injuste. C’est ainsi que beaucoup se sont plus ou moins détournés de leur propre alignement.

 

Imposer le juste est injuste.

 

Faire du juste (ou, plutôt, croire faire du juste) par l’injuste est injuste, certes, mais surtout impossible parce que cela n’est plus permis…

 

Pourtant, bien que le Temps des Justes ne soit pas encore là extérieurement, peu à peu il se met en place, bien évidemment. Mais uniquement, pour l’instant, dans l’invisible comme en notre intérieur, si nous l’acceptons.

 

Vous ne pensez tout de même pas que tous les Anges et les Maîtres Ascensionnés, pour ne parler que d’eux, se tournent les pouces? Ils sont à l’œuvre, et d’une certaine manière, plus que jamais!»…

 

Témoignage ‘Les temps sont très sérieux du 31 mai 2012

Témoignage ‘L’énergie nazie est fille de l’énergie antichristique’ du 23 octobre 2015

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce

Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)
 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 10:13

horizon-courcy.jpg
Fractale HORIZON de Philippe de Courcy


Témoignage d’Élisabeth en Luce du 29 novembre 2014

LE JEU DES PERSONNALITÉS NOUS DÉCALE DU MOUVEMENT DIVIN

En titre, j’avais également pensé à ‘Le jeu des personnalités désunit le mouvement divin’. Mais, aussitôt qu’il fut posé ainsi, j’ai pu entendre: «Non. Il ne désunit pas le mouvement divin. Rien ne peut désunir le mouvement divin, cela est impossible.» Merci à ma Présence comme à nos Amis de me remettre ainsi dans l’ordre divin. (Sourire)

Je ne sais pas comment vous vivez personnellement ce mois de novembre qui prend fin, mais qu’il fut riche en sentiments de tous genres!

Se
ntiments tous issus de nos prises de position égotiques, car concernant directement l’ensemble de notre incarnation physique et de notre sécurité physique non seulement à partir de notre ventre, comme nous le rappellent nos frères et sœurs du règne des élémentaux dans ‘Novembre de notre intégrité physique’, mais également (et surtout?) dans tout ce qui concerne les limites et les contours de nos identités physiques, donc aussi les limitations de nos personnalités.

Novembre est et a toujours été propice à la reconnexion avec notre identité humaine/divine dans la Grâce de notre Présence. Novembre est et a toujours été le mois symbolique de notre reconnexion à la Lumière de notre Feu intérieur qui réchauffe… mais ne brûle pas.

Pourtant, lorsque nous ne sommes pas (suffisamment) présents, centrés, alignés à notre Présence et à notre incarnation, quand nous ne sommes pas en notre foi, alors s’enclenche aussitôt le jeu de nos egos et de nos fonctionnements personnels via la guerre de tous nos personnages.

Ainsi, tous les sentiments de notre personnalité qui est sécurisée par des aspects extérieurs conditionnés sont touchés par le territoire (lui-même non sécurisé intérieurement) des autres, et donc touchés par leurs propres identifications. Tous les domaines de stabilité de notre vie actuelle sont ainsi fortement ébranlés jusqu’à ce que nous sachions répondre uniquement par la paix: notre paix intérieure comme notre paix extérieure issues de notre cohérence interne.

Tant que nous ne sommes pas à nouveau en la sécurité de notre espace interne, donc quand nous sommes de fait encore perturbés par l’extérieur, il est alors judicieux et bienfaisant pour notre incarnation de savoir ne pas répliquer, ne pas provoquer, ne pas vouloir ceci ou cela, car vouloir c’est uniquement volonté humaine, donc volonté de notre personnalité.

Il est important voire vital de ne pas tenter, en aucune manière, soit d’accélérer le mouvement humain comme le mouvement divin, soit au contraire de les ralentir.


Provoquer le mouvement, c’est-à-dire ne pas en respecter le rythme naturel, revient à croire savoir non seulement mieux que le Mouvement, mais en outre mieux que Dieu lui-même. C’est pourquoi, dès que nous nous rendons compte que ce sont nos personnalités qui sont atteintes ou concernées, recentrons-nous, réalignons-nous, encore et encore, soyons le plus présents. Et à l’écoute, aussi, de notre personnalité, car qui mieux que nous-même peut en prendre soin?

Dès que nous entrons dans le jeu des personnalités, c’est que, d’une manière ou d’une autre, nous avons baissé la garde et que nous ne veillons plus suffisamment sur notre individualité au sein de l’unité divine. C’est que nous n’honorons plus notre incarnation humaine, ni toutes les autres incarnations humaines, animales, végétales, minérales, élémentales… C’est que nous n’honorons plus notre Création et que nous remettons en doute toute la création de Dieu ainsi que son amour.

Nous n’avons plus le droit de continuer à jouer à la guéguerre, quelle qu’elle soit, car les conséquences, elles, ne sont pas un jeu vidéo mais bien notre réalité actuelle… Et future? Nous n’avons plus le droit de nous laisser emporter par les débordements de notre personnalité, comme par nos doutes.

Ainsi que nos Amis nous le redisent, encore et encore, nous ne pouvons plus nous fuir de toutes parts en prétextant ceci ou cela. Ils nous rappellent que la Présence est là... et que nos tristesses, nos pleurs et nos doutes sont le deuil de l’ancien.

Ce deuil des anciennes énergies et des anciennes mémoires, qui doit être vécu dans nos incarnations pour respecter toutes les harmoniques de la manifestation de nos Etres Réels, est bien cependant, quand nous l’acceptons, un deuil
paisible dans la joie.

Voilà ce que signifie la foi dans la présence incarnée de notre étincelle divine.

Nous sommes tous au pied du mur que nous avons décidé de voir de près, et pourtant, nous râlons (encore) d’y être parce que nous commençons à véritablement saisir l’inéluctabilité de nos choix. Mais la peur de l’échec est un désir d’échec par notre non-vouloir de recevoir l’amour du divin. La peur du manque est un désir de manque par notre non-foi dans notre capacité à être.

Toutes ces peurs ne sont en réalité que les chimères avec lesquelles nous continuons tous à nous battre.

Lorsque nous passons notre temps à prévoir, parce qu’encore en insécurité intérieure et/ou extérieure, nous tentons alors d’accélérer le mouvement, donc également le Mouvement, c’est-à-dire de le contrôler pour ainsi croire, le temps d’un instant, être maîtres de notre destinée.

Lorsqu
au contraire nous passons notre temps à toujours reculer (et ainsi croire mieux sauter?), nous tentons alors de ralentir le mouvement, donc le Mouvement, et ainsi nous croyons le temps d’un instant être maîtres de notre destinée. Mais, là encore, nous sommes tout autant en insécurité intérieure et/ou extérieure.

Dans ces deux cas, nous sommes dans le contrôle, donc dans la peur, donc dans le contrôle.

De manière plus ou moins active (fonctionnements intimidateur ou questionneur), plus ou moins passive (fonctionnements indifférent ou plaintif), nous sommes immanquablement dans le contrôle, et ainsi à nouveau dans le jeu des personnalités. Lequel jeu provoque (activement ou passivement) le mouvement, et donc décale, repousse, dévie, et surtout renie le mouvement divin de la Vie.


Dans l’horizon qui se profile actuellement sur terre, le jeu des personnalités bat son plein, mais ce, jusqu’à ce que nous honorions et reconnaissions en toute conscience cet ancien jeu comme étant la frontière entre la dualité non acceptée et la dualité transcendée qui, elle seule, peut alors être directement accueillie en sa grande poupée russe qu’est l’unité de la Nouvelle Terre.

Cf. également la lettre Providence 130 intitulée 'Le niveau 3 d’alerte maximum des mécanismes de défense'

Certains de nos compagnons animaux peuvent également être concernés en leurs propres doutes, et donc aussi en leurs propres peurs.

Alors, rassurons-les encore et encore, car ils voient et entendent bien des choses visibles et invisibles, pas toujours très «belles». Assurons-les de la présence de leurs propres Présences ainsi que de celle de leurs frères et sœurs maîtres d’Ascension, tel que maître Hadrass en son message ‘Maître ascensionné du monde animal’ nous le redit aujourd
hui en ces temps délicats pour tous les règnes.

En tant qu’humanité terrestre, le Père et la Mère nous avaient demandé de veiller sur eux comme sur tous. De veiller les uns sur les autres du règne humain, mais aussi sur tous nos compagnons animaux, végétaux, minéraux, élémentaux, comme sur notre planète d’accueil.


Vous trouverez ci-après quelques extraits ciblés sur les doutes de la personnalité déconnectée de la Présence, mais pourtant, sur le chemin de la personnalité divine.


horizon-courcy.jpg

Extrait du message ‘La vie est mouvement’ émis le 2 juin 2006 depuis Sananda et Istrée/Ashtar

…«Marie la Douce vous salue également et me charge de vous dire qu’elle a bien souri lorsque vous avez parlé de sa cape et de sa pudeur...

Vous avez encore perçu des parcelles de notre humanité et vous comprenez encore plus combien l’ascension ne se réfère pas seulement à un idéal d’amour: vous gardez les qualités de vos personnalités.

Pourquoi devriez-vous perdre ce qui fait de vous votre unicité, ce qui fait que ces qualités vous ont permis d’ascensionner?... Réfléchissez-y, je vous le demande.

Nos mondes ont aussi des personnalités et cela est bien sûr en accord avec ce que vous appelez nos «ego», mais pas seulement... Loin s’en faut!

Votre perception et votre vécu de l’amour sont encore à l’état embryonnaire, bien que développé, et vous savez que nous vous encourageons en cela.»…

Extraits du message ‘De la trinité humaine «ego orgueil vanité» à l’unité du couple’ émis le 28 mars 2010 depuis la voix de Yoseph (via emmanuelle de l’espace internet «L’Emmanuelle sur la terre comme aux cieux»)

Car l’Unité du Couple est un monde où le jeu de rôle qu’est la personnalité est terminé, dans la Paix, l’Amour et l’Harmonie… donc, dans la Trinité du Souffle divin

…«J’ai choisi de venir vous exprimer une autre «trinité», une autre triangulaire qui se joue entre vous et vous. Il s’agit du trio que forment ensemble en règle générale: l’ego, l’orgueil et la vanité lorsque ces derniers sont «humains» dans un premier temps, puis «divins» dans un deuxième temps.

Permettez-moi de vous dire mes amies et amis que ce trio humain est bel et bien le plus grand mur que vous ayez créé entre vous et vous. Oui, entre Vous et Vous. Ce trio est bel et bien celui qui vous scinde en deux, pour donner dans votre dualité le duo qui se joue entre votre Personnalité et votre Etre divin.

Entre vous et vous, il y a cette humaine triangulaire.

Cela, votre être divin le sait parfaitement et il honore d’ores et déjà sa propre personnalité pour sa création, et ce, quel que soit son mode d’expression. […]

Votre être divin aime sa personnalité, mais il peut aussi choisir de la remercier car vient à vous, mes amies et amis, le moment de votre Etre.

Cette trinité humaine est aussi une «Bastille» dans vos cœurs, mais il n’y a plus de Bastille à prendre, au contraire la Bastille demande elle aussi à être libérée... de tout votre amour, si vous le souhaitez.»…

…«Tout cet énoncé pour vous signifier combien vous êtes le Couple, quelles que soient la ou les places que vous occupiez.

Cependant aucun couple, quel que soit son endroit, quel que soit son mode d’expression, ne connaît la véritable expression de lui-même en étant dans l’ego, l’orgueil et la vanité humains. […]

Le couple ne peut connaître la véritable expression de lui-même qu’en étant dans l’ego divin, c’est à dire en étant lui-même. Fondamentalement. C’est un endroit où les masques ne sont plus de mise car le jeu de rôle qu’est la personnalité est terminé…

Le couple ne peut connaître la véritable expression de «qui il est» qu’en étant dans l’orgueil divin (et non pas dans l’orgueil humain), dans la fierté divine (et non pas dans la vanité humaine), c’est-à-dire en étant pour lui-même dans le simple respect et l’infini amour de qui il est: lui.

C’est un endroit où les masques ne sont plus de mise car le jeu de rôle qu’est la personnalité est terminé.

Vous pouvez connaître la véritable expression de vous-même en libérant dans votre personnalité votre ego, votre orgueil et votre fierté humaine, vous entrerez alors dans ce que vous êtes fondamentalement: Vous en vérité. Un être divin Unique! […]

Rassurez, embrassez et accompagnez cet aspect trinitaire humain de vous-mêmes dans la Paix car je le répète, aujourd’hui est le moment de votre Etre.

Faire la Paix en soi, c’est aussi remettre entre les mains de Père et Mère cette trinité humaine. Elle fait partie de votre personnalité, de ce et ceux que vous avez construits tout autour de vous pour être au mieux.»…

…«Je terminerai mon intervention en vous disant simplement: que croyez-vous qu’il se serait produit pour moi en cette incarnation de Yoseph, si je n’avais pas remercié cette trinité humaine en la remettant entre les mains du Plus Haut?

Au fond rien de grave, car le divin ignore le «grave», mais je n’aurai pas été moi-même. Je ne souhaitais pas faire cette expérience. J’ai donc choisi la libération de ma personnalité égotique, orgueilleuse et vaniteuse. J’ai fait le choix d’Etre.

J’ai alors compris qu’être moi-même m’a permis de rencontrer la divine nature de mon grand amour, mon épouse Marie, car elle a toujours été elle-même, à chacun de ses instants. Elle n’a même jamais cessé de l’être.

Etre moi-même m’a ouvert le chemin qui menait à mon si tendre et doux fils, Yeshua. La mise en Paix de ma trinité humaine m’a permis d’accueillir, aimer et rencontrer cet enfant comme s’il était mien.

Etre moi-même m’a mené jusqu’aux entrailles de ma vérité: la vérité de celui que je fus, de celui que je suis et de celui que je deviens. Un Etre unique et divin. Identique à Vous. Préférant pour ma part, et de très loin, les coulisses aux devants de la scène…»…

Extrait du témoignage ‘Madame Solitude frappe à la porte de nos peurs’ en date du 21 juin 2011

…« LE CONTROLE PAR LA PEUR DE NOS PEURS

Tout semble aller tellement de plus en plus vite, et l’instabilité, qu’elle soit économique, financière, professionnelle, politique, familiale, conjugale, amicale, extérieure ou intérieure, semble être désormais la règle apparente.

Plus rien ne paraît immuable à notre regard humain, plus aucun de nos repères n’est suffisamment rassurant pour apaiser une angoisse humaine récurrente…

C’est ainsi que, répondant à la peur, à toutes nos peurs et même à la peur d’avoir peur, notre personnalité intervient pour soi-disant nous "sauvegarder" de tout danger que pourrait représenter l’autre ou tout ce qui vient des autres, vécu par nous comme étant extérieur ou étranger et semblant dès lors démultiplier notre propre sentiment d’insécurité.

Car, du fait de l’agissement de notre ego humain, notre illusion de la séparation s’accentue et parfois nous pousse même à nous isoler peu à peu, comme au contraire à nous engluer dans un tourbillon de fausses relations. Ces deux réactions étant les deux faces d’une même pièce, vous l’aurez bien compris! (Sourire)

Alors, nous ne voulons plus prendre de risque, dans le sens de risquer de souffrir ou d’être à nouveau désillusionnés de nos idéalisations.

C’est ainsi que, bien souvent, nous nous fermons nous-mêmes à une possibilité d’expansion, certes parfois si audacieuse, en choisissant ce qui nous apparaît comme rassurant et sans risque...

Plus nous avons peur, plus nous nous réfugions en les aspects de notre personnalité voulant se rassurer. Et plus nous nous enfermons en notre ego dualisé, plus nous avons peur!

Pourtant, la Grâce de la vie n’a jamais été cela.

C’est pourquoi aujourd’hui comme de tout temps, la Vie nous propose inlassablement un nouveau regard sur elle comme sur notre quotidien d’humain.

La Vie nous invite à oser accepter le vertige de tous ses défis pour nous guérir de tout réflexe de peur.

Ainsi paradoxalement, malgré nos peurs ou malgré la probabilité de création de nos peurs, car nos peurs ne peuvent disparaître que si nous les acceptons, les regardons et les remercions en prenant conscience qu’elles répondent uniquement à un réflexe, c’est bien pourtant en osant avancer que peu à peu elles s’effacent d’elles-mêmes.»…

…«Nous avons beaucoup à intégrer, à accepter, et cela aussi est un véritable travail. Peut-être même le plus difficile pour nous, humains, à savoir que nous n’avons rien d’autre à faire que de laisser agir notre Divinité en nous et de nous laisser guider par elle.

Mais, il est vrai, cela nous a été souvent dit. Et pourtant, nous continuons tous à vouloir créer par notre personnalité, d’une manière et d’une autre...»…

Extraits du message ‘De quoi doutez-vous encore? Tout est là’ émis le 27 avril 2007 depuis maître Germain et Melchizedek

…«Nous aimons vous taquiner lorsque vous avez tendance à vous prendre trop au sérieux ou lorsque vous vous combattez les uns les autres y compris dans les domaines qui nous concernent présentement. Pourtant, vous savez que vos soi-disant combats sont illusoires. […]

Ce que vous avez appelé est là, au seuil de votre porte. Ce qui est la Volonté de la Mère Divine et du Père est là.

Ce qui est le Feu Sacré de l’Esprit Saint qui vient illuminer les chaumières de votre cœur et de votre Etre est là!

Et maintenant que vous commencez à ressentir les effets tangibles de tout ce qui vous a été annoncé et qui est là, vous doutez et vous vous repliez dans vos anciens schémas qui ont fait sombré bien des civilisations et notamment celle de l’Atlantide, mais pas seulement, loin s’en faut. Votre histoire est encore bien incomplète…

Vous maintenez votre porte fermée malgré le fait que vous sachiez que votre Présence en Christ est là. Il est là au seuil de votre porte, nous vous l’avons dit et redit.

Et que faites-vous? «Non, cela n’est pas pour moi. Non, cela ne peut-être Cela, non! Qui suis-je pour que Cela soit effectivement Celui que j’attends depuis si longtemps? Est-ce encore un leurre? Vais-je encore me faire séduire par les sirènes de ce qui m’a fait tombé et parfois sombré? Tout cela n’est-il pas encore chimère?».

N’est-ce pas toutes ces questions qui vous traversent l’esprit et qui hantent vos nuits et vos jours? N’est-ce pas tout cela qui vous use et qui dérive votre énergie jusqu’à vous épuiser? Vos nuits ne vous reposent plus et votre tête est remplie de tout et de rien pendant vos journées.

Le Feu de l’Esprit Saint est sur votre Cœur.

Les énergies de Lumière sont considérables. Le Printemps de la purification est bel et bien là. A la fois printemps et hiver, à la fois fin et commencement, à la fois début et fin. Et nul n’échappe à sa Lumière y compris chacun de vous.»…

…«Nous ne pouvons avoir la Foi à votre place. C’est impossible.

Nous pouvons vous offrir notre rayonnement et notre présence. Nous pouvons vous offrir La Présence de notre Être Suprême. Mais sûrement pas vous amener sur un plateau La Vôtre comme des parents attentionnés qui pansent des écorchures. Comprenez-vous?

Vous vous cachez derrière votre porte et vous écoutez à la dérobée en espérant que ce ne soit pas le «grand méchant loup» qui viendrait encore une fois. Il y a derrière cela de très anciens schémas dont les conséquences multidimensionnelles vous échappent encore et ressurgissent en ce moment pour beaucoup. Alors, rendez Grâce de tout cela et remerciez.

Et au lieu de cela vous vous plaignez et vous gémissez.

Est-ce cela que vous voulez? Vous avez été tellement bernés, séduits, tentés, parfois manipulés que vous vous dites: «Non, ce n’est pas possible. Ce n’est pas possible que cette fois-ci soit la bonne…».

Chacun de vous a été sondé en son Cœur. Et chacun de vous a répondu. Tout sera fait comme Il doit advenir et rien n’échappera à Sa Lumière.

Mais, entendez bien ce que nous vous disons maintenant: nous ne pouvons ouvrir Votre Porte à votre place. Nous ne pouvons avoir Confiance à votre place. Nous ne pouvons vous empêcher de vivre vos doutes.

Mais nous pouvons vous dire que tout cela est illusion. Que l’intensité de vos doutes est à la hauteur de la puissance de votre propre rayonnement. Nous pouvons pointer du doigt certaines choses mais nous ne pouvons voir le doigt à votre place. Seul Lui peut le faire. Seul Votre Être Ultime peut le faire.

Alors, tout n’est pas "joué" comme vous le dites parfois. Mais vous savez très bien que ce sont toujours les derniers mètres (jeu de mot avec maître… Rires…) qui sont les plus difficiles. Dans une course de marathon, ce sont toujours les derniers kilomètres qui sont les plus délicats, les plus périlleux parfois. Encore que ces événements ne soient pas plus comparables que cela.

Vos incarnations peuvent être vues comme un marathon merveilleux et immense dans les mémoires de votre expérience, dans l’expansion de La Vie tous azimuts. Un marathon extraordinaire de folie divine et de Foi parfaite. Un marathon fou d’Amour de votre Foi en votre Etre Ultime, même si vous considérez encore cela avec beaucoup de réticence et de méfiance:

«Comment cette douce folie de mon incarnation peut-être le Défi Ultime de la Foi de ma Réalité Suprême?».

C’est La Question à laquelle vous êtes en train de répondre actuellement. L’une des questions majeures. Qui n’en sera bientôt plus une, ni aucune autre question.

Vous doutez de nous.

Vous doutez de vous.

Vous doutez des événements. Vous doutez même de la Réalité de cet être magnifique que vous êtes: «Trop beau pour être vrai!». N’est-ce pas?

Alors, nous vous disons tous, ici, vos Grands Frères et Sœurs en Humanité: ne vous attachez pas à la forme. Ne vous attachez pas à votre forme. Pacifiez tout cela. Laissez entrer en vous la Paix en Christ. Remettez-nous vos doutes car cela aide même si nous ne pouvons ne pas douter pour vous, encore une fois (encore une Foi…). Faites-vous confiance et vous aurez confiance en nous et dans ce qui est Là.

Remettez-nous votre orgueil et votre manque d’humilité et nous vous apprendrons comment être humble en étant dans la majesté assumée du rayonnement de Votre Etre Ultime.

Remettez-vous dans les bras de La seule et unique Présence omnisciente, omnipotente et Amour total… au-delà de l’Amour.»…

Extrait du message ‘Gaïa et les manifestations de vos illusions, doutes, peurs, nettoyages’ émis le 18 mai 2010 depuis le collectif Sanat Kumara (via emmanuelle de l’espace internet «L’Emmanuelle sur la terre comme aux cieux»)

…«Savez-vous pourquoi sur la Nouvelle Terre, il n’y a ni tremblement de terre, ni tsunami, ni ouragan, ni volcan qui crache, ni déluge, ni sécheresse?

La liste pourrait être bien plus longue…

C’est parce que sur la Nouvelle Terre, vous vous êtes émancipés de tous vos doutes, vos peurs, vos colères, vos incompréhensions, vos illusions, vos désillusions, vos masques, vos manques, vos personnalités, vos passions, votre blanc, votre noir, vos douleurs, vos maux et vos mots, votre soleil et sa lune, votre féminin, votre masculin, votre «haut» et votre «bas», vos guerres, votre bien et son mal…

La liste pourrait être bien plus longue. […]

Savez-vous pourquoi sur la Nouvelle Terre il n’y a que Paix, Amour et Harmonie?

C’est parce que sur la Nouvelle Terre, vous êtes dans votre foi la plus pure et la plus grande. Foi en vous-même et donc foi en l’autre. Sur la Nouvelle Terre, vous êtes Celui et Celle qui a retrouvé la mémoire de son Etre.»...


Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 13:00

/tag/fin20de20l27ancien20jeu/terres_3484.jpg



Témoignage d’Élisabeth en Luce du 7 janvier 2014

2014 AURORE DU TEMPS DES JUSTES

2014, amorce du temps des justes… Oui ! mais pas avant les toutes dernières semaines de cette nouvelle année qui vient de commencer. Car nous sommes encore dans le temps des injustes.

Plus précisément, nous sommes dans le paroxysmique du moment des injustes qui devrait se terminer courant 2015. Début, milieu ou fin 2015? Cela dépendra de nous tous, que nous soyons conscients ou inconscients de cela.


Voilà ce que Métatron, porte-parole, nous fait savoir au nom de tous nos Amis.

En 2014 et 2015, nous allons récolter ce que nous avons semé. Plus que jamais et définitivement. Mais pas de la même façon pour tous: cela sera chimère ou réalité.

En fait, pendant les trois premiers trimestres de 2014, tous les thérapeutes and Co., lesquels ont basculé dans la lumière reflétée, vont non seulement avoir de plus en plus de lecteurs, de clients, de renommée ou d’argent, mais également de soi-disant réussites dans bien des domaines, y compris personnels.

Et ils croiront ainsi être sur la voie directe de leur retour à la maison originelle, puisqu’ils semblent obtenir tout ce à quoi ils ont rêvé. Mais ils se fourvoieront en se perdant dans le brillant de leurs succès chimériques.

Pourtant, tout finira par leur apparaître, à eux aussi, comme étant seulement du vent dans le sens du néant de toute vanité, car la paix extérieure, la sécurité extérieure, la reconnaissance extérieure et la richesse extérieure sont encore constructions du mental et du cœur déconnectés.

Seules la paix, la sécurité, la reconnaissance et la richesse intérieures pourront perdurer dans l’œil du cyclone de toutes les tempêtes visibles et invisibles qui ne vont pas manquer de se manifester.

Certes, cela a déjà commencé, et bien commencé en cette fin 2013 comme en ce tout début 2014 sur plusieurs continents, mais ce n’est que le début…

Cf. ‘Les eaux montent et les airs tournoient

Il est dit par nombre de Channels (
soi-disant Channels, puisque le channeling n’est plus) que nous serions en l’an 2 de la nouvelle ère. Ah bon?

Tous les thérapeutes actuels, et notamment dits des nouvelles énergies, de la nouvelle terre, de la nouvelle conscience, etc. (par impatience, lassitude et appât du gain matériel ou spirituel)
ont basculé, en effet, dans ce que les EDL par le biais de «La Vie Providence» ont appelé: la lumière reflétée, répondant ainsi aux attentes spiritualistes de la majorité.

Je diffuserai bientôt un texte plus spécifique sur la lumière reflétée.


Tous ces thérapeutes et soi-disant encore Channels ou nouveaux Channels sont relayés à qui mieux-mieux sur la toile, mais aussi dans les plus secrets et obscurs couloirs de ceux qui se prétendent (et se prétendront) nos sauveurs, également aux plus hauts degrés de nos dirigeants, et pas seulement politiques.

Tous ces thérapeutes et Channels and Co. ne sont pas tous inconscients du jeu qu’ils continuent à jouer, alors que la partie est terminée. Ils déroulent ainsi le tapis rouge non seulement à l’énergie Antéchristique, ce qui est juste, mais encore à l’énergie de l’Ombre, ce qui n’est plus juste.

C’est ainsi que les enfants de Bélial attaquent les enfants Christiques.

C’est ainsi que le summum du moment des injustes commencera à tirer sa révérence dès 2014 et 2015, mais pas sans un dernier baroud d'honneur... Et cela va tanguer... en cette dernière nuit la plus noire de notre humanité terrestre.

Mais tous nos choix d'âme, quels qu'ils soient, seront et sont déjà honorés.

2014 sera une très belle année, quoi qu'on en dira parfois... (Rires)

Pour ceux qui sont attaqués, dans le visible comme dans l’invisible (et j’en reparlerai également), surtout ne changez pas de cap, surtout n’abdiquez pas ce que vous êtes, ne reniez pas votre Présence, donc qui vous êtes en vérité et en réalité.

Peu de choses semblent se concrétiser pour vous? Peu de personnes vous sont restées loyales? Beaucoup de trahisons? Tenez le cap, tenez votre cap et ne cédez à aucune tentation ni à aucun piège (et ce, dans tout domaine), car ce n’est pas encore fini… y compris de la part de vos très proches «amis» comme de vos très proches parents.

Pourtant, je le redis, 2014 sera une magnifique année pour tous ceux qui sauront voir au-delà des apparences, au-delà des soi-disant réussites comme des soi-disant échecs, des soi-disant séparations parce que cela va continuer aussi à souffler au sein des couples (cf. ‘2013 Première année du renouveau collectif du couple’) ainsi que pour tous ceux qui sauront voir au-delà de notre fatigue, de notre lassitude, de nos doutes humains.

Une seule chose : se remettre dans le cœur sacré de la croix de Vie, se remettre en notre Arche d’alliance intérieure, là où nous serons dans le calme de toutes les tempêtes, déviations et déviances de tous genres.

En effet, depuis quelque temps, chaque pays voit naître sa «Sodome et Gomorrhe».

Et donc, en France, cette petite ville (qui a entièrement basculé dans le veau d'or) est le Janus d'une autre petite ville, laquelle a ainsi pu être protégée par la première, et ce, depuis des millénaires, de toute invasion spiritualiste humaine.


Mais, ainsi que le disent nos Amis, tout est à sa place, et aucun blâme sur cette ville qui s'était ainsi mise en avant dans son rôle de Janus exposé.

Cependant,  dès son rôle de «mise en pleine lumière» terminé, elle aurait pu dire non à l'engouement que certains êtres ont eu pour elle et ne pas se laisser déborder par son propre besoin de reconnaissance. Aujourd'hui, elle le sait, mais il est trop tard. Et elle l'accepte. Merci à elle, car cela sera douloureux pour beaucoup.


Ne voyons pas en cela de mauvaises nouvelles, mais bien l'application immédiate de tous nos choix (en tant qu'humains) mais également de tous les choix des lieux.

Pour autre exemple, le deva de Bugarach, Janus d'un autre lieu, a su dire non le moment venu et a rejoint vibratoirement son «frère» lieu sacré originel.

Quand nous avons connaissance de ces lieux, nous ne sommes pas autorisés à divulguer leur nom ni leur emplacement. Pourtant, certains (bien qu'ayant reçu la même réserve) l'ont fait, et par conséquent n’en trouveront pas l’entrée, laquelle est désormais invisible, puisque plus aucune entrée sacrée n’est visible… Sauf dans les méandres de ceux qui sont sur le chemin de leurs chimères et qui ne trouveront donc que l’entrée de leurs croyances.

2014, aurore du temps des justes ! Parce que ce temps des justes va commencer à poindre son petit bout de nez spirituel, justement dans le plein du moment des injustes, tout comme le yin apparaît dans le plein du yang, et le yang dans le plein du yin.

Tout comme l’aurore apparaît dans le plein du plus noir de la nuit…

Alors, soyons ! et nous serons.

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Elisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 09:10

moulins à vent



Témoignage d’Élisabeth en Luce du 9 décembre 2013

LE TEMPS N’EST PLUS AUX DON QUICHOTTE

Le commandeur Ashtar Sheran et tous ceux de son Commandement nous font savoir qu’ils sont bien présents, à nos côtés, plus que jamais! Ils nous redisent de ne surtout pas nous laisser ensevelir sous tous les coups actuels, des plus mielleux aux plus sombres.

Pour cela, non plus, nous n’avons plus de temps à perdre à entrer de nouveau dans ce jeu (que nous avons quitté) de tous ceux qui veulent continuer à poursuivre toutes quêtes prometteuses du bonheur perdu.

Ne nous laissons plus aveugler par nos propres illusions, comme par les soi-disant "secrets pour être heureux" des soi-disant magiciens de la nouvelle ère, tous et toutes peinturlurés de doré.

Cf. le chapitre «TOUT CE QUI BRILLE N'EST JAMAIS OR» du message ‘L'heure de la vérité a sonné

Car il est temps, plus que temps, d'accomplir ce pour quoi nous sommes là, ensemble, et de nous tenir prêts.


Nos compagnons du Ciel et de l'Intraterre ne peuvent agir (sur terre) sans nous, comme nous ne pouvons œuvrer (au ciel) sans eux. Parce qu'ils sont nous comme nous sommes eux, ainsi qu'ils nous le disent, ici, depuis 2006.

Le temps n'est plus de jouer aux Don Quichotte, parce que toute quête est devenue futile et vaine, pour beaucoup, et le deviendra de plus en plus, pour tous, y compris jusqu'en l'illusion d'avoir besoin.

Enfin, notre Commandeur souhaite nous rappeler que tous leurs messages sont intemporels jusqu'à ce qu'ils se réalisent en notre concret 3D. C'est-à-dire
jusqu'à ce que, pour nous, ils deviennent également présents en notre présent linéaire.

Et que (notamment pour ces deux textes de septembre 2008) nous sommes actuellement dans le plein de la manifestation terrestre de ce dont ils nous préviennent avec amour depuis des temps et des temps.

C'est pourquoi le temps n'est plus aux Don Quichotte ni à la Chevalerie épique, anciens jeux auxquels nous avons tous joué et bien joué.

moulins à vent

Extraits du message ‘La perle de votre féminin’ du 3 septembre 2008 émis depuis l’âme du Couple

…« Le dépouillement de vos besoins est en chemin, cela est indiscutable.

Alors ne discutez pas de savoir qui, quoi, comment, pourquoi, quand, avec qui, où… car alors vous risquez de vous enfermer à nouveau dans la ronde de la création de vos besoins. Dans cette création d’autres besoins à toujours et encore satisfaire votre soi-disant besoin d’avoir des besoins, comment en réalité vous satisfaire entièrement?

Mais est-ce vraiment cela que vous souhaitez: être satisfait? Je pensais peut-être bien naïvement que c’était: être heureux.

Ne discutez plus, cessez tous vos verbiages, car ce n’est que verbiage et inutilité, si ce n’est pour votre propre besoin d’avoir besoin. Nous vous rappelons que vous n’avez plus de temps à perdre en conjectures, en conjonctures non plus.

Vous êtes encore dans ce que l’on appelle l’espace/temps de votre troisième dimension. Eh bien, pourquoi ne pas l’accepter? Vous êtes tous en troisième dimension, même si vous commencez en toute votre conscience à mettre le pied physiquement dans d’autres sphères ultra-dimensionnelles.

[…]

La fuite, le refus, la passivité, la non-action, l’attentisme, comme la superaction, l’activisme, la fuite en avant, tout est fait pour vous empêcher (par les autres et par vous-mêmes) d'accepter et d'aimer votre temps, d'aimer votre époque, d'aimer votre dimension actuelle, d'aimer votre temps présent. C’était souvent mieux avant comme cela sera peut-être mieux après!

Comment vous faire comprendre que, paradoxalement, toute comparaison contribue justement à créer de nouveaux décalages, et donc à nouveau du temps? Comment ne comprenez-vous pas que, justement, ces mêmes comparaisons vous font encore davantage subir ce dont vous souhaitiez vous exonérer et vous libérer?

Alors, pour ne plus ressentir et percevoir ce temps qui semble passer trop vite, pas assez vite, ce temps qui s’en vient, qui s’en va, qui revient, qui vous échappe, vous vous perdez dans d’autres créations illusoires et illusionnistes telles que la création de tous vos besoins.

[…]

Pensez-vous encore pouvoir échapper et même sortir de l'illusion en créant d'autres illusions?

Parce que vous croyez tous encore avoir besoin de besoins et que, sans ces besoins, que pourriez-vous donc faire, comment pourriez-vous encore avoir la sensation d’être utiles à telle personne, à telle œuvre personnelle, commune ou même divine, et à vous-mêmes? Comment pourriez-vous avoir la sensation de tout simplement exister...

[…]

C’est simplement une toute petite démonstration illustrative de comment un peu vous fonctionnez. Un tout petit éclairage, car si nous en disions plus, alors vous pourriez encore vous perdre dans la création d’un autre besoin pour répondre à la soi-disant satisfaction de vos besoins.

C’est tout simplement un rappel de là où vous en êtes, et si vous souhaitez transcender le temps, votre temps actuel, vous ne pouvez certainement pas y parvenir en continuant à apporter l’eau au moulin de vos besoins.

Alors, bien sûr que tous vos besoins n’ont pas été vains dans votre expérimentation, qu’ils vous ont aidés et vous aident encore aujourd’hui jusqu’à vous permettre, si vous l'acceptez, de vous apercevoir qu’ils n’étaient que des créations mentales.»…

…« Si vous souhaitez encore vous poser des questions pour obtenir des réponses, et non plus uniquement des questions pour vous fuir et vous tournebouler le cerveau ainsi que le cœur, écœuré de ses propres émotions sans fin, alors pourquoi ne pas chercher les réponses en vous-mêmes et uniquement en vous-mêmes, et surtout savoir que seul vous-même peut y apporter réponse.

Certes, la vie qui est providence, la providence de la vie pourra vous mettre sur la voie par la voix de telle ou telle personne, de tel animal, de tel végétal, de telle maison, de tel minéral, de tel nuage, de tel guide incarné ou non… Mais sachez que lorsque vous êtes alignés en vous, alors Dieu peut vous apparaître dans ce brin d’herbe, dans cet azur étoilé, dans cette douce brise qui caresse votre corps.

Si vous cherchez (sans chercher) la réponse en vous, tout en sachant et en acceptant que ce qui est à l’extérieur est à l’intérieur et vice-versa, que ce qui est en haut est comme en bas, que ce qui est dans l’invisible est comme dans le visible, parce que tout est un, parce que tout est, alors la réponse vous surprendra de par la forme la plus divinement adéquate qu’elle prendra pour vous accueillir dans vos propres bras.

Chercher au tréfonds de vous-mêmes n’a jamais signifié exclure et dénigrer pour autant ce qui est autour de vous, ce qui est en apparence à l’extérieur de vous, mais si vous séparez encore cet intérieur de cet extérieur, alors cherchez tout d’abord à l’intérieur et tout vous sera donné.

[…]

Si vous avez la foi, si vous êtes devenus foi, alors plus besoin de vous en référer au passé pour savoir comment agir au présent, car rien n’est jamais pareil parce que tout est commencement et émerveillement.

Plus n’est besoin, non plus, de vous préoccuper du futur, car tout est en ordre dans le présent éternel. Et vous touchez alors, du doigt de votre cœur, votre sécurité intérieure et, où que vous soyez, avec qui que vous soyez, quoi qu’il se passe, vous êtes en sécurité en vous-mêmes et par conséquent à l’extérieur de vous-mêmes.»…

…« Alors, n’oubliez pas de chercher et trouver votre grain de sable qui vous a permis de ne plus laisser fonctionner votre ancien système. Une fois que la perle aura recouvert entièrement ce petit grain, laissez-vous guider par lui/elle pour devenir définitivement et intégralement la Perle que vous êtes de toute éternité.

N’oubliez pas non plus de vous aimer tels que vous êtes, à chaque instant, sans vous juger, sans vous culpabiliser, sans vous maltraiter en pensées, en actions et en paroles. Acceptez-vous là où vous en êtes, sans discrimination, sans comparaison, sans chercher à vouloir être plus avancés que vous ne l’êtes et vous avancerez, car vous avancez déjà sur le chemin des traces que vous-mêmes avez laissées, il y a des éons de votre temps.

Marchez dans vos propres pas, car ils sont déjà là. Soyez qui vous êtes, car vous êtes déjà. Aimez-vous tels que vous êtes, car vous vous aimez déjà. Certes, vous avez choisi, pour la plupart, de tout oublier. Et alors? Cela fut fait et bien fait. Aujourd’hui, vous choisissez de vous r-appeler, de vous souvenir. Et alors? Cela est fait et bien fait.

Comment vous faire comprendre que je vous aime, que nous vous aimons, quoi que vous fassiez ou ne fassiez pas, même quand vous-mêmes ne croyez pas vous aimer!

Aimez-vous les uns les autres comme chacun de vous s’aime.

Aimez ceux que vous prenez encore pour vos ennemis, aimez ceux qui vous donnent des leçons, aimez ceux qui vous font sortir de vos gonds, aimez ceux qui vous permettent de vous r-appeler vous-mêmes, car aucune rencontre n’est un hasard, aucun conflit n’est inutile, si vous savez voir au-delà.

Oui, aucun conflit n’est inutile, même la guerre, si vous acceptez de vous en guérir définitivement.

Tout a sa raison d’être, si vous l’acceptez. Mais rien n’a raison d’être, si vous continuez à vous faire souffrir de vos propres résistances.

Comment pourrais-je vous empêcher de souffrir, lorsque vous souffrez uniquement parce que vous refusez votre Présence? Comment Dieu lui-même (sourire) pourrait-il vous éviter vos douleurs, alors qu’il a déjà répondu à votre appel vers lui et que vous préférez encore ne pas l’entendre et résister à votre propre Lumière?

Qui a dit que la souffrance était glorifiante? Qui a dit que «souffrir sa passion» était encore utile pour comprendre son inutilité?

[…]

Aimez-vous sans vous croire égoïstes, sans encore vouloir vous croire orgueilleux, sans vous juger égoïstes ou orgueilleux, car de toute façon, vous l’êtes, et égoïstes et orgueilleux, en votre incarnation présente.

Aimez-vous quand vous vous jugez et quand vous jugez, car de toute façon, vous jugez. Sachez-le. Aucun de vous en voie d’ascension actuelle n’est sorti du jugement, car même en vouloir sortir est vous juger.»…

/tag/fin20de20l27ancien20jeu/ashtar.jpg

Extraits du message ‘Tenez-vous prêts dans votre choix ultime’ du 25 septembre 2008 émis depuis la flamme jumelle Ashtar Sheran/Istrée d’Ambroisie

à l'attention de toutes les équipes au sol


…« Car vous n’avez plus le temps d’encore et encore parfaire votre véhicule d’incarnation. Vous avez eu tout le temps pour cela, et nous vous le disions et redisions depuis maintenant presque deux ans: «Etes-vous prêts à tout quitter?».

(NDR : en ce 9 décembre 2013, cela fait plus de cinq ans ! Mais combien de fois nous faut-il entendre la même chose pour croire l'entendre pour la première fois...)

Aujourd’hui, nous vous disons: «Parce que vous êtes prêts à tout quitter, alors faites-le. Parce que vous n’êtes pas prêts à tout quitter, faites-le». Bien évidemment, nous ne vous demandons pas de partir sur le chemin, les pieds nus et la barbe hirsute ou les cheveux défaits, pour mendier ou porter la bonne parole. Cela fut fait et bien fait en d’autres temps de votre temps linéaire.

[…]

Etrangement et paradoxalement, c’est en avançant que l’on reconnaît le chemin, c’est en avançant que l’on a à chaque instant toutes les réponses, et certainement pas en se regardant le nombril (tout divin soit-il! Sourire) en se posant la énième question de savoir quand, comment, pourquoi, avec qui, quoi, où.

Nous ne vous invitons pas, bien évidemment encore une fois, à vous jeter la tête baissée du pont de votre rivière parce qu’il faut plonger. Il ne faut pas plonger, mais il est utile de plonger pour votre propre sauvegarde. Voyez-vous la subtile nuance? Il ne faut pas, mais il serait judicieux d’enfin oser plonger dans votre propre vie pour que vous ne passiez pas à côté de ce grand événement qu’est votre ascension présente.

Jamais nous ne vous avons demandé de plonger dans la vie d’un autre, même pour le sauver. Jamais nous ne vous avons demandé de sauter, les poings et pieds liés, attachés à une énorme pierre pour vous faire couler.

Nous vous invitons en tout premier lieu, si vous ne l’avez déjà fait, à plonger en toute sécurité au sein de vous-mêmes afin de pouvoir sauter de votre propre plongeoir vers le courant de la vie, que vous aviez tous choisie d’honorer ici-bas… Nous vous invitons à sauter pour ne pas être poussés par un autre que vous-mêmes, car la chute risque d’être beaucoup plus abrupte alors qu'elle peut se faire en douceur.»…

…« En revanche, nous vous assurons que si vous n’entrez pas dans l’action, dans votre propre action, non seulement vos rêves ne se concrétiseront pas, mais en outre, vous ne saurez même pas si votre rêve était aussi celui de votre âme et de votre Présence.

Et donc, vous ne saurez pas concrétiser votre choix initial que vous aviez fait avant de vous incarner.

Et si, pendant votre cheminement extérieur concret, vous vous rendez compte que vous vous êtes trompés, quelle importance! C’est uniquement en avançant que vous pourrez savoir si vous êtes sur votre chemin et pas sur celui d’un autre, ou bien sur un chemin parallèle à celui que vous pensiez être le vôtre.

Mais justement, si nous vous apostrophons ainsi, c’est bien pour que vous cessiez de penser et de penser encore à comment la vie pourrait être si belle... autrement! Entrez dans la vie, entrez dans votre vie et ne séparez plus matérialité et spiritualité, mais unissez-les définitivement et solidement en votre cœur et en votre concrétude.

Nous vous rappelons donc, même si cela a été dit de bien des manières par nous tous comme par nos messagers, qu’il n’est plus temps d’attendre au bord de la route, au bord de la vie, que les miracles vous tombent du Ciel. Vous pouvez attendre très très longtemps, et si tel est votre choix, alors tel est votre choix.

Mais tel n’est pas notre choix et ne l’a jamais été. Et tel n'était pas votre choix...»…

…« Cependant, si vos doutes sont tels que vous n’avez cru avoir d’autre issue que de retourner dans les anciennes énergies (qui, elles, vous apparaissent bien concrètes), et que vous ne vous relevez pas une ultime fois, pour désormais et définitivement vous tenir bien droit dans les nouvelles énergies, alors nous vous démettrons de vos fonctions.

Et en disant cela, vous aurez bien reconnu que c’est davantage l’aspect de nous-même que vous connaissez sous ce nom d’Ashtar Sheran qui s’adresse à chacun de vous de mon équipe.

Car vous, de nos équipes au sol, êtes des guides pour l’humanité.

Par conséquent, au moment même où tous les événements seront visibles à toute personne éveillée ou non et que plus personne ne pourra plus se voiler la face, sachez que si vous n’êtes pas dans votre sécurité intérieure, si vous n’êtes pas parfaitement centrés, si vous n’êtes pas alignés à votre Présence, alors comment pourrons-nous pouvoir compter sur vous pour aider vos frères et sœurs terrestres?

Nous ne pouvons pas nous permettre, comme vous ne pouvez pas vous permettre, de laisser des responsabilités aussi importantes à des girouettes, à des êtres qui au moindre revirement ou au moindre petit grain de sable vont tout remettre en question, y compris leur propre foi.

Nous ne pouvons collaborer avec des êtres, que pourtant nous avons préparés depuis des éons, qui pourraient paniquer de leur propre terreur illusoire. Comprenez bien que cela n’est pas souhaitable, ni pour ces personnes, ni pour l’humanité, ni pour nous, ni pour vous. Nous ne pouvons prendre ce risque et surtout, nous ne pouvons vous laisser prendre ce risque pour vous-mêmes.

Pourquoi croyez-vous que, depuis plusieurs dizaines de vos années, nous vous disons tout cela? Pourquoi croyez-vous que nous vous préparons depuis tout ce temps, et bien avant...

Ne comprenez-vous pas l'ampleur de la tâche et tout ce que cela a dû nécessiter de préparations et de précautions? Ne voyez-vous pas la multitude des êtres concernés et la conjonction de tellement d'éléments pour parvenir jusqu'à votre présent d'aujourd'hui?

Auriez-vous souhaité que nous entrions en contact avec vous au dernier moment et que tout vous échoie en une seule seconde, et que vous ne soyez même pas prêts à vous sauver vous-mêmes, et donc encore moins à aider?

Cette aide n’est bien évidemment pas de "sauver" votre prochain, mais bien de l’aider à se "sauver" lui-même s’il l’accepte, de l’aider en le rassurant, en l’aimant, en l’entourant de votre présence bien ancrée solidement en votre sécurité intérieure, en votre divinité, en votre Lumière.

Quand nous vous demandons d’agir, ce n’est pas d’agir forcément envers l’autre et de vous mettre en avant en lui disant: «Coucou, c’est moi! J’ai tout compris de la spiritualité et des extraterrestres, et je vais tout te dire. N’aie pas peur, je vais te protéger, je vais même te sauver». Non, encore une fois! Et vous savez que ce ne peut être cela.

[…]

Nous avons besoin d’équipes solides, nous avons besoin de femmes et d’hommes constants, rassurants parce qu’ayant déjà trouvé leur propre assurance et leur sécurité intérieures, nous avons besoin de personnes parfaitement ancrées dans la troisième dimension "nouvelle version" si l’on peut dire (sourire) parce que "troisième dimension nouvelles énergies." Nous avons besoin de vous tous, nous avons besoin de chacun de vous, car tous sans exception vous êtes importants, et vous étiez de la partie!

Ainsi, nous vous rappelons et vous demandons instamment d’honorer vos propres choix. Nous vous rappelons qu’à aucun moment nous ne vous avons obligés en quoi que cela soit. Mais vous ne pouvez plus échapper à votre propre Présence. Que vous le vouliez ou non, vous ne pouvez plus faire marche arrière, et occulter encore pour bien longtemps ce que vous êtes réellement.

A plusieurs reprises ces derniers mois, nous vous avons tous demandé individuellement, par tous les moyens de communication mis à notre disposition, de bien faire vos choix, de confirmer vos choix, puis rappelé qu’en aucun cas, quels que soient ces choix, nous ne vous jugions ou nous ne vous punissions.

Combien de messages sont venus ainsi jusqu’à vous, y compris par le biais direct de votre âme à vous-mêmes. Vous ne pouvez pas dire et vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

Bien sûr, nous aurons et nous avons déjà à décompter parmi vous tous, pourtant volontaires en première ligne, quelques-uns qui ont déserté leur propre lumière.

Nous en sommes très attristés, mais l’œuvre commune que nous préparons tous depuis si longtemps ne peut plus et ne sera pas remise en question ou même simplement retardée. D'autant plus, au contraire, ainsi que vous le sentez de manière peu ou prou consciente, que tout s'accélère. Et  cela, grâce à vous...

[…]

Car, sans vous, sans chacun de vous, nous-mêmes n’aurions pu et ne pourrions vous aider à permettre l’ascension collective du plus grand nombre possible et, bien évidemment, l’ascension même de votre si chère planète Terre.

Sachez bien pourtant que si, par circonstance quelle qu’elle soit, certains des membres de vos équipes ou vous-mêmes décidiez de ne pas revenir de manière définitive, car cela est définitif, vous ne seriez en rien punis ou quoi que cela soit de ce genre. Vous reviendriez tout bonnement au niveau de l’être humain, disons "ancienne énergie", et vous pourriez même ascensionner, mais bien sûr cela serait beaucoup plus délicat.

Pourtant, nous vous exhortons à ne pas renier ce que vous êtes et qui vous êtes, et surtout ce pour quoi vous tous êtes venus ici. L’événement majeur approche, tous les événements sont déjà en route, et vous passeriez à côté de ce pourquoi vous êtes venus?»…


Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Elisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:00

toupie divine

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 11 septembre 2013

NOTRE ETRE REEL SE PRESENTE UNE DERNIERE FOIS

Extrait de l’introduction à la 2e édition septembre 2013 du livre La vie providence I Nous attendons le signal

…«C’est en février 2006 que j’ai entendu intérieurement le nom de Luces (prononciation espagnole) en m’inscrivant à un forum sur le Net. Puis, comme tout le monde écrivait Luce (prononciation française), j’ai fini par adopter Luce. Et, apparemment, nos correspondants du ciel également, et ce, dès leur premier message pour moi en mars 2006.

Au bout d’un certain temps, j’ai pu comprendre que si nos Amis s’adressaient ainsi à moi, c’était bien pour différencier mon Être Réel de mon incarnation, en tant qu’Élisabeth, personnalité de Luce sur terre. Puis, j’ai su que ce nom de Luce -même des Étoiles- n’était pas le vrai nom de mon Être Réel, mais un de mes noms de reconnaissance divine.

Pourtant, je n’avais pas encore accepté l’essentiel, à savoir qu’en effet nos correspondants du ciel et de l’intraterre savaient parfaitement ce qu’ils faisaient. C'est ainsi qu'après deux années d’apprentissage-channeling ils nous ont aussi, parfois, appelés par nos prénoms. Ce qui m’avait bien sûr étonnée. Mais je me disais qu’ils se rapprochaient de notre dimension humaine... Ce qui n’était pas faux, non plus!

J’ai enfin intégré qu’en réalité, par l’usage de notre prénom, ils parlaient comme en aparté à notre extension humaine, respectant ainsi notre espace-temps si spécifique d’incarnation. Tandis que, par Luce ou par Loriel, ils s’adressent directement à notre Être Réel, énonçant notre vérité divine comme notre présent divin: sur la terre comme au ciel.

C’est pourquoi même les tout premiers textes, dont certains rapportés dans «Le livre de notre vie», ne se sont pas encore totalement réalisés à ce jour. C’est parce qu’ils concernent le présent en devenir de nos Êtres Réels… mais cela, uniquement quand nous avons accepté d’être!

Je ne m’étonne plus de ces apparentes incohérences temporelles quand nos Amis annonçaient certaines choses comme étant actuelles, alors qu’elles ne se réalisaient pourtant pas… Pas déjà! Pas encore!

Je sais aujourd’hui -comme pour Loriel, comme pour chaque Être Réel- que Luce ne pourra se manifester entièrement en mon incarnation présente, si mon extension Élisabeth ne l’a déjà totalement accepté.

L’Être Réel ne s’impose jamais. Pas plus que Dieu, que l’amour, que la lumière… Comme votre Être Réel ne s’imposera pas, non plus!

Par ce recul si utile mais suffisant, je peux donc changer «Le temps des premiers messages pour notre couple» par «Le temps des messages vers notre couple céleste», car il s’agit bien du couple éternel «Luce et Loriel», et seulement ensuite d’un couple humain, si nous l’acceptons.

[…]

…car, en une vérité plus vaste, si j’ai longtemps cru transmettre en tant qu’Élisabeth, derrière Luce comme pseudonyme, c’est pourtant uniquement mon Être Réel «Luce» qui, en son canal divin, se connectait à celui de nos Amis. Parce que notre canal divin ne peut nous appartenir au sens humain!»…

Coeur divin

Savoir quand aura lieu le saut quantique vers ce qui est appelé «la 5e dimension», prévu dernièrement pour mi-septembre 2013, selon plusieurs personnes et sites ayant relayé cette annonce, est-ce vraiment le plus important?

L’important n'est-il pas que, sans attentes, nous nous tenions prêts chaque jour, à chaque instant présent de notre réalité visible? et ce, quoi qu’il se passe ou ne se passe pas effectivement en notre présent linéaire, qui est encore le cadre de notre expérimentation commune actuelle, quoi qu’on en dise.

L’important n'est-il pas qu’il est vraiment plus que temps que nous acceptions définitivement et réellement -c’est-à-dire jusqu’en notre dimension 3D- qui nous sommes vraiment? Notre Etre Réel.

Imparfaitement et très partiellement, l’Etre Réel pourrait être décrit comme étant une émanation de notre Présence (ou Etre Divin) qui, en quelque sorte, l’a créé pour nous permettre un minimum de compréhension sur sa nature transcendante, ce qui est au-delà de notre incarnation terrestre, et sur son immanence, ce qui peut cependant transparaître jusqu’à notre Humanité 3D.

En d’autres termes, c’est notre Présence qui nous permet d’être incarnés sur terre en tant qu’extensions/ pensées de notre Etre Réel, lui-même extension (ou poupée russe) de notre Etre Divin, lui-même poupée russe… En tant qu’Humains, nous sommes donc une extension terrestre parmi toutes les extensions dimensionnelles de notre Etre.

Mais, quand nous l’acceptons en renouvelant chaque jour, chaque nouveau jour, notre choix d’âme initial (c’est cela «se préparer»… et rien d’autre de plus compliqué comme tous ces rituels religieux ou ésotériques), l’Etre Réel peut alors se déployer entièrement, et ainsi nous réunifier, en tant que lien le plus direct entre notre Etre Divin et notre être humain.

Et c’est cela qui nous est demandé, si quelque chose nous est demandé! Et rien d’autre, encore une fois, mais uniquement si nous l’acceptons. L’Etre Réel ne s’impose pas. A personne. Jamais. Nos Amis nous le redisent.

C’est seulement ce à quoi nous sommes invités depuis des vies et des vies terrestres, y compris en celle-ci, également par le biais de ce que l’on a appelé «channelings» ou messages, à savoir: nous remettre dans les bras de notre seule Présence. Laquelle, dans sa poupée russe divine la plus proche de notre incarnation terrestre, est justement l’Etre Réel, notre Etre Réel.

C’est ainsi que mon Etre Réel «Luce» ne pourra se manifester entièrement en moi, si je ne l’ai déjà accepté. Il en est de même pour chacune et chacun de vous.

Si vous l’avez déjà totalement accepté, c’est-à-dire si, en votre libre arbitre multidimensionnel jusqu’à votre extension humaine, vous avez renouvelé votre choix d’âme, alors votre Etre Réel pourra se manifester en vous, et être vous, et vous, être lui, autant que faire se peut en un réceptacle humain.

Nous sommes toutes et tous l’extension de notre Etre Réel. Pourtant, sur terre, nous ne faisons pas et nous ne ferons pas toutes et tous, déjà, un avec notre Etre Réel jusqu’en 3D. C’est cette réunion consciente mais acceptée que l’on appelle «le paradis sur la terre comme au ciel» ou l’ascension dimensionnelle via l’incarnation de notre Etre Réel.

Mais certainement pas quand nous demeurons dans l’Ancien… quand nous refusons et renions notre Etre Réel parce que nous continuons à dépendre de toutes superstitions (qui ne peuvent exister que dans l’ancien) telles que tous ces «secrets», comme «Le Secret», dévoilés de ceci ou de cela, qui ne peuvent être vrais ou efficaces uniquement dans l’ancien, toujours dans l’ancien!

Quand nous sommes dans les bras de notre Présence, que nous importe toutes ces quêtes, si ce n’est parce que nous ne faisons pas confiance à notre Etre Divin pour que nous soyons notre Etre Réel?

Si ce n’est pour les besoins de notre mental déconnecté, de notre cœur déconnecté, de notre ventre déconnecté, de notre orgueil, de notre sécurité extérieure, de notre affection extérieure, de nos manques, de tous nos manques? Et, dans ce cas, comment pouvons-nous dire que nous accepterions déjà de redevenir nous-même?

C’est pourquoi uniquement la peur, et notamment celle de ne pas être aimés, donc, in fine, de ne pas mériter Dieu, peut nous mener vers toutes les superstitions et tentations de tous ces marchands du temps et du temple, rejoints aujourd’hui par tellement de nouveaux thérapeutes, de nouveaux Channels, de nouveaux auteurs de nouvelles «recettes magiques», qui ne relaient donc que l’ancien.

Bien évidemment, continuons à honorer et à remercier l’Ancien de tout ce qu’il nous a apporté, comme à nous libérer de notre propre ancien. Mais, tandis que nous retrouvons nos chaussons de bébé (c’est une image!), allons-nous pour autant les remettre pour marcher et avancer sur le chemin qu’est le nôtre aujourd’hui? Si tant est que des chaussons de bébé aient un jour permis de marcher...

En quoi de soi-disant nouveaux livres sur la spiritualité ou sur la psychologie spiritualisante, de soi-disant nouvelles thérapies, de soi-disant nouveaux channelings, de soi-disant nouveaux témoignages magiques, de soi-disant nouvelles révélations, qui renvoient tous uniquement à eux-mêmes (passage obligé) et à des rituels, des recettes ou des secrets enfin mis à notre disposition, et tous, bien sûr, plus merveilleux les uns que les autres pour nous apporter ou nous promettre la réussite, l’argent, la sécurité, l’amour, des amis, du travail, la santé, le bonheur, la spiritualité, la compréhension divine… s’adressent-ils encore à nous, dès lors que nous avons fait le choix de notre âme et de notre Etre Réel?

Il y a 30 ans, 20 ans, allez! 10 ans encore, si vous voulez, cela était encore possiblement envisageable que cela pût appartenir à «la nouvelle conscience». Mais aujourd’hui? Et, dans ce cas, ne vaut-il pas mieux lire ou relire un livre diffusé depuis 10, 20 ou 30 ans en sachant pertinemment qu’il s’agit simplement du témoignage d’un de nos anciens guides? Lesquels, encore une fois, nous ne pouvons que saluer et remercier pour tout le travail accompli. Mais… accompli!

Comme nous pouvons remercier tout autant ceux et celles qui se présentent encore (donc, qui s’annoncent!) comme le sauveur garant de notre présent et de notre futur spirituel et matériel, même s’ils usent pour cela de magies, blanche ou noire, et de promesses en tous genres, parce que beaucoup de leurs clients en sont encore là.

Cependant, est-ce encore notre choix? Oui? Qu’il en soit ainsi, et surtout ne changeons pas, ne veuillons surtout pas changer, mais au contraire respectons et assumons enfin honnêtement (vis-à-vis d’abord de nous-mêmes) là où nous en sommes. Et si nous avons encore besoin de porter nos chaussons de bébé (toujours métaphore? Rires), nous n’en serons pas moins aimés. Ni plus aimés.

C’est pourquoi vérifions bien si c’est encore notre choix, car l’Etre Réel, notre Etre Réel se présente une dernière fois à notre porte pour s’incarner pleinement en nous sur terre. Une dernière fois... pour ce qui concerne cette présente Transition, bien évidemment, puisque le chemin divin est sans limites temporelles. Mais pas notre expérience linéaire actuelle! Ne confondons pas, contrairement à ce que voudraient nous faire croire encore ceux et celles qui ont peur de leur Etre.

Ce n’est plus notre choix? Alors, accueillons sans aucun jugement et sans aucune attente: l’alignement du temps divin en notre temps humain et de l’espace divin en notre espace humain. Remettons et alignons notre volonté humaine à notre volonté divine, acceptons l’alignement de notre être humain à notre Etre Réel…

Ne tardons vraiment pas, car le temps linéaire se raccourcit de plus en plus, inversement proportionnel à l’élargissement du présent divin.

C’est pourquoi notre Etre Réel est en train de se présenter à nous pour ancrer définitivement notre décision d'avoir renouvelé ou non notre choix d'âme, laquelle décision il accepte et inscrit dans le marbre linéaire, devant la Présence et la Source des sources. Puisque notre choix et toutes ses conséquences viennent d'être actés puis décrétés par le Grand Conseil Galactique.

Pour certains, notre Etre nous dit simplement au revoir et se retire de notre incarnation humaine, parce que nous refaisons le choix conscient de demeurer dans l’ancien, et ce, par peur consciente ou inconsciente. Nous demeurons cependant son extension. Pour faire image très simplifiée, l’essence de notre Etre se positionne alors au-dessus de notre tête, mais n’est plus dans notre tête. Notre Etre nous redit son amour et à très bientôt.

Pour d’autres, notre Etre nous dit également au revoir, mais s’était déjà retiré depuis quelque temps de notre incarnation humaine, parce que nous avions fait le choix conscient de demeurer dans l’ancien par refus conscient du nouveau. Nous demeurons cependant son extension. Pour faire image très simplifiée, l’essence de notre Etre se positionne alors au-dessus de notre tête, mais n’est plus dans notre ventre. Notre Etre nous redit son amour et à très bientôt.

Pour d’autres encore, notre Etre nous dit également au revoir, mais s’était déjà retiré depuis quelque temps de notre incarnation humaine, parce que nous avions fait le choix inconscient de demeurer dans l’ancien par refus inconscient du nouveau. Nous demeurons cependant son extension. Pour faire image très simplifiée, l’essence de notre Etre reste positionnée au-dessus de notre tête, là où elle se tenait déjà. Notre Etre nous redit son amour et à très bientôt.

Pour d’autres enfin, notre Etre nous dit «à Dieu» et se retire définitivement de notre incarnation humaine comme de toutes nos dimensions, parce que nous avons fait le choix conscient de nuire à l’Humanité et à la terre, donc à Dieu, et ce, par avidité pleinement consciente de notre gloire personnelle. Parce que nous avons ainsi rejeté l’appel de notre Etre dans toutes nos dimensions. Pour ce qui concerne le devenir de notre âme, nous ne sommes pas autorisés à recevoir l’information.

Pour tous les autres, notre Etre nous dit bonjour et s’incarnera encore plus en nous, parce que, désormais, nous faisons à chaque instant le choix d’accueillir le nouveau, le renouveau de chaque présent (qu’il soit linéaire, divin, 3D, 4D, 5D, au-delà, et ce, selon la seule volonté de notre Présence) ainsi que le choix de renouveler notre alignement à l’amour de notre Présence par le biais de notre Etre Réel. Pour faire image très simplifiée, l’essence de notre Etre se positionne en toute notre incarnation humaine et n’est plus uniquement dans notre tête, dans notre cœur et dans notre ventre.

Pourtant, quelle que soit la possibilité d’évolution offerte et désormais arrêtée par la justice divine, nous sommes tous et toutes aimés inconditionnellement. N’en doutons plus, même si, par le regard de notre personnalité, nous jugeons encore humainement la volonté divine et sa justesse, donc également la volonté et la justesse de notre Présence.

Cela va sans dire que, pour devenir notre Etre Réel sur terre, il n’est pas besoin de connaître son nom, ni même son nom de connexion avec nous.

Eh bien! Si je m’attendais à une telle publication pour ma rentrée de septembre 2013!...

toupie divine

Extrait du message ‘Une pièce supplémentaire du puzzle divin’ émis le 4 avril 2007 depuis les guides de la Présence

…«Personne (au sens du divin) ne se trompe, personne, même ceux que vous croyez se tromper.

Si vous avez choisi l'Ombre, alors pourquoi penser que ceux qui ont choisi la Lumière s'égareraient? Si vous avez choisi la Lumière, pourquoi penser que ceux qui ne l'ont pas choisie se tromperaient? Et enfin, ceux que nous avions qualifiés en leur temps de tièdes, pourquoi seraient-ils davantage que vous dans l'erreur?

Si quelqu'un se trompe, c'est vous tous! Sans exception.

Pourtant, le choix a bien été requis et a été fait par chacun d'entre vous, au niveau de l'âme, pour tous, et pour certains, consciemment également. Et en cela vous honorez qui vous êtes et ce que vous êtes.

Mais pourquoi encore essayer de changer telle ou telle personne, de tenter de l'influencer de telle ou telle manière? Vous n'en avez plus l'autorisation des Hautes Sphères. Le jeu est terminé et cela vous a déjà été dit. Mais respectez-vous toutes les incidences de cette fin?

Certes, dans l'illusion de votre dimension, vous croyez observer que très peu de personnes respectent ce consensus, que très peu respectent le choix de l'autre.

Alors, si tel est le cas, n'en tenez pas compte et laissez dire ceux qui veulent encore tenter les autres. Ils ont encore besoin de cette expérimentation de ce que vous qualifiez bien trop souvent d'erreur. Et alors! En quoi seraient-ils dans l'erreur, s'ils ont besoin de cela pour leur propre évolution?

Exprimez qui vous êtes mais n'interférez plus dans ce qu'est l'autre car au lieu de l'aider (et je sais combien vous voulez aider), vous risquez de le perturber gravement.

Exprimer qui vous êtes peut certes signifier: dire, écrire, faire savoir... mais certainement pas dire que vous avez raison et que l'autre aurait tort. Encore une fois, séparer l'intention de l'action, dissocier l'intention de vos dires est faire le jeu de la séparation, de la dualité... et alors, vous vous retrouvez exactement au même point que ceux à qui vous donnez justement cette leçon!

[…]

J'en reviens aux "tièdes" car Luce ne comprend pas lorsque j'ai dit que les tièdes ne se trompaient pas alors que par ailleurs, nous avions également dit qu'ils devaient pourtant choisir. Eh oui, c'est une dichotomie de plus, mais à votre niveau de réalité seulement! Car pour les besoins de votre illusion, vous avez dû séparer l'ombre de la lumière et des tièdes...

Alors oui, à votre niveau d'intégration du divin de manière consciente, vous aviez à choisir entre l'Ombre et la Lumière, et ce choix est fait.»…

Extrait du message ‘La danse de vos deuils’ émis le 15 décembre 2007 depuis Sananda

…«Si la fin de l’électromagnétisme n’est pas la fin de vos pensées car elles sont de nature autre, en revanche les pensées illusoires basées sur cet électromagnétisme vont disparaître.

Cela concerne toutes les pensées non alignées qui n’existent que par la charge voulue, orientée et projetée sur des choses concrètes de ce monde (bougie, image, pierre, montagne, minéraux, plantes, icônes, etc.).

C’est pourquoi nous vous avons recommandé de ne plus utiliser de magie ni blanche ni noire, ni plus aucun rituel. Car tout cela relève de projections utilisant les propriétés denses de type électromagnétique des pensées que vous émettez. Une phase matérielle dense conditionnée par les propriétés électromagnétiques du cerveau 3D.»…

Extraits du message ‘L’apprentissage de votre liberté première’ émis le 21 décembre 2007 depuis Melchizedek et Shamballa

…«Chaque fois qu’une pensée est non alignée, elle est aussitôt enfermée dans les lois physiques de votre monde 3D partiel. Elle provoque alors l’attirance de ce qui lui ressemble et polarise finalement ce qui ne l’était pas à l’origine.

[…]

Chaque mouvement qui n’est pas en totale résonance avec l’Etre Réel devient forme illusoire et crée des lois pour sa propre survie. Chaque forme se densifie selon des dimensions parfaites qui répondent aux lois également divines de la densité électromagnétique.

Chaque forme perdure tant que l’Etre Réel (c’est-à-dire Vous-Même) décide que l’expérience n’est pas finie. Il y a d’un côté la décision suprême de votre Etre Réel et de l’autre côté l’expansion de formes denses non alignées ou partiellement alignées qui ne peuvent perdurer qu’un temps. Car le temps est une forme aussi sûrement que votre destinée et l’opportunité des choix actuels sont la vie éternelle consciente dans la présence instantanée de votre Etre Réel.

La mort d’un corps physique est la fin d’une forme qui a eu l’opportunité de trouver son alignement avec sa véritable Présence. Votre corps est forme tant que vous persistez à croire qu’il est conditionné par des lois mortelles que sont les lois entropiques de vos physiciens. Vos corps sont mortels tant que vos pensées ne sont pas alignées.»…

…«Si vous continuez à croire que votre existence est imparfaite et ne provient en aucun cas de la Source de toutes vies dont une flamme parfaite est votre Etre Réel, alors vous créez l’illusion de la mort aussi sûrement et aussi longtemps que vous en aurez besoin. Un choix par défaut devient un rejet par obligation en quelque sorte.

Ne pas recevoir de la Source équivaut à faire persister des formes dans ce que vous décidez de recevoir, à supposer que décider de ce que votre Etre Réel vous donne ou pas pourrait être sans conséquences.

A chaque fois que vous décidez de ce qui est acceptable ou pas de recevoir ou de donner, à chaque fois vous ne laissez pas le champ libre à votre Présence. Toute forme non alignée est mortelle dans votre dimension. Seule l’expérience de non alignement perdure dans l’illusion de l’après-vie (à défaut d’autre terme plus juste).»…

…«L’une des lois divines fondamentales et communes à tous les mondes est la continuité de la Présence dans tous les plans.

Cela signifie que la Présence est l’expérience de la seule Réalité tangible à travers toutes les manifestations de toutes les dimensions. Ce qui revient à dire que votre allégeance à tout ce qui vous rassure en ce monde vous éloigne de la réalité manifestée de votre propre Présence.

A chaque fois que vous signez un pacte qui délègue votre responsabilité à d’autres que votre Présence, vous la reniez en vous reniant vous-mêmes. Vous faites alors un pacte de sang comme dans votre conte de Faust en oubliant un peu vite que Faust est aussi vous-mêmes, à titre individuel. C’est pourquoi nous vous avons invités à rompre tous les pactes et alliances selon des protocoles assez bien connus.

Une autre conséquence de cette loi fondamentale de la continuité de la conscience de la Présence est que toute vie est éternelle. Que chaque atome, que vous percevez encore comme tel, est éternel. Que chaque atome est le silence assourdissant de la puissance de la Présence Suprême. L’éternité est la règle, l’immortalité est la règle. Voilà encore une bonne nouvelle que très peu entendent.

La transition actuelle fait la part des parties denses de vous-mêmes avec celles qui déjà ascensionnent et celles qui vont rester en ce plan.

La transition ne fait pas de cadeau concernant les timides, les peureux et les tièdes de toutes conditions. Ce n’est pas à eux de dire si cela est bon ou pas, si cela est bien ou mal. Ni bien ni mal, ni juste ni injuste.

Ce n’est pas à vous de décider. Seule votre Présence est souveraine, omnipotente et omnisciente. Aucune crainte, aucun jugement. Tout est parfait même si cette vision de votre propre perfection vous échappe encore.»…


Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Elisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 10:14

PICT0101
Détail du vitrail de l'Eglise de Notre-Dame au Cierge


Témoignage d’Élisabeth en Luce du 12 juillet 2012

LA REMISE DE NOS DIPLOMES INVISIBLES


Courant juin 2012, tandis que j’étais en train de terminer la mise en forme du quatrième et dernier tome des messages canalisés de La Vie Providence intitulé «Le Moment des Injustes», vous vous doutez bien que les communications intérieures ne se sont pas stoppées pour autant.

En effet, beaucoup d'informations ont continué et continuent à pleuvoir, et notamment le fait qu'il n'est plus possible depuis début juin 2012, y compris en notre temps linéaire jusqu’à notre densification en 3D, de pouvoir retourner sa veste, comme l’on dit. Et comme tant et tant de fois nous avons pu l’expérimenter.

C'est ainsi, par exemple, que tous ceux qui étaient porte-flambeaux de telles énergies, et qui se seraient détournés d'eux-mêmes, se voient retirer ces attributs divins. De manière définitive. En tout cas pour ce qui concerne notre présente expérience de la dualité.

C'est ainsi que tous ceux qui, aujourd'hui, n'auraient pas déjà changé et rectifié d'eux-mêmes leur déviation, leur décalage, ne le pourront plus pour cette portion de temps que nous terminerons d'expérimenter tous ensemble.

Certes, cela peut paraître difficile à accepter pour soi comme pour les autres et, parmi eux, ceux que nous aimons, mais cela est. Et je parle, comme d'habitude, bien sûr en connaissance de cause... Et je témoigne, comme d'habitude, bien sûr parce que mes proches et moi-même sommes également directement concernés...

Mais soyons assurés que nous sommes accompagnés, divinement, et que nous avons à honorer nos choix, tous nos choix quels qu'ils soient.

Mais soyons assurés qu'ils et elles sont accompagnés, divinement, et que nous avons à honorer leurs choix, tous leurs choix quels qu'ils soient.

Pourtant, ne soyons plus dupes, si nous acceptons de ne plus l'être, en voulant nous aveugler qu'untel ou unetelle va pouvoir se redresser à temps.

Ce dernier temps qui nous était imparti, à tous, donc à moi aussi, n'est plus et a pris fin avec le jubilé humain de la fausse royauté, qui n’est pas la royauté divine humaine.


Cf. ‘La lignée de sang n’est pas légitimation d’une hiérarchie spirituelle humaine

Nous sommes dans le moment des injustes du temps des injustes, ne l'oublions pas, et donc le temps des justes n'est pas encore là, en tout cas à l’extérieur.

Alors, la délation n’a fait que commencer, y compris jusque chez nos proches, chez nos amis, chez nos voisins, chez nos connaissances, comme dans nos actualités télévisées et autres, mais également directement jusqu’au sein de nos propres familles. Car qui peut, dans toute sa magnificence duelle, le mieux nous trahir?

Centrage, paix, alignement sont des maîtres-mots. Tout le reste, initiations, stages, formations and Co ne sont plus que tentations...

A chacun d'en prendre conscience maintenant.

Je précise, pour ce qui est de ma dernière Lettre Providence (130) intitulée ‘
Le niveau 3 d'alerte maximum des mécanismes de défense’, que nous sommes toutes et tous invités à une attention particulière pour ce 14 juillet 2012...

Vous comprendrez bien que cette lettre est directement liée à la précédente (129) intitulée ‘
Le refus collectif de l'autonomie spirituelle’ ainsi qu'à mon propos de ce jour qui signifie que nous ne pouvons et ne pourrons plus changer en quoi que ce soit, en cette vie. Vous et moi! Moi comme vous!

Mais, bien évidemment, cela ne veut pas dire qu'il ne faille pas changer, si tel est notre souhait.

Cependant, acceptons de voir, d’entendre et de savoir que cela n'aura aucune incidence sur les diplômes invisibles qui nous ont été remis définitivement le 1er juillet 2012
, à chacun et à chacune d’entre nous sans aucune exception.

Ainsi, faisant suite à tous les conseils et enseignements concrets, visibles ou invisibles, émis depuis notre monde des origines par nos Amis du Ciel et de la Terre, dans le cadre des messages channelings comme directement en notre espace interne, nous avions tous fait nos «classes» puis passé nos «examens» et, pour finir, tous, nous venons de recevoir nos ultimes «diplômes».

Et, en ce sens, aucun diplôme, je dis bien aucun n’est supérieur et à encenser ni inférieur et à dénigrer.

Il ne tient plus qu’à nous d’accepter, maintenant, les suites de tous nos choix car, n’en doutons pas un seul instant, c’est nous et uniquement nous-mêmes qui avons choisi de recevoir tel diplôme.

Cf. ‘Le décret de Métatron’ et ses trois volets

Et cela est un honneur pour chacun comme pour tous.

N'oublions pas non plus que les temps sont vraiment très sérieux.

Mais, pourtant, n'oublions pas que ces temps sont également et surtout un incommensurable cadeau divin que nous nous offrons.


Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!


Elisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 08:06

univers0- Philippe de Courcy
Univers Zéro 
Fractale de Philippe de Courcy


Témoignage d’Élisabeth en Luce du 28 avril 2012

TOUS LES JOURS PEUVENT ETRE WESAK

Chaque jour est fête du Wesak ou aucun jour, plus particulièrement, ne peut fêter le Wesak.

Parce que chaque jour est divin car chaque jour peut être divin si nous l'acceptons. Parce que chaque jour est inconditionnel car chaque jour peut être inconditionnel quand nous l'acceptons.

Parce que toute date est symbole, que nous l'acceptions ou non.
Parce que Dieu est partout, en tous nos temps de passé, présent et futur, que nous l'acceptions ou non, que nous en ayons conscience ou non.

Parce que nous n'avons aucunement besoin d'attendre tel ou tel jour de pleine lune, de lune croissante ou décroissante, etc. comme telle date, telle réunion, tel regroupement, telle occasion (heureuse ou délicate) pour nous reconnecter à notre Présence comme à chacun des aspects incarnés ou non de notre Présence, dont Maître Bouddha.

Parce que nous n'avons aucunement besoin d'attendre quelque événement qu'il soit ou qui que cela soit pour être qui nous sommes, si ce n'est dans l'illusion qui ne peut, elle, que nous permettre d'être uniquement qui nous ne sommes pas.

Parce que Maître Bouddha, comme tous les Maîtres, n'a aucunement besoin d'attendre telle année, tel mois, telle semaine, tel jour, telle heure, telle lune,... pour communiquer avec nous et pour que nous communiquions avec lui comme avec l'Energie de Sagesse, l'Energie d'Amour, l'Energie de Paix.

Parce que le dernier Wesak extérieur a eu lieu en mai 2011... aujourd'hui, le wesak extériorisé ne peut plus être ni avoir aucune signification autre que dans l'illusion de la séparation.

Le Wesak ne peut plus qu'être intérieur et d'une certaine manière, croire avoir encore besoin de le fêter extérieurement pour pouvoir l'intérioriser est un non sens.

Cela ne veut pas dire qu'il ne faille pas honorer ce jour, ces jours "prévus" par certains pour rendre ainsi honneur à Maître Bouddha ainsi qu'au Christ, laquelle énergie christique ne peut plus être différenciée en celui qui fut Jésus, Josua, Yeshua et même Sananda!

Mais je ne vais pas tenter de redire maladroitement ce que tous nos Amis nous ont dit et notamment en ce lieu...

Cela pourrait signifier que l'extérieur ne peut avoir aucun sens s'il n'est pas, déjà, exacte unité avec notre intériorité. Cela pourrait dire que l'extérieur ne peut pas, ne peut plus et ne pourra plus jamais (hors toute expérience par l'illusion de la séparation) permettre une quelconque intériorisation.

A chacune et à chacun d'accepter les conséquences de plus en plus visibles et de plus en plus concrètes de ses choix définitifs, qui ont tous déjà été faits, je vous le rappelle. (Sourire)

Nos Amis me soufflent qu'il est temps que je laisse la place à quelques extraits de ce qui a déjà été dit.

Extrait de la Lettre Providence 90 du 29 avril 2010 intitulée 'Seule la pleine lune éclaire la dernière nuit qui vient de commencer'

...« Pour cette Pleine Lune du 28 avril 2010, également jour du Wesak, il en a été de même.

Voici donc un très court extrait du message personnel reçu par Elisabeth/Luce ce 28 avril.

""Tout ce que nous venons de te dire est une expansion mentalisée de ton supra-mental qui te dit de ne pas l’oublier et de l’aimer… Vous avez un peu oublié d’accueillir également en son entièreté (mais pas en sa totalité, car cela est pour l’instant impossible) votre si cher supra-mental par le ventre, le cœur et le mental.

Donc en d'autres mots: d’accueillir votre supra-mental par la PORTE du ventre, du cœur et du mental reliés et harmonisés.

Ainsi que tu le ressens depuis trois semaines, et contrairement à ton habitude qui n’est pas de te fier aux dates, pourtant ce jour du 28 avril 2010 est un jour très important, certes de pleine lune, certes du Wesak, mais essentiellement (en son essence) votre Pleine Lune à tous:

L’astre lumineux en son reflet du soleil qui luit (lui) éclaire la nuit.

C’est chaque aspect féminin qui, en reflétant/ recevant/ acceptant la lumière/ action/ pénétration du masculin, éclaire ainsi et désormais, si vous l’acceptez et pour tous ceux qui l’acceptent, la nuit apparemment la plus noire qui ne sera jamais plus la nuit noire de l’âme.

En outre, ce Wesak est celui par lequel tous les peuples de la Terre (y compris tous les peuples animaux) non seulement fêtent les retrouvailles du féminin et du masculin comme de l’homme et de la femme mais ce que très peu savent est que c’est la fête officielle officieuse (sourire) des retrouvailles du ciel et de la terre de chacune de toutes vos Présences, ou si vous préférez jusqu'à la plus grande poupée russe de votre Divinité intérieure qui vous constitue""»...

Extrait de la Lettre Providence 114 du 14 mai 2011 intitulée 'La dernière pleine lune du wesak extérieur avant les trois jours'

...« En ce mois de mai 2011, mois d'accélération et de rapprochement des événements, tombe le jour de pleine lune du Taureau du Wesak, que personne ne peut ignorer en naviguant quelque peu sur la vague internet...

Les peuples d'origine n'ont pas attendu cette reconnaissance externe, parfois même à la limite d'un certain «trop-plein» médiatique, pour honorer la reconnaissance intérieure de leur propre connexion au divin.

Le moment où la Lune nous apparaît à son apogée, et dans toute sa luminosité réfléchissant la lumière du soleil, est bien sûr un moment particulier que bien des êtres ont su honorer depuis la nuit des temps.

L'astrologie, science mère de l'astronomie, en est pourtant encore à ses balbutiements en ce sens qu'elle est seulement en toute petite part appréhendable par nos cerveaux humains et par ce qui a été appelé «l'homme moderne civilisé».

C'est bien pourquoi l'astrologie est née de la guidance et de l'intuition pure des premiers êtres sur Terre, dont font partie les ancêtres des Egyptiens, des Amérindiens, des Indiens, des Aborigènes, des Inuits, des Maoris, des Tibétains.

Ces peuples, qui ont su préserver jusqu'à notre époque «les origines» par le biais des guides incarnés de leurs descendances, nous chantent tous l'hymne de la Terre et du Ciel.

Un de leurs cantiques est celui de la Pleine Lune parce qu'ils savent que le Soleil et la Lune sont lumières de nos jours et de nos nuits, si nous l'acceptons.

Parce qu'ils savent que nous sommes guidés, éclairés et nourris par les lumières extérieures que sont l'astre Soleil et l'astre Lune... Mais parce qu'ils savent, en tout premier lieu, que les lumières de notre soleil interne et de notre lune interne sont notre vraie nourriture et notre vraie guidance, et que nous l'avons oublié.

En nous invitant à honorer ces jours de pleine lune, ils savaient déjà parfaitement que sa lumière beaucoup plus visible en ces périodes, n'est pourtant que la manifestation de notre propre lune intérieure.

Et c'est cela qu'ils nous demandaient... Et c'est cela qu'ils nous redemandent aujourd'hui, honorer notre lune intérieure qui seule peut éclairer nos nuits intérieures comme l'astre lunaire éclaire nos nuits terrestres. Rien de plus, rien de moins.

Et si nous pouvons le faire chaque jour, cela est parfait!

Et si nous pouvons le faire à chaque pleine lune, cela est parfait!

Et si nous pouvons le faire à la pleine lune du wesak, cela est parfait.

Mais aucune pleine lune n'est plus importante parce qu'aucune pleine lune n'est moins importante. Tout est en tout. Ainsi, tout est fonction de ce que ceci ou cela peut représenter pour nous. Et dans ce cas, effectivement pourquoi ne pas l'honorer, en son intimité comme en le partageant dans une fête collective!

Ainsi, en nous invitant à vivre comme une fête la pleine lune du wesak, nos ancêtres les peuples d'origine nous ont seulement invités à prendre encore plus conscience de l'unité de nos lumières lunaire et solaire, l'unité de la divinité du Père et de la Mère.

D'ailleurs, qui serait lunaire ou solaire de Jésus ou de Bouddha?! Croyons-nous que l'un serait plus sage ou plus amour?

Amour ou Sagesse?...

L'amour par la sagesse, la sagesse par l'amour... L'énergie de Bouddha et de Jésus et de tant d'autres envoyés vers notre humanité, comme notre propre énergie divine humaine, n'est-elle pas sagesse amour et amour sagesse?

S'il vous convient de vous unir à vous-même, en sagesse et amour, en cette pleine lune du 17 mai 2011, cela est juste.

S'il vous convient de vous unir à vous-même, avec d'autres s'unissant  à eux-mêmes, en sagesse et amour, cela est juste.

S'il vous convient de vous unir à vous-même, aux autres, à tous les autres êtres de tous les règnes visibles et invisibles, en amour et en sagesse par la conscience de la pleine lune en vous et à l'extérieur, cela est juste.

Etc.

Car ce qui est juste est d'être de plus en plus en conscience avec l'Unité de Toute Chose, de prendre de plus en plus conscience de cette unité avec tout être, à l'intérieur et à l'extérieur... Intérieur et extérieur redevenant, à ce moment-là, UN.

Car celui qui s'unit dans l'amour et la sagesse, ne peut que s'unir à tous les autres comme à lui-même. Sinon, il n'y a pas unité consciente.»...

Tous les jours peuvent être fête du Wesak intérieur, donc aussi extérieur, mais extérieur uniquement parce qu'intérieur.

Tous les jours peuvent être fête du Wesak car tous les jours sont fête du Wesak.

Parce que chaque jour fête, honore et glorifie la Présence y compris en tous ses aspects et en toutes ses énergies divines.

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

A qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!


Elisabeth/Luce Guide-interprète spirituelle

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 08:05

-jeux de L- philippe de courcy
JEUX DE L Fractale de Philippe de Courcy


Préambule du 16 novembre 2010

LA FIN EST TOUJOURS UN NOUVEAU COMMENCEMENT

Ainsi que nous en étions prévenus par nos Amis, certes, mais ainsi surtout que nous sommes plusieurs à le ressentir de plus en plus, notre rôle de «channel» touche effectivement à sa fin.

Et même si parfois nous sommes un peu las de continuer parce que l'on sent que cette fin est déjà là, ce n'est pas une raison pour ne pas finir en beauté! (Sourire).

C'est pourquoi, s'ils nous invitent effectivement à terminer,
nos Correspondants de Lumière nous encouragent tous (vous et moi) dans le sens de terminer paisiblement et de surtout ne pas baisser les bras en cette fin, pour cette fin, par cette fin.

En un mot, pour cette Transition qui est en train elle aussi de passer sur la Nouvelle Terre et donc, sur toutes nos nouvelles terres...


Parce que si toute fin amène toujours un nouveau commencement, n'oublions pas de "bien" terminer ce que nous avions commencé tous ensemble.

Evidemment, je parle en premier lieu pour moi car bien souvent, une fois que je savais une fin proche, je n'avais plus qu'une hâte: aussitôt partir vers un ailleurs... Et je n'achevais pas ce que j'avais pourtant commencé puisque
par crainte de rester dans une confusion malaisée d'entre-deux, je prenais la fuite en avant!

Mais je manquais l'important. La Fin justement, qui seule peut permettre dans les meilleures conditions le passage d'une rive à l'autre, le passage d'une expérimentation à la suivante, le passage de l'Ancien au Nouveau.

Je n'avais pas compris que toute transition comme «La Transition» existe justement à cette fin pour cette fin (rires)...

Et c'est bien évidemment une des raisons pour lesquelles
depuis déjà deux années, nos Amis nous préviennent de la fin de leurs messages par voie de channeling.

Alors, comme l'a fait Mikaël en déposant ses armes,
soyons dans une grande joie de terminer un rôle (et d'en débuter un autre, certes) mais faisons en tout premier lieu la fête, non pas pour tous ces commencements qui se pointent déjà à l'horizon, mais bien pour nous réjouir et honorer le chemin parcouru, individuellement et collectivement.

Cf. la Lettre Providence n° 101 retranscrite ci-après 

Alors oui, ce site arrive à sa fin, mais quelle fin? Qui peut savoir en cet instant où j'écris... (Rires).

Terminer veut donc dire
«bien prendre le temps de terminer et permettre une transition pour les autres comme pour soi-même».

Prendre tout le temps de terminer en beauté, et non par orgueil, colère, lassitude, fatigue, découragement, réaction (nos mauvaises raisons peuvent être nombreuses), parce que cette oeuvre, oeuvre de nos Amis du Ciel et de la Terre comme la vôtre, a été un si merveilleux chemin à suivre et à éclairer pour l'autre comme pour soi-même...

Parce qu'en prenant le temps de terminer, nous rendons grâce de tout ce que nous avons reçu.

Et cela, faisons-le dans la joie, dans l'amour, dans la paix, dans l'harmonie... Parce que cela est notre propre choix humain divin et non celui de quiconque.

Quant à cette lassitude
qui peut encore nous étreindre
, ne seraient-ce pas les cendres de nos «fins de rôle»?

Alors, remettons aussi les cendres de nos fins de rôle comme de nos «nouveaux rôles» dans le Feu Violet de Maître Germain.


Cf. 'Le feu violet est sur toute la Terre' 

Rappelons-nous et acceptons que ce sentiment de lassitude ne puisse plus être que le préalable au sentiment d'exaltation de joie pour nos bonheurs futurs déjà en route.

Car la nuit n'est-elle pas la plus noire quand vient l'aurore?!

Alors oui, vient l'aurore, vient notre propre Aurore.

Elisabeth/Luce pour La Vie Providence

-jeux de L- philippe de courcy


LES LEGIONS MIKAELIQUES ONT DEPOSE LEURS ARMES

VOLET 1 DU DECRET DE METATRON


LETTRE PROVIDENCE N° 101 adressée le 6 novembre 2010


LA TOUSSAINT 2010 A PARACHEVE NOTRE DERNIER HIVER 2009

Ainsi que je l’ai exprimé sur un blog ami, nous étions tous invités à nous ancrer bien solidement en notre espace intérieur, tout particulièrement en ces deux jours de Toussaint (1er novembre) et de fête des défunts (2 novembre) car cela a vraiment soufflé dans nos cieux intérieurs comme dans nos cieux extérieurs, même si tout le monde ne le voit pas encore!

Je reprends donc ici la fin de mon commentaire mis suite à la communication de Jésus du 31 octobre 2010 reçue par Anne-Marie C  "Anne777" (et pour cause! Sourire):

«…en cette Toussaint, Métatron va poser un décret (je ne sais pas lequel) mais très important. Car, et je suis bien sûr autorisée à vous l'annoncer par le biais de ce blog, Métatron a déjà commencé à prendre la suite de l'œuvre de Mikaël...

Bien évidemment, cela ne signifie pas que Mikaël va disparaître, non. Cet Archange si cher au cœur de tant de personnes va tout simplement changer de rôle. Et pourquoi non? Il n'y a pas que nous qui évoluions.


En outre, cela est une très bonne nouvelle car cela signifie que nous tous, ensemble, avons suffisamment "grandi" pour permettre à nos Amis (encore invisibles pour beaucoup) comme nous dirions nous humains: de passer à la vitesse supérieure dans leur action près de nous.

Bonne fête à tous nos défunts, bonne fête également à tous les Saints.
 
Elisabeth/Luce pour Métatron et Mikaël qui vont tout particulièrement œuvrer ensemble cette nuit (du 31 octobre 2010) et les deux jours suivants. Bien évidemment, ils ne seront pas seuls mais sont en cet instant les porte-parole de nos grands frères et sœurs.»

Et ainsi cela a eu lieu. Cela aura lieu. Cela a lieu… Parce que :

TOUS NOS CHOIX ET TOUTES LES CONSEQUENCES DE NOS CHOIX ONT ETE VALIDES

Pour illustrer cela, voici quelques extraits choisis parmi les nombreux textes qui nous avaient prévenus et nous préviennent encore.

A nous de nous tenir informés de ce qui nous a déjà été dit, parce que justement bien souvent effectivement, nous ne pouvions en comprendre toute la portée qu’à la lumière de notre présent linéaire comme de notre évolution présente (sourire).

Je ne peux donc, à nouveau, que nous inviter à relire tous ces textes…

Extrait du message des Eléments du 9 février 2008 ‘Le présent de la joie perpétuelle des zéphirs

…"""Alors ne confondez pas quand nous sommes l’action divine au service de toute la Création et quand nous sommes exploités par telle ombre de vous-même.

Car il est vrai que certains, ayant compris notre rôle à votre service, ont abusé de notre amour, ont abusé de notre joie et de notre chant glorieux envers la Création et envers toute créature, et nous ont utilisés sans vergogne, strictement à titre personnel et de pouvoir sur les autres créatures divines.


Alors nous avons pleuré, alors nous avons gémi, mais nous avons rendu grâce de tout cela et demandé pardon au Père de tout ce que vous nous faisiez faire et qui allait contre le sens de la Vie… Et nous vous avons également pardonnés car toujours nous vous avons aimés et toujours nous vous aimons.

Ne confondez pas la justice divine et la justice humaine. Ne confondez pas la justice divine et l’injustice humaine. Jamais la justice du Père ne peut être injustesse ou injustice. Jamais. Alors que vous l’acceptiez ou non, telle elle est. Si vous lui résistez, alors oui vous souffrez et vous souffrirez.

Sachez également que lorsque nous œuvrons en tant qu’action divine, nous œuvrons pareillement au service de la justice divine dont nous sommes les agents divins les plus directs.

C’est d’ailleurs en tant que tels que nous sommes au service de la Fée des Trois Jours et des Trois Nuits, qui est une autre manifestation de l’Amour divin en action et qui approche à très grands pas, dans un souffle de vie que vous appelez le pneuma sacré.


Aujourd’hui, nous ne pouvons plus et ne pourrons plus être au service de votre ombre car tel en a décidé le Père.

Il ne vous retire pas votre libre arbitre mais seulement les effets les plus néfastes pour vous, individuellement et collectivement car tel est également le choix de vos Présences.

Mais cela vous le savez, nos frères célestes vous l’avaient déjà annoncé depuis quelques mois et vous l’ont confirmé tout récemment par cette décision du Grand Conseil Galactique, au nom de notre Créateur et en parfaite syntonie.
"""...

Extraits du message de Germain et Adama du 27 février 2008 ‘L’Adam Kadmon libère les 12 tribus d’Israël

…""" LE SIGNAL DU PERE EST EN CHEMIN
……
Nous avons vu une grande lueur dans le Ciel de nos cœurs qui a déjà été perçue bien ailleurs comme un tressaillement, comme un bruit sourd, un éclair lointain qui provient d’un au-delà de l’Univers lui-même, au-delà des formes et des dimensions.

Un éclair éblouissant a été vu dans tout l’univers, en chaque point, en chaque atome. l’Univers sait, chaque être de cet univers sait. Un son se fait jour. Les trompettes ont jailli du néant. Un éclair a jailli dans la nuit noire des ombres et du Mal en tous points, en tous lieux et dans tous les couloirs du temps.

Les anges chantent avec allégresse et le cœur en liesse la Gloire de la Perfection du Père/ Mère/ Fils/ Fille dans l'Union de l'Esprit Saint.

Car bientôt vous ne pourrez plus séparer ces Etres glorieux et miséricordieux sans les séparer de votre propre chef.

D’une certaine manière, la séparation ne sera plus possible, tout en respectant parfaitement la volonté de chacun en son âme et conscience. Termes qui ont été à ce point galvaudés que vous n’en saisissez plus la profondeur et l’essence même.

Nous séparons ces plans pour les besoins de votre écriture mais n’oubliez jamais qu’ils ne forment qu’un seul et unique Etre."""…


…""" LES AMES DES DEFUNTS SE LEVENT VERS LEUR GLORIFICATION

Un signal a été entendu et vu par tous… Puissiez-vous entendre et comprendre! Les armées du Mal (en dehors de toute connotation religieuse, morale ou éthique) ont été libérées de leurs propres enfers.

En se libérant et en agissant conformément à leur propre nature, elles s’offrent à la rédemption et à la justice d’amour de la Source de toute chose. En accomplissant leur destin, elles permettent au Père d’accomplir sa volonté à travers chacun d’entre nous tous. La Prophétie est en train de s’accomplir.

La Terre a frémi et les âmes des morts se sont réveillées de leurs tombes. Elles n’attendent plus que cette venue qui va les libérer définitivement de ce plan terrestre afin qu’elles accomplissent leurs rondes infinies d’expansion dans d’autres consciences et d’autres terres.

La Terre se libère ainsi du joug de cette attente des âmes perdues qu’elle a patiemment gardées en son sein depuis des éons."""…

LE MATERNAGE SPIRITUEL EST TERMINE
DEFINITIVEMENT 

Ainsi, tous nous étions déjà informés, et bien évidemment pas uniquement par le biais de La Vie Providence, car là n’est vraiment pas l’important, mais bien directement en chacun de nous.

Pas un n’est oublié et pas un n’a été oublié. Pas plus que tous ceux qui n’auraient aucune érudition spiritualiste ou autre…

Chacun a été directement informé de tout cela en son propre espace interne et aucune excuse, du style «mais moi, je ne suis pas channel» n’est valable car plus aucune excuse ne peut plus être valable.

Et pour ce qui concerne les messagers, pensez-vous qu’ils l’aient toujours été et qu’eux-mêmes n’aient pas parfois refusé d’entendre leur propre voix?!

Alors, entendez et acceptez d’écouter votre voix intérieure. Et pour cela, aucune formation n’est requise. Seulement sa propre ouverture à son Etre Intérieur.

Pour écouter sa propre voix, chacun peut encore le faire car pour cela, il n’est pas trop tard.

Je précise bien évidemment, ainsi que nos messages comme nos témoignages l’ont également souligné, que la voix du «channeling» n’est pas et n’a jamais été la seule voie pour entendre sa voix intérieure…

Combien de fois avons-nous été prévenus et à nouveau prévenus depuis des années en cette vie! Comme depuis des milliers d’années et en des milliers de vie...

Relisez les textes, lisez vraiment nos textes.

Je ne peux que le redire (sourire) car je n’ai presque plus de temps pour perdre du temps à vous faciliter votre propre travail. Les liens que j'ai mis sur les textes comme sur le site, et sachez que cela me prend beaucoup de temps, ne sont pas là pour faire joli ni vous surcharger le cerveau…

Mais bon! Cette démarche uniquement pour vous car moi (rires), je connais (à peu près) nos textes, va également se terminer peu à peu.

Le «maternage spirituel est terminé» ainsi que nos Amis du Ciel et de la Terre nous l’ont à maintes fois annoncé.

Le mien aussi, en tant que Channel, se termine peu à peu. Car ainsi que je viens de le mettre sur la page d’accueil de La Vie Providence:

«Les Etres de Lumière et toute l'Equipe de La Vie Providence vous offrent ces cadeaux du Ciel et de la Terre jusqu'en novembre 2011. Au-delà, nous aurons tous évolué vers d'autres rôles et d'autres tâches.
C'est aussi pour cela que vous sont proposés les livres de La Vie Providence.»

 

(N.D.R. du 30 janvier 2016 - Métatron souhaite apporter la précision suivante: Compte tenu de l'évolution collective de notre Humanité terrestre ainsi que de la demande de plusieurs de leurs envoyés divins auprès de nous, la cessation de leurs messages auprès de tous les Channels avait été prorogée jusqu'au 29 février 2012, et donc effective depuis le 1er mars 2012)

-jeux de L- philippe de courcy


DECRET DE METATRON DU 1ER NOVEMBRE 2010

Relisez également son dernier texte ‘Faites le dernier pas et vous serez’ qui est le début de «ses nouveaux débuts officiels» (Rires).

Ainsi, j’avais été tout d’abord très surprise que cela soit Métatron qui me communique ce texte si important, alors que je savais parfaitement la Présence de la Mère à mes côtés m’insufflant pour recevoir cette prière de Métatron adressée à nous tous.

Aujourd’hui, je comprends pourquoi cela ne pouvait qu’être Métatron, anciennement Archange Métatron (sourire), même si sur demande appuyée de la Mère Divine et parce qu'à la demande de la Mère.

Tous nos textes et plus particulièrement les très courts extraits que je vous ai remis en début de cette Lettre laissaient pressentir cette magnifique nouvelle:


L’ASCENSION TERRESTRE COLLECTIVE VIENT DE COMMENCER SUR LA TERRE COMME AUX CIEUX

Mais pour cela, tout un faisceau d’événements et de convergences de temps et d’espaces devait avoir eu lieu jusqu’en cette période de Toussaint 2010 si importante…

Je ne pourrai vous en retracer ni la chronologie linéaire ni même tous les événements et aspects, dont pourtant certains étaient et sont «visibles et entendables» pour tous ceux qui l’ont accepté.

Car alors, je devrais en écrire des livres et des livres, et croyez-moi, nous avons bien suffisamment à faire avec les livres en cours comme avec nos propres compréhensions quotidiennes, comme avec la retranscription des textes, comme la rédaction de ces Lettres, etc.

Je vais simplement dire que «Le Signal du Père», dont nous avaient déjà parlé nos Amis en février 2008, a été le tout premier déclenchement concret de l’Acceptation Divine du Père puis de la Mère de poser directement (et non plus uniquement par l’intermédiaire du Fils puis de la Fille) leur propre main… sur la Terre comme sur chacune de nos incarnations terrestres actuelles.

Comme ce magnifique plaidoyer d'Aman par L'Emmanuelle 'C'est ainsi que l'Ange naquit sur Terre' en a été un des derniers déclenchements permettant à Métatron comme à notre Père et à notre Mère de manifester leur décision divine.

Tous les décrets, donc les décisions prises en accord de Dieu le Père, Dieu la Mère, Dieu le Fils et Dieu la Fille ont permis notamment le choix puis la libération de tous les autres règnes, ainsi que vous le savez (ou devriez le savoir, rires) pour nous re-mettre en tant qu'êtres humains devant notre propre responsabilité d’Etre divin en L’Humanité.

C’est notamment en ce sens, car cela en est seulement une des nombreuses incidences et implications, que nous voyons en toute conscience (ou non?) venir à nous toutes ces cendres des libérations de nos mémoires.

Et le seul chemin, je le redis, et ce, pendant tout le temps que Maître Germain saura nous être utile car ce n'est certainement pas à nous de décider quand nous serons prêts, est bien de remettre en toute conscience dans le Feu Violet les cendres de nos mémoires.

Parce que tout ce qui vient à nous qui pourrait encore sembler nous déstabiliser ne sont plus que des cendres, également cendres de nos blessures émotionnelles comme de celles de nos ego et orgueils.

Et si d’aucuns croiraient en avoir déjà terminé avec ces cendres, eh bien, vous connaissez ce texte qu’est ‘L’illusion de se croire réalisé’… Rires.

Feu Violet, ai-je dit, parce que tous ensemble avec tous les règnes comme en tous nos aspects, nous avons commencé notre Ascension Collective depuis cette Toussaint 2010. Certes, certains plus que d’autres (sourire) si nous devions encore nous comparer sur le chemin de l’Unité Différenciée.

Feu Violet parce que la «flamme violette» est passée à sa phase ascensionnelle et ascensionnée de sa propre poupée russe «feu violet». Il en est de même pour tous les autres rayons de flammes divines.

Il en est de même pour chacun de nous, même si la toute conscience de cela ne sera pas forcément immédiatement perçue par tous dans notre linéarité de «nouvelle 3D».

Car tout ce qu’il se passe actuellement, dans notre Ciel Céleste comme dans notre ciel terrestre, est les prémices de ce qu’il va se passer dans notre Terre Céleste comme sur notre Terre Gaïa.

Bien évidemment, tout cela avait déjà un peu commencé depuis quelque temps mais va aller en s'amplifiant et en se densifiant de plus en plus jusqu'à ce que nous l'acceptions comme étant uniquement la concrétisation de nos réalités pour laisser toute la place à la concrétisation de notre vérité sur chaque nouvelle terre.

Pour ma part, je n’ai bien sûr entendu qu’une infime partie de ce qu’a décrété Métatron, et dont je tente de vous relater un peu de ma compréhension, mais ce que je sais est que tous nos Amis du Ciel, de la Terre et de l’intraterre, tous les représentants de chaque règne étaient là, quelques humains incarnés étaient également présents et entendaient vraiment ce décret si important.

Cette communication intergalactique a été entendue dans tous les Univers et depuis, résonne en tous les Plans.

L’ASCENSION CORRELATIVE INDIVIDUELLE DE CHAQUE REGNE A EGALEMENT COMMENCE

Comme pour l’ensemble de ce que nous appelons le «chœur angélique» dont font partie notamment tous les Archanges.

Pour exemple illustre, l’Archange Mikaël a déposé ses armes devant tous ses pairs.

Il a remis ainsi son Epée entre les mains de Dieu parce qu’en vérité, remettant à nouveau dans le Grand Tout: l’Energie Mikaëlique dont il était l’insigne porte-flambeau (même s'il est encore là en tant qu’Archange pour quelque temps de notre présent linéaire).

Parce qu’aujourd’hui, et tous le savent, il n’est plus utile de porter en exergue cette énergie/mémoire de «guerre divine» qui veillait jusqu’alors sur notre expérience de «guerre humaine».

Parce que son rôle en tant qu’Archange Michel est terminé. Parce que la lutte est terminée, parce que la guerre est terminée…

Parce que le jeu est terminé!

L’Archange Mikaël va très bientôt pouvoir exprimer son nouveau rôle, au sein (parce qu’au saint) de sa propre évolution ascensionnelle.

C’est ainsi que Mikaël, au nom de l’Energie Mikaëlique («qui est comme Dieu»), a décrété devant le Père, la Mère, le Fils, la Fille et devant tous ses pairs archanges que «le temps du combat du bien et du mal» est définitivement terminé.

Parce que «le temps de l’acceptation de Dieu en nous» est déjà là et vient jusqu’à notre concret le plus manifesté, l’Energie Mikaëlique peut désormais à nouveau rejoindre le Grand Tout et être reçue directement en chacun de nous, comme par chaque être de tous les règnes, sans pour cela avoir encore besoin d’être manifestée extérieurement comme étant «à l’image de Dieu».

Ainsi, l’extérieur de cette illustre Mémoire rejoint à nouveau son intérieur pour n’être plus qu’une.

Car il n’est plus temps de continuer de jouer à jouer le Bien ou le Mal, de jouer à faire comme Dieu, ni même de jouer à être comme Dieu…

Il est temps d’être parce que c’est «le temps d’être divin»!

Et cela aussi, nous ne pouvons pas dire que nous ne le savions pas depuis le temps que nous en sommes informés. Et cela est une merveilleuse nouvelle! Non?!

Ainsi, «L’Archange Mikaël» qui n’est déjà presque plus dans son rôle d’Archange laisse la place à l’Energie Métatronique («qui est Dieu») entre les mains aimantes de Métatron, qui lui-même n’est déjà plus dans son rôle d’Archange Métatron.

Et si nous devions donner un nouveau nom, cela serait uniquement «Métatron», me dit justement Métatron (Sourire).

Et Métatron ajoute:

«Qu’importe ma fonction, qu’importe mon rôle, je suis! Mais pour vous, encore un peu dans l’illusion de la séparation, alors je serai tout simplement «Métatron», porte-flambeau de l’Energie Métatronique. Cette énergie est ainsi mise aujourd’hui particulièrement en lumière, et pour votre expérience terrestre, depuis votre fête de tous les saints et donc également de tous vos saints intérieurs, vos espaces internes sanctifiés et donc saints!»

Mais bien évidemment, de continuer à les appeler Archanges n’est pas une erreur quand nous avons conscience qu’ils ne sont déjà plus ce qu’ils étaient, quand nous prenons conscience que nous ne sommes déjà plus ce que nous avons cru être jusqu’alors.

Pour faire très court, Métatron a donc décrété au nom du Père, de la Mère, du Fils et de la Fille comme au nom de toutes nos Présences, qu’il n’y aura plus aucun combat y compris dans les Cieux, y compris de soi à soi-même.

Les implications, dont je ne connais pas encore toute la teneur, en sont infinies et incalculables. Je vous en reparlerai, nous vous en reparlerons.

LES AMES DES DEFUNTS SE SONT LEVEES VERS LEUR GLORIFICATION

La seule chose que je souhaite ajouter en cet instant est que le chapitre-vérité «LES AMES DES DEFUNTS SE LEVENT VERS LEUR GLORIFICATION», que je vous ai retranscrit plus haut, pourrait être désormais «Les âmes des défunts se sont levées vers leur glorification» parce qu’elles ont accepté en toute conscience de reconnaître leurs propres blessures et de s’en libérer comme de remettre au Feu Violet leurs propres cendres.

Ainsi, lorsque nos défunts ont accueilli le décret de Métatron qui est que tous les «défunts» comme tous les «vivants» sont tous véritablement vivants et n’ont plus à aller au bout de leurs expérimentations de la dualité vie/mort pour se reconnaître comme étant tous divins, eh bien, ils peuvent rejoindre directement leur propre Lumière.

Bien évidemment pour tous ceux qui l'ont accepté.

Il n’est plus permis aucun combat, même le combat contre soi-même. Mais je vous en reparlerai plus précisément.

Bien évidemment, tout cela n’est qu’un très court aperçu et la suite, toutes les suites et implications de ce décret ne font que commencer…

Ainsi que la suite de nos propres informations que je ne manquerai pas de vous relayer très bientôt.

Car je n’ai même pas pu dire du peu que je crois savoir (rires). Voyez déjà combien cette Lettre est longue!

Bien à vous.


A qui veut entendre... Alors, entends !

Dans la Paix, l’Amour et l’Harmonie de nos mondes.

Elisabeth/Luce

Nous vous souhaitons la Paix de votre coeur par la sagesse et la bienveillance infinies du Coeur Sacré.


Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 14:55

Appel infini, Huile de Catherine Bougnon Siménoff
APPEL INFINI Huile de Catherine Bougnon Siménoff


Le 15 mai 2010

Alors que La Vie Providence était contactée par les Elohim et un de leurs trois porte-parole incarnés, nous recevions confirmation que les événements qui ont déjà commencé et ce, au vu de tous, allaient en s’accélérant et que ce n’était que le début. Grâce à chacun de nous, n’en doutons pas!

Avec tous nos frères et soeurs du Ciel et de la Terre, ils ont pris la sage décision de ne communiquer aucune date précise (sauf directement au sein de chacun et seulement lorsque le moment sera le bienvenu) pour que personne ne soit tenté de se prévaloir d'une quelconque préférence ou suprématie sur ses frères et soeurs humains comme d'une quelconque appropriation ou prérogative de leurs informations.

Les événements se sont accélérés à la fois sur notre Terre comme en chacun de nous. Nous sommes tous allés plus rapidement en nos propres acceptations qu’ils ne pensaient et ils en sont si heureux pour nous.

Ainsi, ceux directement concernés par ce message, et qui continueraient à vouloir nous asservir spirituellement d’une manière ou d’une autre, sont pris de court et ne disposent plus d’aucun temps pour contrer l’Appel Divin directement au sein de chacun.

Ceci dit, ne baissons pas pour autant notre vigilance car les tentations ne font que commencer. Ce n’est pas parce que tous les règnes visibles et invisibles reprennent peu à peu leur place... que tout est déjà lumineux en notre extérieur de troisième dimension, n'est-ce-pas?

Parce que si tout se remet dans l'ordre et la clarté divins, certes de manière irréversible et de plus en plus rapide, nos Amis du Ciel et de la Terre ne confondent pas vitesse et précipitation. Pour nous et uniquement pour nous, vous le comprenez bien!

Il n’est plus possible à quiconque de revenir en arrière, ni même pour les EDL. Les décisions souveraines venant d’être prises par le Père et la Mère, comme l’acceptation de tous les règnes visibles et invisibles, sont irrévocables.

D’ailleurs depuis deux mois, nous ressentions l’importance capitale de ce mois de mai 2010, autant pour ce qui concerne nos événements intérieurs qu'extérieurs...

Ainsi que nous le savons, la justice de Mahaat qui a commencé par les channels et thérapeutes (y compris tous ceux de la sphère «médecine»), et qui vient de se terminer ce 13 mai, se poursuit sur toute la sphère «dirigeante» ainsi qu'il nous l'avait déjà été dit.

Cf. également ‘La royauté du Coeur Sacré’ et ‘La lignée de sang n’est pas légitimation d’une hiérarchie spirituelle humaine

Qu’en avons-nous fait de tous ces avertissements depuis des millénaires, qui ne sont en réalité (n'en déplaise à certains) uniquement qu'infimes précautions et amour  inconditionnel pour chacun?

Croyez bien que La Vie Providence sait parfaitement ne pas être exemptée de ce message… Comme aucun de vous qui ne vous sentiriez pas touchés. Comment pourrions-nous ne pas nous sentir concernés par tout ce qui arrive à nos frères et soeurs? Ne nous sommes-nous pas tous engagés dans la même Aventure de l'Amour Divin inconditionnel?

Alors, quoi que nous ayons pu faire ou ne pas faire, pourquoi ne pas accueillir notre compassion… déjà envers nous-même.

Cf. Lettre Providence 91 ‘L’Ascension est Compassion

Les Elohim et leur porte-parole vous font savoir que leur message fait tout particulièrement un avec notre témoignage du 10 mai 2010 :

Toutes ces tentations qui nous sont jetées en pâture

Appel infini, Huile de Catherine Bougnon Siménoff

Message reçu par un porte-parole des Elohim le 14 mai 2010, aux bons soins de La Vie Providence

Les Elohim, au nom de tous vos frères et soeurs des étoiles
En présence du Père et de la Mère de votre Univers

DERNIERE INVITATION A ETRE, RETRANSMISE PAR LES ELOHIM

Depuis fort longtemps, nous vous implorons de cesser vos agissements irresponsables et irrespectueux. Car oui, sans aucun jugement de notre part, c’est ainsi que vous agissez consciemment ou inconsciemment.

De votre comportement, tout l’Univers s’en ressent

Vous trépignez pour être le meilleur, pour recevoir tous les égards, pour être adulé et reconnu comme le plus grand, l’unique et véritable représentant de l’un d’entre nous. Vous allez même jusqu’à vous approprier vos frères et soeurs de l’invisible par une banale identification!

Cela ne vous pose aucun problème de nous faire dire, par votre voix, tout et n’importe quoi! Pensez-vous réellement que cela soit juste pour vous et pour nous?

Et pourquoi vous en arrêteriez-vous là, au point où vous en êtes? Maintenant, vous décidez que telle porte va s’ouvrir à telle heure précise, que le rendez-vous est fixé par nous et vous exprimez ainsi vos propres désirs d’une façon unilatérale et sans ambages. Et combien d’autres choses encore du même acabit!

Cf. par exemple ‘Toutes ces tentations qui nous sont jetées en pâture

Votre but, comme vous pourriez le dire, est de «tirer les couvertures à vous» en tout et partout. CE JEU EST MAINTENANT TERMINE, combien de fois aura-t-il fallu vous le dire!

Mais où est donc votre amour inconditionnel ?

Entre vous, vous vous haranguez avec mépris et vous discréditez telle ou telle personne sans aucune raison. Vous jugez à l’emporte-pièce, selon vos propres convictions et influencez, de par votre vérité qui est évidemment la «bonne» cela va de soi, tout le monde à vous suivre sans aucune contestation.

En outre, pour donner plus d’impact, vous vous regroupez pour atteindre vos objectifs, et là, ce qui est sous-jacent à travers vos propos, est: «Gare aux représailles et ce, à tous les niveaux!».

Quand cesserez-vous votre avidité face au pouvoir ?

Vous désirez être le premier à recevoir, à être le représentant unique de l’un de vos frères et le proclamez haut et fort, à grand renfort de publicité sur vos sites et autres moyens de communication. Cette place, vous la convoitez au grand jour, à redondance de mots, de justifications, d’incitations, de dates événementielles et tous moyens pernicieux pour parvenir à vos fins et faire déplacer les foules!

Ah! Vous la voulez cette place tant convoitée pour être admiré et loué tel un dieu!

Cf. également ‘La soif de pouvoir rejoint celle de reconnaissance

Regardez-vous en toute honnêteté et voyez pourquoi vous agissez ainsi.

Vous refusez de regarder en vous et ne voulez pas l’admettre et, de surcroît, vous semblerez peut-être outragé en lisant ces mots! Eh  bien, soit, alors, une nouvelle fois, nous allons vous le répéter:

Vous agissez ainsi tout simplement pour flatter votre ego démesuré, votre orgueil, votre vanité. Telle une baudruche, quel plaisir de vous enorgueillir de vos «savoirs», de vos «connaissances», de vos prédictions, de vos capacités… et de constater combien vous êtes encensé.

Et tout cela, pourquoi et dans quel but? Non pas pour le bien de tous, comme cela devrait être, mais par fatuité et envie, tel un gourou, de fanatiser les foules à vous suivre mais aussi par appât du gain. Car la plupart de vos séances, vos séminaires, vos week-end de formation sont bien à des prix exorbitants, n’est-ce pas?

Mais le pire n’est-il pas que vous prétendiez qu'en un week-end, il est possible de recevoir, d’intégrer ceci ou cela, alors qu’il vous a fallu toutes ces expériences pour arriver là où vous en êtes.

«Un week-end miracle, un véritable prodige, en un week-end, vous savez tout, vous pouvez tout, mais… suivez-moi car un complément d’information vous sera transmis par nos Amis EDL tel jour, sur tel sujet». N’est-ce pas là une façon facile de s’enrichir et comme vous le diriez de "fidéliser" une foule!

Oh! Cela ne vous plaît pas, certes, mais c’est ainsi! Vous ne doutez de rien et votre arrogance et votre démesure vous entraînent vers les bas-fonds. Mais, ce qui est grave et inadmissible est le fait que vous vous accordiez toutes ces prérogatives quel que soit le plan où cela se situe.

Toutes ces actions sont sordides et d’un tel mépris vis-à-vis de nous, mais aussi vis-à-vis de vous, qu’il est impossible de continuer ainsi. Cela a suffisamment perduré dans votre temps linéaire.

Mais où donc situez-vous le respect de vos frères et soeurs du visible et de l’invisible, et par voie de conséquence, votre propre respect vis-à-vis de vous-même?

De quel droit outrepassez-vous vos droits divins et prenez de telles prérogatives?

Nous sommes, en quelque sorte, stupéfaits de voir combien vous vous accaparez sans aucune vergogne et avec quel mépris les «pouvoirs» qui vous ont été si précieusement confiés et toute l’initiation que vous avez suivie depuis bien longtemps.

Vous comprendrez bien qu’aujourd’hui nous ne pouvons plus du tout admettre de tels agissements.

Pourtant, nous vous l’avons dit et répété bien souvent.

Cf. par exemple ‘Les boucles spatio-temporelles

Vous n’avez rien voulu entendre, ni admettre. Vous vous êtes cru au-dessus de tout et indétrônable dans votre rôle pernicieux.

Croyez bien que nous sommes attristés de devoir en arriver là, mais nous allons mettre fin purement et simplement à tous ces jeux néfastes et troubles. Sachez que nous nous y attelons dès à présent.

Oui, nous sommes en colère, car vous vous jouez de nous et n’avez aucune considération envers l’Unité Divine et le Un.

Croyez-vous vraiment que ce soit vous qui possédiez la Terre ou bien, est-ce elle qui vous accueille en sa grande générosité? N’auriez-vous pas inversé les rôles?

Tous les règnes élémental, minéral, végétal vont également reprendre définitivement leur place.

Il ne sera plus permis de vous «jouer» de nous, de nous utiliser à des fins personnelles. Chacun de nous va reprendre sa place définitivement, entendez-le.

Cf. par exemple ‘Le verbe spécifique du règne minéral’ et ‘Message d'Hadrass maître ascensionné du monde animal

Vous avez saccagé vos forêts, pollué vos océans, vos plaines, vos campagnes, utilisé tout et n’importe quoi pour accroître le rendement de toutes vos productions sans avoir un seul petit regard, une seule pointe d’amour pour votre Chère Mère la Terre.

Vous vous croyez tout permis, au-dessus de tout et ne vous souciez, en aucun cas, des répercussions que tout cela peut engendrer en nous. Alors, il est grand temps que nous reprenions définitivement notre place et ce, que vous le vouliez ou non, que vous l’appréciez ou non, que vous l’acceptiez ou non. Cela a suffisamment duré.

Bien entendu, il en est et en sera de même pour tous les éléments. Vous en avez déjà eu un bref aperçu.

Toutes les répercussions, comme vous pourriez le dire d’une certaine manière, du «réveil» de vos éléments, vont permettre (bien que vous en doutiez encore) de purifier, d’alléger votre chère planète la Terre. Toutes vos formes-pensées ont contribué et contribuent à ce déferlement, à cette déstabilisation dans tous vos repères, dans tous vos milieux, dans toutes vos institutions,…

Nous ne pouvons plus continuer ainsi et agglutiner vos griefs en nos espaces

Vous avez toujours «râlé» pour tout et rien. Tout était une bonne occasion de le faire. Pour faire image, ne critiquez-vous pas le temps qu’il fait? Il fait trop chaud, il fait trop froid, il y a trop de pluie, trop de vent, ce n’est pas un temps pour cette saison, etc. Ce n’est jamais comme vous le souhaitez.

Oui, car vous ne pouvez maîtriser la nature et les éléments.

Mais avez-vous songé un seul instant au rôle de chacun des éléments?

Cf. également ‘La roue d’incarnation et les cinq éléments

Avez-vous réalisé par les temps de chaleur, à quel point votre Terre avait soif? Et, que faites-vous par ces temps de chaleur? Ne buvez-vous pas plus qu’à l’accoutumée… Et ne buvez-vous qu’en ces périodes? Alors, quelle que soit la période, pourquoi n’en serait-il pas de même pour votre Terre.

Pourquoi la Terre ne pourrait-elle pas se purifier de tous vos déchets, de vos formes-pensées que vous agglutinez en son espace, en votre espace?

Pour certains d’entre vous, dans votre compréhension actuelle, il y a vous et il y a la terre, le ciel, les éléments et tant et tant d’autres choses. Ne voyez-vous pas que vous êtes dans la séparation totale, loin de votre unité?

Et pourquoi autrefois, et un petit peu maintenant, certaines personnes «travaillent» en concordance avec le calendrier lunaire? Par croyance? Non. Simplement parce qu’elles oeuvrent en conscience dans l’unité de l’univers par amour, respect et unité en tout ce qui est. Voyez-vous la différence de vision, de compréhension en ce qui est?

Comme nous vous l’avons déjà dit précédemment, vous vous êtes approprié la Terre et ne vous souciez des résultantes de vos actions.

Aujourd’hui donc, cela n’est plus possible et chacun des règnes et des éléments va reprendre sa place.

En votre vision limitée, ne voyez pas en vos événements que des drames, catastrophes ou sources d’angoisses. Nous venons de vous expliquer leur raison d’être. Ils ont leur utilité pour faciliter l’ascension de votre chère planète la Terre, votre terre et bien sûr votre propre ascension, n’en doutez pas!

Nous vous demandons de nous accompagner dans notre mouvement afin que celui-ci se réalise pour vous et pour nous, en toute fluidité

Si vous choisissez de vous y opposer ou d’y résister, sachez dès à présent que cela ne changera en rien notre décision.

Toutes vos résistances et/ou oppositions auront, en quelque sorte, des conséquences et désagréments en vous et sachez qu’en outre, vous leur donnerez une puissance encore plus intense. Car, ne l’oubliez pas, nous ne faisons qu’Un. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

La peur sous toutes ses formes ne réglera rien, bien au contraire, sinon propager une immense panique

Si, en ces temps, vous ressentez quelques agitations et secousses inhabituelles, perturbations, craintes, angoisses ou peurs paniques, en vous comme autour de vous, acceptez-les, regardez-les en face, surtout ne rejetez rien!

Accueillez-les simplement. Ne vous identifiez pas à elles, ne vous y attachez pas non plus. Laissez-les simplement aller «dans la Paix, l’Amour et la Lumière».

Dorénavant, il ne vous sera plus possible d’édicter vos quatre volontés dans le simple but de vos performances

Vous n’êtes pas ici pour cela et vous le savez pertinemment.

Tout vous a déjà été dit et répété à maintes et maintes reprises. Cela n’a rien fait en vos coeurs. Votre autosatisfaction est plus intense que la cohésion entre nous tous.

Soyez assurés que nous ne nous réjouissons pas de devoir en arriver là, mais nous sommes obligés d’intervenir afin de poursuivre le cheminement naturel qui nous est imparti dans l’Unité Divine.

Remerciez-vous, remerciez les temps qui arrivent et honorez tout ce qui vient à vous sans oublier de vous honorer également.

Soyez en vous, centré, aligné en votre espace aligné dans votre Paix et votre Foi.

Bénédictions sur vous, en vous, par vous et à travers vous.

Merci de diffuser ce texte de la-vie-providence.com en son intégralité, y compris cette phrase

16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 15:58

L'UNIVERS DANSE (DENSE) 
Catherine Bougnon Siménoff


Message reçu par Loriel les 12 et 15 décembre 2007


LA DANSE DE VOS DEUILS

Bonsoir mon frère de cœur!

Je suis Sananda et Christ-Mickaël est là avec nous pour te soutenir et t’assister dans cette retranscription de ce soir (commencée le 12 décembre).


MECONNAISSANCE INFANTILE DE LA PUISSANCE DE VOTRE ETRE
OU BIEN RECONNAISSANCE

Beaucoup de choses sont faites, beaucoup de choses ont déjà été faites, beaucoup sont en train de se faire. Il est temps de clarifier tout cela et d’apporter nos lumières et notre Lumière (rires) là où les cœurs sont ouverts.

Nous n’ouvrirons pas de portes que vous avez décidé de laisser fermées quand bien même vous nous auriez entendus. Nous insistons encore: la Lumière ne s’impose pas, même à celui qui en fait la demande et qui est prêt à nous recevoir.

Ne vous inquiétez pas de ce temps qui passe. Ce qui vous apparaît être ce temps qui passe n’est ni ce temps ni ce qui passe. Le temps n’a que peu de choses à voir avec tout cela.

L’illusion de votre manifestation a créé une sorte de bulle spatio-temporelle dans laquelle vous avez expérimenté et dans laquelle vous vous êtes soi-disant enfermés. Enfermés dans le sens que vous avez décidé de perdre la mémoire de vos origines divines, non par caprice, non pas que d’autres vous l’auraient imposé, mais bien parce que vous avez tous décidé qu’il en serait ainsi.


Il n’est plus temps d’aller chercher des responsabilités autrement que dans l’acceptation de la puissance de l’Etre divin que vous êtes. Vous avez reconnu pour beaucoup d’entre vous que vous êtes par essence un Etre divin. Etre divin en devenir ou pas n’a que peu d’importance, suivant le plan à partir duquel vous vous exprimez.

Reconnaître que vous êtes d’essence divine, que vous êtes les yeux et les mains du Père, la Présence du Père incarnée à travers son fils, voilà des passages extrêmement difficiles pour vous, même si vous le percevez intimement.


Vous pouvez haïr, détester, trahir, torturer, tuer, rejeter l’autre par amour de vous-mêmes pour vous démontrer que vous êtes dignes de l’amour que vous vous portez, car vous savez que vous vous êtes déjà pardonnés, mais que vous cherchez encore des preuves. Voyez-vous jusqu’où peut aller le paradoxe de la non-reconnaissance de la puissance de votre Etre Réel?


VOTRE CHOIX DANS LA PRESENCE DE TOUS VOS FRERES GALACTIQUES Y COMPRIS CEUX DITS NEGATIFS

  
La présence d’êtres négatifs depuis l’aube des temps sur votre planète est une information qui fait son chemin dans votre esprit. Comme vous avez été dans un plan d’extrême dualité, les règles et lois de la manifestation de ce plan ont logiquement abouti à un rééquilibrage de la présence de ces êtres dits négatifs. C’est la loi de compensation qu’ont très bien décrit toutes les grandes traditions orales.

Alors, pourquoi tant de peurs et de précipitation, tandis que vous avez la connaissance de ces lois? Pourquoi rejeter vos égarements sur d’autres que vous-mêmes? Ne seriez-vous pas dans une vision infantile de vous sous-estimer encore de manière extrêmement sévère…

Si vos frères humains de cette planète sont vos frères et vos miroirs, êtes-vous prêts à entendre et à accepter qu’il en est strictement ainsi avec tous les autres peuples humains ou pas?

Les décisions que vous allez prendre à ce niveau, au niveau de votre conscience collective, sont décisives quant à l’introduction d’alliances et de partenariats avec d’autres peuples non terrestres, humains ou pas. La Terre s’ouvre à son environnement galactique, car la conscience galactique devient possible sur ce plan. Vous attirez ce que vous êtes. Tout est d’une extrême logique divine.

Ces êtres dits négatifs ont fait leurs choix, et nous tous, nous nous en occupons afin que ces choix soient respectés et que la Justice Divine fasse son œuvre.

Justice divine. Voilà encore un mot qui a été dévoyé et perverti. Pour simplifier, la justice divine est la concrétisation parfaite des attributs divins dans les choix et les conséquences de chaque pensée manifestée, et dans le plus strict respect de l’Etre Réel de chacun.

Ces êtres ont été appelés à vous en accord avec les lois universelles des plans de dualité. Ces êtres ont eu un rôle dans ce que vous avez perçu parfois comme une intrusion dans votre espace vital, et qui a pu être le cas.

Les lois ont changé, car les plans changent, et la dualité est en passe de ne plus exister sur ce plan. Non pas seulement dans votre esprit et votre présence, mais aussi dans la réalité physique de votre monde, même si vous n’avez encore que bien peu conscience de la manière tangible dont tout cela pourra concrètement se dérouler et se déroule actuellement sous vos yeux.


Lorsque je parle de votre puissance divine dans cette non-acceptation, je ne parle évidemment pas de cette puissance infantile qui fait que le monde n’existe que par votre désir d’avidité! De cette puissance infantile qui fait que l’existence des choses ne devient réelle qu’à travers votre filtre. Mais bien dans l’acceptation que vous êtes au-delà de toutes conceptions de ce que vous prétendez être dans une sorte de masque de votre divinité que vous exposeriez à tous.

Voilà la signification de l’expression «vouloir être, il suffit d’être».


Les mots exprimés peuvent être des mensonges alors que la présence de ce à quoi ils renvoient est juste, n’oubliez pas cela.

POUR EN TERMINER AVEC L'ASTRAL SI TEL EST VOTRE CHOIX

Dans cette illusion, vous avez créé l’astral comme relais intermédiaire créé par votre Etre Réel ainsi que par les diverses strates de vos expériences et mémoires accumulées, en même temps parties fondatrices de cet astral et pensées intermédiaires créatrices. Cet astral que vous décriez tant parfois avec tant d’impatience et tant de temps…

Remerciez-le pendant qu’il est encore là, comme un ami qui vous a servi du mieux qu’il a pu en accord parfait avec les plus hautes instances de votre Galaxie et de notre Père/ Mère/ Fils/ Saint-Esprit à tous.

L’astral de votre Terre se délite et fond comme neige au soleil. Les rayons de votre alignement percutent la structure profonde de ces mémoires et transmutent la réalité de ce plan. Les rayons angéliques permettent la mutation des pensées de ce plan. Voilà une information de taille que refusent d’entendre beaucoup d’entre vous que nous avons contactés et qui pourtant, malgré leur bonne volonté, n’ont pas entendu ce formidable message.

Cet astral n’existera plus lors du Grand Passage que nous appelons la transition ou l’ascension collective. Même si cette information a déjà été donnée, il est temps de la reformuler en d’autres termes.

Pour les êtres qui font le choix de rester en 3D, cet astral continuera d’exister en qualité de plan intermédiaire comme un cocon d’apprentissage bienveillant à travers lequel s’exprime et s’imprime la puissance voilée de votre Etre Réel.

Dès le plan 5D (nous vous rappelons que toutes ces dimensions différenciées ne sont que des approximations de langage), l’astral ne peut tout simplement plus exister. C’est rigoureusement impossible.


Non, ce n’est pas une bonne nouvelle… Oui, c’en est une… C’est à la fois et l’une et l’autre, et au-delà.

Cette fonte de l’astral est permise par votre reconnexion à votre Etre Réel, à votre Etre Suprême. C’est une étape majeure qui fait descendre encore plus les parties déjà ascensionnées de vous-mêmes dans votre incarnation présente. Ces parties déjà ascensionnées descendent à vous, pour vous prendre et vous amener à votre véritable demeure. Ascensionné signifiant l’immédiateté de la connexion avec le rayonnement de votre Etre Suprême. Voilà une autre bonne nouvelle.

Le puzzle divin se met en place de manière parfaite. Ce qui descend à vous permet à l’ensemble de remonter. Ce qui monte vers Vous permet à votre Etre Réel de descendre dans une communion des saints que vous êtes déjà dans vos multidimensionnalités. Ce que d’autres ont appelé de manière un peu technique des «moi multiples».

Si vous existez en plusieurs plans d’incarnation sur cette Terre et sur d’autres plans non terrestres, ce qui fait l’unité de toutes vos dimensions est la nature totalement unifiée par essence de votre Etre Suprême.

C’est votre seule Présence qui est le maître des choix de vos incarnations, et personne d’autre. Alors, nous vous en conjurons, ne cherchez pas, ne cherchez plus avec votre mental et votre intelligence ce qui est déjà connu de Vous de toute éternité.

LE MATERNAGE SPIRITUEL N'EST PLUS

Nous vous avons guidés jusqu’au tréfonds de votre être pour qu’en ces instants bénis de ces jours, l’Agneau soit venu vous visiter et frapper à la porte de chacun de vous. L’agneau du Christ est là à votre porte.

Vous l’entendez et parfois vous hurlez votre haine que cela soit encore une illusion de plus. La haine de votre illusion de non-amour pour vous-mêmes, car vous n’avez pas à mériter quoi que ce soit qui est votre essence originelle, qui est votre nature divine de toute éternité. Les parents demandent-ils à leurs enfants s’ils méritent leur amour?

Vous entendez l’Agneau bêler avec la pureté d’un lever de soleil immaculé, et vous hésitez toujours. Alors, est-ce encore un tour de l’astral? De vos pensées, de vos illusions? Est-ce encore un tour de votre imagination? Une manipulation quelconque d’un tel ou d’un autre? Ou alors des Reptiliens, Petits Gris et autres extraterrestres dits négatifs?

Non! Ce n’est pas, comme vous le dites, un effet d’annonce dans les colonnes de vos quotidiens.

La brisure de la flèche temporelle de vos vies 3D est une conséquence de l’abolition de l’esclavage de la part de l’astral, bien qu’il y ait quantité d’autres facteurs. Mais, pour une fois, nous ne ferons pas plaisir à votre mental avide. En définitive, il s’agit aussi d’une conséquence de votre décision de ne plus être esclaves de vous-mêmes, refermés et renfermés sur ce que vous avez cru être vous et rejetant tout ce qui n’appartenait pas au petit monde dans lequel vous vous êtes très maternellement lovés.

Car, d’une certaine manière, le maternage spirituel est terminé ainsi que sa contrepartie supposée, le paternage spirituel. C’est pourquoi, en ces temps bénis, il vous est offert la rencontre avec vos parents divins.

Cf. ‘Les parents de lumière


Vous vous êtes imposé des rôles, et l’astral a rempli parfaitement son propre rôle dans ce qu’il vous a donné à voir de vous dans vos désirs, vos caprices, vos demandes et votre volonté de ceci ou de cela. Dès lors que vous demandez dans un état de non-alignement (et, pour ce cas précis), vous êtes soit dans ce que nous appelons de manière peut-être un peu caricaturale le maternage spirituel, soit dans le paternage spirituel.


Si vous êtes en maîtrise, vos choix poussent l’Univers à vous apporter autre chose que ces opposés afin que vous puissiez vous-mêmes trouver le juste milieu de toutes ces expériences et mémoires. L’Univers peut vous apporter des enseignements qui soient au-delà des opposés sans que vous ayez la volonté délibérée de votre conscience de veille (de votre "petit moi") de le vouloir en quoi que ce soit.

N’oubliez plus que vos Etres Réels sont aux commandes directes de vos vies et exécutent l’intégralité de ces décisions en votre âme et conscience avec la bénédiction de la Source de toute vie. La Transition exige, pour ceux qui ont fait ce choix, de faire le deuil de ce que vous avez été ou de ce que vous avez prétendu être. Ce deuil est IMPERATIF.

Rien ne peut être désormais fait sans votre consentement explicite et implicite provenant directement des directives de votre Etre Réel.

Nous vous avons invités à pacifier et à vous détacher depuis longtemps de ces figures, de ces mémoires, de ces expériences et de la puissance (par ignorance) de l’astral dans les quelques notions que vous en ayez. Nous vous rappelons que nous sommes intervenus et intervenons encore par le biais de ce que vous nommez astral. Comme le fait et l’a fait votre Etre Réel.

Demandez-vous simplement comment votre incarnation pourrait concrètement exister à travers les voiles de l’astral, et dans l’astral, sans un quelconque fil conducteur qui vous mènerait ou qui partirait de votre Etre Suprême jusqu’à vous?

En conséquence, l’astral continuera d’exister pour ceux qui continueront d’y croire et qui manifestent par là-même le besoin de cet outil. Je me répète, mais cette information doit être entendue à nouveau. Pour les autres, d’autres opportunités sont appelées par vous et permises par cette merveilleuse nouvelle. L’ascension est seulement l’une de ces opportunités évoquées par le bien-aimé Anubis et ses sphères d’accueil.

Si vous êtes autant créateurs de votre réalité que vous estimez l’être et que vous le croyez (même s’il n’est pas besoin de croire pour qu’il en soit ainsi), alors pourquoi ne pas envisager concrètement pour vous, de manière quelque peu égoïste (rires), que vous avez la puissance nécessaire dans le souffle de la manifestation de qui vous êtes de décider que l’astral est utile ou pas pour vous, qu’il existe ou n’existe pas pour vous?

Ouvrez votre esprit avec ardeur et ambition! Et cessez de cloisonner les choses parce que cela vous arrange ou parce que vous n’en comprenez pas le sens. Acceptez de ne pas comprendre, et vous ne pourrez qu’être libérés de votre ignorance par votre Etre Suprême manifesté.


Reprise du message le 15 décembre 2007

OUVERTURE DU SEPTIEME SCEAU

Le septième sceau a été ouvert il y a quelques semaines. Nous en avions informé Luce et Loriel pour les préparer, car sachez qu’ils ne reçoivent jamais de notre part message ou enseignement tant qu’ils ne sont pas prêts (même s’ils n’en ont pas toujours conscience… Sourire).

Nous vous révélons cette information à l’approche des fêtes de Noël pour des raisons de géométrie sacrée liée à l’ancrage de la Nouvelle Terre dans son ascension et son alignement à la matrice christique, sorte de géobiologie de l’Esprit adombré par le Cœur Sacré.

En votre terre de France, une branche du Sceau de David (incluant le septième sceau) a été scellée tout récemment près de votre capitale. Ce sceau multidimensionnel va bientôt être complété par l’incarnation des autres branches. Voilà pourquoi l’Agneau frappe à votre porte de manière aussi forte.

Bien que le septième sceau ne soit pas le dernier, il est l’antichambre et le connecteur avec d’autres systèmes type «Mer-Ka-Bah» que vous êtes tous en train de finaliser pour la Transition.

L’une des manifestations du symbole des trompettes de Jéricho consiste simplement dans le fait que les murs que vous avez cru solides s’effritent et tombent, comme le son, comme le souffle de l’Esprit du corps du Christ inonde les cœurs purs de réponses sans mots ni de questions qui n’ont plus lieu d’être. La question étant en elle-même réponse à elle seule, réunifiant et scellant l’unité du Verbe dans son alignement originel.

UN PEU PLUS SUR LES DESTRUCTEURS DE MONDES

Nous répétons que la stase n’aura pas lieu et que l’allumage de Jupiter n’aura pas lieu tant que vous êtes encore en 3D.

Si la fin de l’électromagnétisme n’est pas la fin de vos pensées, car elles sont de nature autre, en revanche les pensées illusoires basées sur cet électromagnétisme vont disparaître.

Cela concerne toutes les pensées non alignées qui n’existent que par la charge voulue, orientée et projetée sur des choses concrètes de ce monde (bougies, images, pierres, montagnes, minéraux, plantes, icônes, etc.).

C’est pourquoi nous vous avons recommandé de ne plus utiliser de magie ni blanche ni noire, ni plus aucun rituel. Car tout cela relève de projections utilisant les propriétés denses de type électromagnétique des pensées que vous émettez... une phase matérielle dense conditionnée par les propriétés électromagnétiques du cerveau 3D.
 
Alors, paix sur vous, paix en vos cœurs.


Ce que vous percevez comme une réalité est parfois la manifestation de votre désir profond d’en finir avec ce monde de souffrances et de malheurs, tout du moins à vos yeux. C’est ce qui appelle à vous des énergies/ consciences et des êtres de destruction qui ont leur place dans la transition de ces temps qui ne sont plus.


Nous vous rappelons que des destructeurs de mondes sont à l’œuvre tout autant que les créateurs de mondes, et qu’ils coordonnent parfaitement leurs actions, tout en étant tous dans l’unité de la réalisation des plans divins pour votre Terre.


Cf. 'La dernière tentation'

Chacun est à sa place en toute légitimité divine.


DEMENAGEMENT DE PLUSIEURS LIEUX SACRES

Plusieurs lieux sacrés changent de place, du fait de leur réactivation et du fait de leur reconnexion avec la Nouvelle Terre. Le Sceau de David fait partie de cette reconnexion.

Les peuples des traditions orales, qui ont respecté ces lieux, savent depuis des décennies déjà que certains lieux sacrés ont déménagé. Ils en gardent le secret avec bienveillance et patience. Cela n’est pas une tâche facile, mais ils l’assument avec dignité et constance.

Le génocide des peuples indigènes de par le monde est une conséquence de ce choix, ainsi que celle résultant de la volonté de certains de faire perdre le secret de ces nouveaux lieux afin d’enfermer le plus d’âmes possible dans ce monde 3D.

N’oubliez pas que des plans se nourrissent de vos âmes et que la Transition consiste tout simplement à leur enlever "la cerise sur le gâteau". Et que ces plans font tout ce qu’ils peuvent avec les nouvelles donnes afin de conserver le maximum d’âmes, en accord parfait avec les choix de l’Etre Réel de ces âmes.


Nous vous avons offert des opportunités de vous reconnecter à ces lieux sacrés, et beaucoup d’entre vous en ont fait des lieux de débauche spirituelle et de maltraitance énergétique pour de nombreux règnes, en particulier minéral. Vous avez eu l’orgueil de croire que votre puissance d’Etre divin ne pouvait qu’avoir un impact neutre, voire même positif sur ces lieux.

Vous avez eu l’orgueil de croire que, puisqu’il vous a été redonné (et/ou que vous vous êtes donné) ces opportunités, alors vous pouviez en mésuser en prétextant a priori que, puisqu’elles vous ont été données par votre Etre Réel, alors l’usage que vous pourriez en faire était non seulement libre, mais aussi, de fait, juste et parfait.

Ne voyez-vous pas la supercherie qui consiste à dire et à décider que vous pouvez les utiliser, puisqu’il vous a été donné? Cela ne vous rappelle-t-il rien qui ne soit de l’ordre de ce qui a été appelé la Tentation?

UN PETIT EFFLUVE DE L'ANTECHRIST

Cela ne vous rappelle-t-il rien qui évoque pour vous des images de toute-puissance spirituelle qui pourraient vous donner une meilleure image de vous, une assurance éclatante de vous-mêmes auprès des autres, un pouvoir de connaissance et de sagesse que n’auraient pas les autres?

Voyez-vous bien de quoi ou de qui nous parlons exactement?

Ceux qui agissent ainsi sont aux portes de celui que vous appelez l’Antéchrist, mais au sujet duquel il est encore trop tôt pour en parler plus avant.

Tout ce que nous pouvons vous dire maintenant est que celui que vous appelez Christ-Mickaël est une image de cet Antéchrist, mais bien évidemment qui n’a rien à voir avec les croyances et images d’Epinal que vous avez engrangées dans l’inconscient collectif. Ouvrez votre esprit, demandez et vous recevrez.


Concernant l’innocuité de vos pratiques spirituelles, dès lors que vous ayez reçu des pouvoirs spirituels, nous sommes au regret de vous dire qu’il n’en est rien. Vous vous êtes testés vous-mêmes, et les lieux sacrés ont répondu en conséquence.

Ouvrez vos esprits et lisez les mots que nous employons. Aucun n’est anodin. Ouvrez votre cœur et recevez l’enseignement en vous, nous vous en conjurons.

Ce que l’on vous tend peut être tentation d’utiliser à nouveau vos pouvoirs d’Etre divin suivant des desiderata très divers. En refusant de vous abandonner à Vous-Même, vous êtes retombés dans de très vieux schémas. C’est pourquoi nous répétons à nouveau que des lieux sacrés importants ont déménagé et ne seront connus qu’après la Transition.


Nous vous avions mis en garde auprès de vos pouvoirs retrouvés (cf. ‘Le bon grain de l’ivraie’), pourtant certains ont à nouveau franchi le pas. Ni jugement, ni rejet, ni blâme. Tout cela est décidé et voulu par votre âme dans les accords que nous avons évoqués plus haut.


Vous appelez à vous en ce moment, et demain plus que jamais, ce que vous avez décidé pour les temps qui viennent, quelle qu’en soit l’issue. Rien n’est fait au hasard qui ne soit pas dans le plus haut intérêt de votre éveil et de votre ascension finale.

L'ARCHE D'ALLIANCE VOUS ACCUEILLE SI TEL EST VOTRE CHOIX

La matière change parce que vos pensées changent, ainsi que la nature même de la Lumière de votre Soleil qui reçoit de plus en plus directement les impulsions du Grand Soleil Central. Les fréquences des couleurs de l’arc-en-ciel s’ouvrent. L’arche d’alliance a ses racines dans l’arc-en-ciel. Que ceux qui ont des cœurs purs comprennent.

Les propriétés de votre matière changent. Vos physiciens le savent, mais n’en parlent pas de peur d’affronter la vindicte populaire et le rejet de leurs pairs.

Cette augmentation des fréquences alourdit ce qui est déjà lourd, augmente ce qui est déjà léger. Viendra un point de rupture dans votre être, où le choix que vous avez fait se fera naturellement. Nous restons volontairement flous à ce sujet pour ne pas créer de panique ni faire de suggestion, pas plus que provoquer des mentalisations extrêmes.

Vous recevrez connaissance en son temps, et à temps.

Bénissez-vous et remerciez ce que vous êtes et ce que vous recevez.


Ne vous blâmez pas de ne pas être ce que vous êtes déjà. Vous êtes au-delà de l’Amour que vous vous portez, ce qui est déjà une bénédiction en soi.

Paix et Confiance sur vous et en vous.

Adonaï


Vous pouvez diffuser ce texte à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à la-vie-providence.com
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 09:34

Elohim Symphonie
d'après Dominique Fihey



Message reçu par Loriel le 22 août 2007


LE KARMA N'EXISTE PLUS


Bénédictions sur vous, Peuples de la Terre!

Nous sommes un collectif de régents des mémoires akashiques de votre galaxie.

Nous œuvrons régulièrement avec les archivistes de ce même plan. Nous appartenons à ce que vous pourriez nommer le plan causal de votre manifestation, ou du moins l’un de ses plans.

Nous sommes directement impliqués dans l’expansion et la rétroaction des trames temporelles de l’espace manifesté. Rétroaction signifiant réversibilité du temps (passé et futur manifestés) suivant certains secteurs des mémoires akashiques.

Car les mémoires akashiques sont un espace de plans directeurs soumis à l’approbation des Grands Etres Cosmiques et des Créateurs de Mondes.

Elles sont constituées de divers lieux comme autant de continents, de feuillets entrelacés dont la connexion harmonique et synchronique (dans le sens de synchronicité) provoque l’apparition d’une planète ou d’un lieu de vie, susceptibles d’accueillir l’ensemencement des âmes par l’Esprit Guide de leur famille d’âmes.

Imaginez deux feuillets qui se rejoignent et dont l’union forme un espace/ temps de création. Le Désir formant l’espace. La Volonté de ce Désir créant le temps de cet espace. Nous parlons d’espace manifesté car l’espace se crée aussi sûrement qu’un ballon se gonfle sous l’effet de la pression de l’air que vous insufflez.

Le Souffle Créateur par le Verbe Incarné agit de la même manière. Quoi que le terme de pression ne soit pas adéquat. Vos astrophysiciens négligent ce facteur de création perpétuelle en prétextant que c’est impossible, et que par conséquent il ne peut en être autrement. Il ne peut en être autrement du fait que vous l’ayez décidé.

Ouvrez votre esprit à l’inconnu et l’Univers vous enverra de merveilleuses opportunités d’apprentissage permises par votre ouverture.

L’Univers ne fait que vous renvoyer vos propres limitations et restrictions. Et bien des êtres ont profité de vos failles pour orienter votre désir et votre volonté selon leur compréhension et leurs directives et non les vôtres (en l'occurrence, celles de votre Etre Réel). Comprenez-vous l’arrogance et la toute puissance infantile de ces conceptions archaïques?

Nous pouvons vous promettre que la Transition va balayer définitivement ces notions en faisant apparaître dans votre système solaire des continents entiers de vie avec leurs êtres et leur flore, certaines planètes et un deuxième soleil. Bien que cette dernière information commence à vous être familière.

Peut-être que vous pouvez vous rendre à votre guise dans les mémoires akashiques... Même si vous pensez avec raison que certaines conditions soient requises, vous vous gardez bien de rendre Grâce pour cela. Et donc si vous satisfaites à ces conditions, vous pensez encore que tout est bien dans le meilleur des mondes puisque cela se fait!

Cependant, ne croyez surtout pas que vous pourriez faire selon vos desiderata ou vos ambitions qu’elles soient personnelles, "messianiques", d’élus, de sauveurs ou de rédempteurs, sous prétexte que vous avez les "autorisations" nécessaires.

Nombreux parmi vous ont abusé et se sont arrogés des droits qui outrepassaient la simple satisfaction des facteurs qui leur permettaient de se rendre dans l’Akasha.

Et cela a été permis un temps par votre Etre Divin. Il s’en est suivi des corrections par votre Etre Réel de type "karmique" et "
boucles spatio-temporelles". Cela vous dit quelque chose, n’est-ce pas? Nous en reparlerons plus bas.

Votre simple Présence est suffisante pour modifier certains facteurs. S’il en est ainsi pour votre monde 3D, pourquoi en serait-il différemment dans les autres plans de la Création? Après tout, votre présence ici sur Terre est tout aussi illusion que dans les mémoires akashiques.

Et pourtant, cela change-t-il quelque chose à votre notion de réalité des choses? Cela change-t-il quelque chose à votre notion de substance de ce que vous percevez? A ce qui donne corps à votre relation au monde? Tiens donc, qui vous aurait-il donc enseigné cela autrement que Vous-Même par les lois qui font l’Univers Eternel?

Méditez sur les facteurs qui vous font croire que la réalité, dans laquelle vous paraissez être, est aussi substantielle que votre toucher sur une écorce d’arbre.

D’où provient votre sentiment de réalité? (Nous parlons bien de sentiment et non pas de pensée). Vos notions de dimensions et d’interactions entre ces plans sont tout aussi futiles en termes de compréhension et de vécu que l’écume de vos océans.

Vous ne pourrez en être libérés que si vous vous décidez à changer le centre de gravité de votre conscience. Ce centre étant votre identification aux seules perceptions du monde.

Comment? Tout simplement en ne vous attachant pas à ce que vous considérez comme réel ou pas puisque tout est image et illusion. Cela vous donne le vertige? Très bien. Alors continuons…

Oui, mais alors, qui donne substance à tout cela? Qui donne substance à ma vie? A la réalité de ma vie?

Devons-nous répondre pour vous à ces questions? Demandez l’aide de vos guides et soyez assurés que vous aurez réponse.

L’Akasha est un lieu de transition qui évolue en fonction de la volonté ordonnatrice des Seigneurs et des Gardiennes des espaces intermédiaires entre les séphira de l’Adam Cosmique, lieu qui avait été évoqué à propos de la Géométrie du Coeur Sacré.

Dans ces mémoires akashiques, se rendent les pensées de nombreux êtres à peine perceptibles à votre conscience et à peine imaginables à vos perceptions et à vos voyages en ce lieu. Un être que vous pouvez rencontrer "physiquement" en ce lieu peut être une projection condensée et organisée d’une pensée maîtresse de tels ou tels êtres.

Alors, sortez de vous-même ces conceptions éculées et ces visions anthropomorphiques centrées sur vous-mêmes qui consistent à dire que parce que vous voyez un être en ce lieu, alors il correspond à un être unique et séparé. Donc à un être basé sur une appréhension de sa réalité fondée sur un lien consubstantiel avec les perceptions de la Lumière reflétée que vous en avez, comme chaque être humain l’est selon cette conception limitée…

Méditez l’illusion de tout cela et étendez votre compréhension jusqu’à votre vie actuelle. Nous pouvons vous assurer que cela ne pourra que vous être grandement utile.

Ces mémoires akashiques sont détentrices des mémoires secondaires à partir desquelles sont dessinés les grands axes qui constituent les bases de l’inconscient collectif humain.

Ce que Luce nomme les
mémoires matricielles sont des semences qui fleurissent dans ce terreau et qui vous apparaissent sous la forme de "dieux créateurs" personnifiés en ceci ou cela, ou de formes archétypales qui structurent l’inconscient individuel et créent les plans d’expérimentation de chaque âme en ce monde.

Les âmes qui se rendent dans les mémoires akashiques ne le font que parce qu’elles y sont invitées. Personne ne peut s’arroger le droit de venir en ce lieu sous prétexte qu’il peut le faire et qu’il en aurait le "pouvoir". N’oubliez jamais que seul votre Etre Réel permet cela et uniquement lui. Il peut reprendre ce bien aussi soudainement qu’il vous l’a donné. Alors, rendez Grâce de ce cadeau et écoutez le Mouvement qui vous a placés ici ou là.

Parmi nous figurent des maîtres et des gardiens du karma en tant que facilitateurs et régents des décrets édictés par le Conseil Adamique du Grand Soleil Central.

La notion de karma n’est pas un concept voulu ou déterminé par le Créateur, mais bien une opportunité de création que les lois universelles vous ont offerte. A la fois, dans lesquelles vous oeuvrez (et nous oeuvrons) et en même temps dont nous faisons tous partie.

Le karma n’est pas une loi cosmique inaltérable et déterminée une fois pour toutes comme l’est la totalité des lois de manifestation qui, elles seules, sont universelles et inaltérables.

En revanche, le karma est bien une conséquence de l’application stricte des lois de manifestation que vous avez utilisées, mésusées et abusées pour certains, même et y compris dans l’idée de perfection de ce que vous êtes. Et vous l’avez payé le prix fort. N’est-ce donc pas assez pour que vous n’osiez pas vous libérer de cette loi que vous vous êtes vous-mêmes créée ?

Encore une fois, le Créateur permet mais n’impose pas ses lois comme vous le faites à profusion avec vous-mêmes et avec vos frères et sœurs humains. C’est pourquoi la Pure Lumière ne peut être imposée. C’est pourquoi vous ne devez plus imposer quoi que ce soit du fait de votre connaissance de ces mêmes lois universelles.

Vous vous complaisez à être vos propres bourreaux, alors ne projetez plus vos propres perversions sur la Perfection sans Nom de Celui qui Est.

Prenez conscience de la nécessité d’une conversion divine en vous-même par Vous-Même tel qu’il vous l’est proposé en ces temps de Grâce, en ces temps de Dons Gratuits, dont vous bénéficiez tous.

La conscience que vous avez des choses et de vous-mêmes n’est qu’une conséquence du Don de Celui qui Est à travers vous et qui donne vie à votre propre conscience individuelle. Chaque prise de conscience que vous avez, c’est le Père qui vous la donne. Car il est en vous, comme vous êtes en lui, comme chacun de vous tous également et nous avec.

Cette notion de loi de rétribution a été donnée aux Hommes par les Hommes.

Comment pouvez-vous encore imaginer une telle perversité si ce n’est de vos esprits perturbés et des conséquences de vos choix d’expérience?

Seul le mental de l’Homme peut créer semblable chose qui lui sert de miroir dans lequel il a pu se pâmer et ainsi retrouver le chemin de sa véritable origine: à savoir sa soumission aux lois divines et à l’Etre Divin de chacun, en tant qu’individualisé, parfait et en tant que totalité à part entière même dans son aspect individualisé. Un paradoxe de plus.

L’Univers ne fait que vous renvoyer votre propre création.

Alors ne rejetez pas la faute sur un quelconque Dieu qui ne serait qu’extérieur à vous-même. Vous êtes responsables des conséquences de l’application stricte des lois universelles dont fait partie cette notion de karma.

Et nous vous avons permis d’expérimenter toutes les conséquences de ces lois, que votre Etre Réel à créées à partir des lois universelles, pour vous faciliter votre retour chez vous à travers les âges.


Ce karma a pu prendre la forme de boucles dont nous vous avons déjà parlé. Mais nous arrêterons la longue litanie des formes que peut prendre le karma. Il est changeant et se modifie constamment. Il n’a d’intérêt qu’en tant que fonction qui permet la transmutation de vos expériences et la création de la Nouvelle Terre.

La bonne nouvelle de ces temps est que votre Etre Réel a rendu les armes concernant cette notion de karma.

L’ETRE REEL étant un distinguo subtil avec l’Etre Divin en tant que l’Etre Réel est une pensée de l’Etre Divin, "son" émanation première en quelque sorte.

L’ETRE DIVIN l’a créé pour vous permettre une compréhension partielle de sa nature et donc de Vous-même. En effet, l’Etre Divin ne peut être ni compris ni même appréhendé en tant que tel, car sa nature ne le permet en aucun cas.

L’Ombre a fourvoyé beaucoup d’entre vous en confondant intentionnellement ces deux notions. Elle a seulement oublié de vous dire que l’Etre Divin ne se décrit ni ne se comprend par aucun moyen, aucun rituel, aucune initiation, aucune incantation, aucune magie, rien qui soit de l’initiative de la seule volonté humaine.

C’est pourquoi nous vous encourageons et vous exhortons à vous libérer de tout cela et à être initié directement et de plus en plus uniquement par votre Etre Divin. C’est pourquoi nous vous enseignons à vous libérer de tous les intermédiaires, quels qu’ils soient, et même de nous qui en faisons partie à notre manière.

Il n’existe plus de karma que la mémoire que vous en ayez, à la manière des mémoires secondaires
  dont Luce vous avait parlé. Il n’existe plus de vide qui permette à votre mental de récupérer ces notions autrement que par le souvenir illusoire qu’il pourrait en avoir.

Nous vous avions dit, nous tous, vos Frères et Sœurs, qu’il n’était plus possible de faire du nouveau avec de l’ancien.

Et il en est ainsi avec cette notion si douloureuse pour vous qui vous a poursuivis jusqu’à ces jours présents de votre présence sur ce plan.

Alors, réjouissez-vous! Fêtez cette bonne nouvelle avec vos Frères et Sœurs!

Le KARMA n’existe plus. Méditez cela et réjouissez-vous!

Alors, bien sûr, ceux qui voudront continuer à jouer le jeu du karma pourront le faire, mais qu’ils sachent qu’ils n’auront pas de place sur la Nouvelle Terre.

D’autres mondes sont là pour permettre la continuation de cette expérimentation tout aussi louable que d’autres voies. Encore une fois, ceux qui font ce choix n’en sont pas moins aimés.

Ni récompense, ni punition.

Adonaï

Vous pouvez diffuser ce texte à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à la-vie-providence.com
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 13:21


Message reçu par Luce le 22 janvier 2007

Etre Suprême

LE JEU EST TERMINE - LA HIERARCHIE CELESTE

- Bonjour, ma petite puce. Je suis très heureux de te recevoir chez moi, sans que tu aies eu besoin d’aller très mal pour me contacter. Enfin, tu daignes me rendre visite en étant en bonne santé. (Rires). Je me moque un peu mais je suis tellement heureux! Heureuse je suis également moi, la déesse-mère, heureux nous sommes pour toi, surtout.

C’est tellement important de vous reconnecter à vous-même, c’est une telle joie! Enfin, tu acceptes de faire le saut dans ta plénitude, tu sais les fameux 10 cm qu’il te restait à franchir. Eh bien oui, tu l’as fait cette nuit. Alors, comment te sens-tu?

- Comme si plus rien de désagréable ne pouvait m’arriver. Plus exactement, comme si plus rien ne pouvait m’arriver qui me toucherait de manière désagréable, comme si les notions de bien et de mal n’avaient plus d’importance.

Et pour ce qui concerne la «Belle Aton», si Loriel et moi nous nous égarions et que tous les autres aient par conséquent raison, c’est-à-dire que, contrairement à ce que nous pensons, ce n’est pas un leurre de l’ombre, eh bien… tant mieux.

L’important n’est pas que nous ayons tort ou raison, l’important est que nous aidions les gens à réfléchir, à entrer en contact avec leur propre Etre Suprême. Après tout, et pourquoi pas? Peut-être ai-je choisi de me tromper? Mais si c’est pour aider l’Humanité, alors qu’il en soit ainsi.

J’ai toujours su en moi que l’Ombre avait son rôle à jouer et je le respecte. Et que cet Aton-Christ Mickaël, soit ou non ce qu’il prétend, qu’importe? Si chacun de nous est bien recentré en son Centre, alors rien ne peut lui arriver qu’il n’ait décidé.

Cf. 'L’Ombre et ses leurres' et 'La dernière tentation'

Je me sens libre, libre, tellement libre! Cependant, mon cher mental revient et me dit que l’on verra bien comment cela va se passer dans la 3D, comment je vais bien pouvoir exprimer cette liberté? De la manière la plus parfaite.

- Exactement, précisément, ma petite puce: de la manière la plus parfaite car vous êtes tous la manifestation, à chaque instant, de ma perfection. Serais-tu devenue jument ailée?

Cf. le livre «Que diable suis-je venue faire sur cette terre?» de Ghislaine Saint-Pierre Lanctôt

- Là, je ne crois tout de même pas!

- Vois comme les anciens schémas de pensée ont la vie dure.

Tu ne crois pas? Alors que tu sais que croire c’est douter.

Tu ne crois pas? Alors que tu viens juste de refaire le saut dans ta plénitude (car ce n’était pas la première fois, bien sûr!).

Tu ne crois pas? Serait-ce donc de la modestie de ta part, alors que tu sais parfaitement que ce n’est pas cela l’humilité?

Tu es redevenue jument ailée ou plutôt, tu oses manifester à nouveau ce que tu as toujours été. Alors, s’il te plaît, ne te fais pas moins grosse que le bœuf car tu es illimitée, infiniment illimitée. Comme vous tous, mes chers enfants, ne l’oubliez pas.

Certes, je m’adresse à Luce mais c’est également à vous que je m’adresse. Il est temps, car ainsi vous en avez décidé, il est plus que temps de dévoiler ce que vous êtes vraiment.

Acceptez de reconnaître votre Divinité Intérieure car seule Elle EST. Tout ce qui est extérieur à elle n’est que son reflet. Ainsi, un extérieur en apparence "malade" ne reflètera pas la maladie de votre intérieur mais seulement le voile de votre intérieur. Car la maladie est une illusion, un voile de plus à retirer dans votre expérience actuelle.

Il est temps que vous sachiez jusqu’au plus profond de vos entrailles que la Vie c’est VOUS, que la Vie non seulement n’est pas séparée de vous mais qu’elle est VOUS. Vous êtes la Vie, vous êtes l’Amour. Je sais (et Luce me le rappelle... au cas où je l'aurais oublié!) que mes bien-aimés envoyés vous l’ont déjà dit et répété.

Mais ce n’est pas encore inscrit suffisamment en vous. «Oh, bien sûr!» vous dites-vous, «nous sommes tout cela, nous n’en doutons pas, nous voulons bien le croire! Mais quand le redeviendrons-nous vraiment?»

Quand? Maintenant, et cela aussi vous a été dit…

Et pourtant, il n’y a pas d’autre réponse.

C’est vous et vous seuls qui décidez d’exprimer ce que vous souhaitez et au moment où vous le décidez. Alors, décidez-le, MAINTENANT et cessez de remettre au lendemain, car (pour cette vie en tout cas), un lendemain sera de trop. Cessez de douter car «douter c’est ne pas vouloir savoir» ainsi que je l’avais déjà dit à Luce. Je vais rajouter «douter, c’est aussi ne pas vouloir être qui l’on est, ne pas vouloir voir la Vérité».

La Vérité, un de vos attributs de par votre essence divine, est, non pas seulement «ne plus se voiler la face» mais est surtout une expression manifestée de votre Lumière originelle, de la Lumière dans sa totalité, c’est-à-dire ce que vous appelez, en différenciant: lumière et ombre.

Je veux dire par là que l’Ombre appartient également à la Vérité et que l’ombre que vous connaissez, que vous côtoyez depuis très longtemps n’en est qu’un pâle dérivé, dévoyé par beaucoup.

Pourtant, acceptez et aimez l’ombre telle que vous semblez la voir aujourd’hui, car même si elle n’est qu’une manifestation (ou si vous préférez une pensée), d’une pensée, d’une autre pensée,… d’une pensée de l’Ombre originelle, elle n’en est pas moins Mon enfant, donc Votre enfant. A vous de la recadrer, de lui redonner ses limites comme un parent aimant envers un enfant récalcitrant, parfois pénible, voyou même, parce qu’en réalité il est malheureux.

L’ombre est très malheureuse et ne sait plus comment se faire aimer. Alors, elle attire votre attention en étant méchante. Et cela marche!

Beaucoup vont tellement la rejeter, qu’ils se laissent inconsciemment manipuler par elle car ils vont se sentir coupables de l’avoir laissée grandir (comme un parent qui ne veut plus voir son enfant qu’il renie. Et ainsi, il donne encore plus de raisons et de pouvoir à l’enfant rejeté qui donne de plus en plus dans le malheur, le sien et celui des autres).

D’autres, à l’extrême, vont tellement l’aimer qu’ils se calquent à elle et se laissent dominer (comme un parent qui redeviendrait un enfant. Mais l’enfant, a-t-il besoin d’un autre enfant comme parent?)

Que choisissez-vous? Que voulez-vous? Qui voulez-vous exprimer? Cela aussi, cela vous a été déjà demandé et combien peu ont répondu.

IL N'EST PLUS TEMPS. Le choix ou le non-choix a déjà été fait. Alors, respectez-le et exprimez ce que vous avez décidé. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus changer, cela veut dire (pour cette période de votre Eternité, en tout cas!) que toutes les conséquences de votre choix sont déjà en route, de manière irrévocable. Et cela, vous ne pouvez plus l’arrêter. Vous pouvez seulement en tirer les leçons pour votre prochaine expérience.

Mais le jeu actuel est terminé. Définitivement. A vous d’en tirer ce que vous aviez décidé de comprendre, avant d’entamer ce jeu, afin de jouer différemment, si vous le souhaitez, dans le prochain jeu. Mais le JEU DE L’AMOUR CONDITIONNEL est terminé. «On ramasse les copies». Point barre. J’espère être assez clair!

Ma chère petite puce, je sais que tu es très surprise, car même si tu commençais à t’en douter, et nous te l’avions déjà dit de manière un peu plus subtile, il est vrai, tu ne pensais pas que cela était aussi définitif.

Cf. 'Le Jeu divin'

Rassure-toi, rassurez-vous, c’est vous-mêmes qui en aviez décidé ainsi, mais vous l’aviez oublié. Je vous rappelle seulement les règles de départ et plus personne ne pourra "négocier" car plus rien n’est négociable car tout est terminé… pour ce jeu, évidemment.

Alors, qu’attendez-vous pour le jeu suivant? Il est déjà commencé et n’attend que vous pour jouer votre belle partie: LE JEU DE L’AMOUR INCONDITIONNEL.

Je vais un peu changer de sujet, mais en apparence seulement. Nous vous parlons depuis quelques temps, à travers mes bien-aimés «Etres de Lumière», de la notion de hiérarchie. Encore un mot détourné, comme certains vous l’ont déjà dit. Mais ils ont préféré me laisser vous l’expliquer, en premier, de manière plus précise.

Tout d’abord, pourquoi une hiérarchie alors que d’autre part, nous vous disons et répétons que tout est UN, tout est UNITE et que vous êtes DIEU?

Cette «hiérarchie» est nécessaire dans votre remontée vers vous-même, bien que «remontée» ne soit pas non plus exact selon votre acception de ce mot.

Vous ne remontez pas vers vous-même, vous êtes déjà vous, en tout temps, en tout lieu, mais dans le jeu, donc dans l’illusion (ou en d’autres termes: dans la pensée, dans la manifestation, dans la création) que vous avez vous-mêmes mise en place, la remontée traduit bien, à votre cerveau, ce qui en réalité est l’expansion de votre réalisation manifestée. La contraction de cette réalisation (ou également, en d’autres termes: l’expir) traduit bien, à votre cerveau, ce qui est la descente, la dépression, l’ombre aussi.

Beaucoup de notions mais cela est difficile de traduire en mots une pensée. (Même à votre niveau de 3D, vous le savez bien!)

Je disais donc que cette hiérarchie est nécessaire à votre remontée. Dans votre esprit, cette hiérarchie apparait donc ascendante (tout comme l’ascension) mais ce n’est pas vrai. Elle n’est pas verticale, ni même horizontale (ainsi que vous l’aviez senti Loriel et toi), elle n’est pas non plus et verticale et horizontale, elle est partout, dans toutes les directions, dans toutes les dimensions. Donc, également verticale (mais pas seulement), horizontale (mais pas seulement), diagonale (mais pas seulement): elle est partout en même temps.

Cette hiérarchie est voulue par votre Etre Individualisé pour sa propre compréhension du système qu’il a lui-même créé. Pour créer ce système, il a dû se diviser puis se diviser à nouveau, puis se diviser à nouveau, puis… jusqu’à presque l’infini (et je souris, car même presque l’infini est infiniment imprécis à votre cerveau, même à celui de ceux qui croiraient avoir tout compris ou mieux compris parce que soi-disant de tel ou tel QI!).

Ce qui fait qu’à un moment donné, alors que l’origine du monde (et donc de votre monde) est l’ORDRE (retraduit par vous notamment par le chiffre, puis le nombre, puis les mathématiques…), votre Etre Individualisé a remis de l’ordre dans SA création, en accord et en synergie avec tous les autres Etres Individualisés, donc en l’occurrence tous mes MOI.

Pour ce faire, il a/ ils ont employé (mais ce n’est certes pas le seul outil): la "hiérarchisation" de toutes LEURS pensées. Ainsi, et vous commencez également à comprendre le fonctionnement du système du PASSE-PRESENT-FUTUR, dans un même mouvement et donc en même temps, et pourtant, même avant la toute première pensée... est née la HIERARCHIE CELESTE.

Si l’on pouvait comparer (et donc cela serait faux!) avec la hiérarchie, disons habituelle que vous connaissez, la différence majeure se situerait dans la séparation.

Vous séparez l’intention de l’action, l’intention de l’être.

Avec je ne sais quels critères (mais bien sûr que je sais, et je souris!) vous décidez que tel ou tel est, ou sera, ou deviendra supérieur à tel ou tel. Mais en vertu de quoi untel serait supérieur ou inférieur à un autre?

Certes, l’on va pouvoir dire que celui-ci gagne plus d’argent, un autre a une plus grande maison, plus belle,…. Mais en vertu de quoi? En vertu de quel point de vue? Le vôtre? Le leur? La majorité? Et même si cela était vrai, pourquoi une personne qui gagnerait plus, aurait une plus belle maison, serait même plus intelligente, en quoi serait-elle supérieure à une autre et inférieure à une autre encore? Qu’est-ce qui dit que celui qui a plus d’argent est plus heureux, ou plus malheureux!

Votre hiérarchie est basée sur la comparaison, quels que soient les critères de cette comparaison…

Si cela vous amuse, alors continuez à vous amuser ainsi mais ne comptez pas sur moi pour dire si cela est juste ou injuste.

La hiérarchie n’est pas cela à l’origine. Elle est simplement une constatation, comme une simple statistique, comme un relevé (et encore ces mots sont impropres) d’un état de fait. Comme de dire, celui-ci a les cheveux blonds, celui-là les yeux bruns, celui-là encore est sage, celui-là enfin est sage. Plus sage? Qui peut le dire? Car tous vous êtes des sages. Le plus sage? Oui, parfois, on le dit mais qu’importe à celui-ci car s’il est sage, en quoi cela lui importe d’être plus ou moins sage? Il est sage. Point.

Mais la hiérarchie n’est certainement pas non plus de dire: au premier niveau viennent les minéraux, ensuite les végétaux, les animaux, et au-dessus encore les hommes, puis viendraient encore au-dessus les anges, puis qui ou quoi encore? Car même là-dessus vous n’êtes pas d’accord. Mettre les anges avant les guides ou l’inverse? Positionner les maîtres avant les archanges, avant Jésus? Et bien sûr, tout de même! ME placer au sommet de cette hiérarchie pyramidale... Et vous avez bien raison, car sinon, attention à mes foudres que je vais lancer sur vous!

Je ris. Je ris de me voir si belle en votre miroir!

Je souris et pourtant j’ai aussi un peu de peine. N’avez-vous pas compris QUI je suis, QUI vous êtes? Je suis partout, vous êtes partout. Je suis le minéral, je suis l’animal, vous êtes l’ange, vous êtes Jésus, vous êtes Dieu, vous êtes TOUT et TOUS. Nous sommes LA VIE dans toutes ses manifestations, du plus "petit" au plus "grand".

Je m’arrête là pour l’instant, car d’une part Luce est fatiguée et d’autre part, à vous de savoir ce qu’est pour VOUS la hiérarchie. Nous y reviendrons, mes très chers.

Amour sur tous mes enfants, paix et humilité en chacun de vous que j’aime infiniment à l’infini. (Rires).

Que la Joie soit éternellement vôtre car je vous ai créés dans un grand éclat de rire, ainsi que certains l’ont déjà compris.

Vous pouvez diffuser ce texte à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à la-vie-providence.com

3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 21:07

caevshyr


Message reçu par Luce le 29 juillet 2006

Etre Suprême


LE JEU DIVIN


- Aujourd'hui, je crois que je vais vraiment mal.

- Donc, tu doutes!

- Oui, je crois... donc je doute.  (Cf. 'Ordre et clarté')

- Donc, tu vas peut-être très bien?

- Certes, je vais peut-être très bien. Mais toi, Dieu, tu peux me le dire!

- Oui et je vais le faire. Tu vas très bien, tu ne t'es jamais portée aussi bien, en tout cas dans cette vie.

Alors, pourquoi n'acceptes-tu pas d'aller bien?

Parce ce que cela signifierait que tu es prête pour ton ascension. Mais tant que tu doutes ou que tu croies, et c'est la même chose ainsi que tu le sais déjà, tu ne te sens pas prête.

Pourtant, tu l'es, en vérité depuis bien longtemps, mais à chaque fois que tu es tout près, tu recules car tu as peur de sauter ce qui t'apparaît comme faisant 10m, 100m, que sais-je encore! Alors qu'en réalité, dans ta réalité, cela ne fait que 10cm. Vraiment 10cm. Alors, qu'attends-tu?


- D'être vraiment prête, peut-être?

- Non, car tu sais déjà que tu es prête. Alors?

- D'être parfaite?

- Non, car tu es déjà parfaite.

- Ne plus avoir de peurs?

- Tu n'as plus de peurs, sauf celles que tu te crées pour ne pas sauter. Alors?

- Des doutes?

- Tu n'as plus de doutes, venant du passé et pour ce qui est du futur, tu peux décider en cet instant de ne pas en avoir.

- J'en ai pourtant tellement au sujet de l'argent, de la maison, de la voiture, de là où nous allons habiter...

- Stoppe! Tu en as effectivement en cet instant parce que tu viens juste de les créer. Alors, décide de les détruire aussitôt en me les remettant.

- Ok, Père, je te les remets. Et comment fais-je pour ne plus vouloir avoir de doutes?

- Bravo, très chère. Chapeau bas!

Tu viens enfin de comprendre, donc d'accepter de te rappeler que tout vient également de la volonté.

C'est toi et toi seulement qui veux telle ou telle chose, qui décides par exemple d'avoir des doutes.

Donc, si tu ne veux pas douter, ne doute pas. Si tu veux être, avoir ou faire alors sois, fais et aie.


- Mais, n'est-ce pas plutôt dans l'ordre: être, faire et avoir?

- Si bien sûr, mais tu penses que c'est encore vrai à votre niveau?

Tout est en même temps pour l'éternité. Alors, pour la voiture, la maison, l'endroit, l'argent, tout est en même temps.

SOIS, ACCEPTE, AGIS, RECOIS et AIME... surtout aime tout ce que tu es, qui tu es et ce que les autres sont, qui ils sont là où ils en sont.

Pour le matériel, auquel tu attaches encore de l'importance...


- Est-ce mal?

- C'est mal si tu le décides et jusqu'ici tu l'avais décidé, et vois comme tu n'avais rien.

Donc, ainsi que tu as commencé à le comprendre, décide que tout est parfait jusque et y compris le matériel et tu auras tout ce que tu veux.

Alors, veux! Mais bien sûr, sans en faire un objectif mais seulement un moyen, un outil, une expérience de vie. La vie est la vie et bien sûr également dans le matériel.


Pour ce qui est de Loriel, sa colère vient du fait qu'il ne sait pas, qu'il ne sait plus comment vouloir.

Il a été tellement empêché de vouloir, de désirer, de souhaiter qu'il est encore empêtré dans ce marasme. Mais, il va très très vite en sortir... Laisse-le se «dépatouiller» seul, car cette victoire doit être la sienne et la sienne seulement.


- Ok, mais en attendant la maison, comment puis-je recevoir l'argent pour mon aisance actuelle?

- Pourquoi attendre, ne veux-tu pas tout tout de suite, ou crois-tu encore (donc doutes-tu encore) que tu ne mérites pas cela dès cet instant? Alors, veux et décide en cet instant.

- Ok, et merci énormément Dieu de ton aide, de ta générosité, de ton immense amour pour moi qui ne le mérite pas et qui le mérite aussi.

- Bien sûr, tu le mérites, comme vous tous, et je suis fier de toi (moi Père-Dieu) et je suis fière de toi (moi Mère-Déesse), très très fiers nous sommes tous. Nous t'aimons, nous t'adorons, nous te glorifions!

- ??? !!!!

- Oui, car tu es déesse au même titre que moi, que nous, pas plus, pas moins et ce que tu décides est ce que JE décide car ce que je décide a toujours été ce que tu as toujours décidé.

- Donc, quand je ne veux pas, c'est toi qui ne veux pas?

- Ah! Très chère petite puce, tu veux jouer? Alors jouons.

Oui, lorsque tu ne veux pas, c'est parce que je ne veux pas, mais si je ne veux pas c'est pour que tu veuilles!


Il n'y a pas de différence entre le non vouloir et le vouloir, entre le jugement et le non jugement, la seule séparation illusion est dans ton cerveau, dans ton mental, dans ton ego.

Alors, pour que ces derniers (cerveau, mental, ego) se rendent compte de tout cela, je leur fais croire qu'ils ne veulent pas, qu'ils ne méritent pas, qu'ils ne sont pas moi, qu'ils sont séparés de moi, de la divinité, et ainsi ils ME regardent et ne peuvent plus que vouloir revenir à moi, en fait redevenir eux-mêmes, c'est-à-dire MOI.


Oui, je sais, que tu as du mal à accepter cette grande vérité, qu'il n'y a que moi, que moi seulement, partout, dans le néant comme dans l'absolu et pourtant, c'est ainsi.

Tu crois (donc tu doutes!) que tu n'as pas le choix si ce n'est de revenir à moi. Mais comment pourrais-tu ne pas être TOI?
Tu ne peux "ne pas être MOI" que dans l'illusion et seulement dans l'illusion.

Alors, veux-tu sortir de cette illusion ou y rester encore? Cela est ton choix, TON choix et il est aimable, respectable, digne de toi.

Tu peux décider de continuer à jouer encore ce jeu là, à l'infini, mais tu peux aussi décider de changer de jeu.

Car tu le possèdes complètement ce jeu, tu es gagnante et tu sais que tu n'aimes pas tout le temps gagner, cela aussi est une façon de t'inciter à vouloir changer de jeu. Le jeu de la vie, aujourd'hui tu le maîtrises dans toutes tes parties, dans toutes tes dimensionnalités, alors?


- Alors, je pourrais certes en sortir définitivement mais ainsi je ne pourrais plus aider les autres?

- Mais comment crois-tu pouvoir aider si tu restes dans le jeu?

Certes, parfois tu y reviendras mais tu vas enseigner un nouveau jeu, là est l'Ascension: enseigner, apprendre un nouveau jeu, le jeu de la vie et de la mort transcendée, le jeu de la béatitude.


- Alors, là! Le jeu de la béatitude?

- En d'autres termes, en tes termes à toi, comment dire... le je de la re-création, le je divin, le je-tu-il-nous, le je-nous, le jeu du soi, le jeu de l'amour inconditionnel, alors que l'on pourrait dire que vous étiez dans le jeu de l'amour conditionnel. Aujourd'hui, vous pouvez passer, et vous passez (n'en doutez plus!), au niveau supérieur du jeu.

- Mais quand sortirons-nous définitivement du jeu?

- Quand et seulement lorsque vous le déciderez. Vous pouvez jouer pour l'éternité, et d'une certaine manière vous jouez pour l'éternité.

- Alors, il n'y a pas de réalité? Tout est jeu?

- Tout est jeu, tout est je.

Mais, tout n'est pas jeu, tout n'est pas je. Et c'est encore un paradoxe pour vous, à votre niveau. Seulement, cela tu ne peux encore comprendre. Tu es très douée mais cela est trop tôt.


- Alors, pourquoi je me pose cette question et pourquoi, je me sens si mal à l'aise avec cette question, depuis toute petite, je crois?

- Exact, il y a bien longtemps que tu te poses cette question, car n'oublie pas que tu viens, comme te l'avait dit votre guide de couple, de très hautes sphères.

Tu viens d'un jeu au moins cent niveaux plus hauts que celui que tu es venue enseigner, et on pourrait appeler ce nouveau jeu de l'amour inconditionnel également ainsi: le jeu du rire, le jeu de la création dans un éclat de rire, donc le jeu divin originel.


- Alors, pourquoi aurais-je décidé de redescendre autant de strates pour revenir à ces jeux "enfantins"?

- Parce que tu as vu le marasme dans lesquels sont les humains et tu as voulu les aider, par l'exemple, et tu leur diras ensuite qui tu es vraiment, ce que tu es vraiment, quand tu le sauras, mais pour cela, pour que tu t'en souviennes, tu dois accepter ton ascension. Car, tu la refuses encore, tu la freines.

- Pourtant, nos guides nous disent d'aller doucement.

- Bien sûr, car ils parlent à tes doutes et à ton masque.

Mais laisse tomber le masque... et tu verras la vérité toute nue.

Tu as peur d'être présomptueuse alors que tu es si "grande", si  "immense", et tes guides le savent bien, voilà pourquoi tu les déroutes parfois.


Mais, sache pour ta gouverne, que tu n'es pas seule à venir de la centième dimension, vous êtes quelques centaines. Vous êtes des sortes de dieux et demi-dieux comme tu l'avais pressenti, mais n'oublie pas non plus que tu n'es rien sans MOI.

Tu ne dois pas tirer gloriole du rôle que tu t'es choisi (dans ce jeu), car ce n'est qu'un rôle, ce n'est pas réellement TOI.

Tu ne dois pas penser que tu es supérieure aux autres.

Non, tu es seulement plus avancée que beaucoup et pourtant, au même niveau qu'eux, sinon, comment pourrais-tu les aider?

Moi, qui dans la hiérarchie spirituelle, pourrais être considéré t'être «supérieur», je ne le suis en aucune façon.

En d'autres termes, nous sommes tous, je dis bien TOUS, au même niveau. Seulement, certains ont plus ou moins perdu la mémoire. C'est tout.


- Le service. Voilà, j'ai donc choisi de servir.

- En quelque sorte, car tous ceux que tu vas aider sont toi et font partie de ta famille d'âmes, sinon, comment pourrais-tu les aider?

- Alors, pourquoi et comment avons-nous perdu la mémoire?

- Pour les besoins du jeu, sinon, comment vraiment jouer?

- On ne peut pas faire autrement?

- Si, bien sûr, mais dans ce cas tu es arbitre.

- Voilà ce qu'est Mahaat?

- En quelque sorte, au niveau de ta petite compréhension de 3D.

- Alors, pourquoi nous a-t-elle remis, à Loriel et à moi, la balance?

- Car vous êtes également arbitres, mais différemment.

Eh oui, vous faites partie de ce que l'on pourrait appeler "arbitres joueurs", vous appartenez à la famille des guides, donc des arbitres joueurs.


- Alors ceux que nous allons aider, et qui vont aussi nous aider, sont également des guides?

- Oui, des futurs guides, car ils l'ont oublié.

En fait, vous êtes des arbitres joueurs mais également des professeurs d'arbitres joueurs, et cela, tous les arbitres joueurs ne le sont pas.


- Ce sont donc ces arbitres qui vont guider les humains?

- En quelque sorte mais tu en sauras plus, très bientôt.

- Je reviens sur nos biens matériels.

- Ah! Du progrès! Enfin, tu considères que ce sont tes biens, VOS biens. Il était temps. Donc, tu n'as plus rien à savoir d'autre.

Je te souhaite une bonne journée, je vous souhaite une très bonne journée et à très bientôt.

Vous pouvez diffuser ce texte à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à la-vie-providence.com

Union Cœur Sacré

  • : LA VIE PROVIDENCE est Espace des TÉMOIGNAGES et MESSAGES CHANNELINGS de Luce et de Loriel sur le processus d'Ascension... Hommage au COUPLE SACRÉ sur la terre comme au ciel... Expression de la quaternité divine "Père Mère Fils Fille" par l'Arche d'alliance du cœur sacré de la ROYAUTÉ DIVINE - Cet espace est né le 26/11/2006
  • Contact

Quelques Traductions

La Vie Providence Recherche

Lettres Providence

Glossaire des Textes (343)

Royauté Divine Humaine

iris rose
L'iris fleur de lys des REINES et des ROIS
 

Cover souple Petit Oiseau 2e Ed
Cover LVP1 2e EdCover LVP2 2e Ed
Cover LVP3 2e EdCover souple LVP4 2e Ed.

Versailles
Tableau blason ROYAUME DE FRANCE
Philippe Gomez PASSION VERSAILLES

Roi par sa Reine

porteur du graal800px-galahad-grail.jpgchevalier-atlantis.jpgRoi et Reineaccolade-chevalier.jpg