1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 07:10

Ancien des jours

Message reçu par Loriel le 18 novembre 2006

L’un des 24 Sages assis à la droite du Père

NOTRE VERITABLE DEMEURE

Soyez bénis mes enfants chéris!

Quelle joie ai-je à nouveau de pouvoir vous parler ainsi, de là où je suis, de là où nous sommes de toute éternité, le monde réel qui est votre demeure, qui est celle des multiples maisons du Père. Amen... Dieu soit loué éternellement.

Je suis l’un des prophètes des douze tribus d’Israël.

Mes noms sont multiples ainsi que les vôtres.

On m’appelle parfois «l’Ancien des Jours». Ainsi était mon nom au commencement des Temps.

Seul Dieu, le Grand et Unique Dieu, a un seul nom. Ainsi a parlé l’Agneau comme il est écrit dans le Livre de La Vie et dans les Ecritures.

Votre chemin est le nôtre et chaque chose que vous vivez et expérimentez est décidée par les plus Hautes Instances de vous-mêmes en accord parfait avec le Père.

Car il est dit qu’aucun des enfants de Dieu ne soit perdu dans les labyrinthes de l’espace et du temps ainsi que dans ce monde.

Si vous ne comprenez pas ce qu’il vous arrive, remerciez le Père et louez-Le pour son infinie sagesse qui vous ramène à la maison, la Seule et Vraie Maison qui est vôtre, de toute éternité.

Si vous êtes en colère envers vous-mêmes ou envers les nôtres, de ce côté-ci du voile ou du vôtre, eh bien donnez tout cela au Père qui s’en chargera.

Si les choses de votre quotidien ne vous satisfont pas, remerciez le Père de vous avoir envoyé ces événements et louez-Le de vous montrer que ce monde n’est pas le vôtre et que vous êtes des intrus dans ce que vous appelez cette matrice.

Car en vérité je vous le dis, vous n’êtes pas cela. Car je vous le dis, ce monde n’est pas le vôtre.

Ne vous limitez pas à ce que vous croyez de vous-mêmes. Ne vous limitez pas à ce que vous pensez de vous-mêmes. Ne vous limitez pas à l’image que vous avez de vous-mêmes ou que d’autres vous renvoient.

Ne vous limitez pas, voyez toujours au-delà de toutes limitations. Car rien n’est étranger aux yeux du Père.

Ne vous limitez pas à ce que les autres pensent de vous ou voient de vous. Ne vous limitez pas à ce qu’il faut faire ou ne pas faire, à ce qu’il faut penser ou ne pas penser,  ce qu’il faut dire ou ne pas dire.

Laissez-vous porter par l’immense Amour du Père en votre cœur et en chaque point central de votre être, incarné ou pas.

Refusez toutes limitations et renvoyez tout cela au Père qui s’en charge.

Le Séducteur a ainsi capté les nôtres en leur faisant croire telle ou telle chose, en les faisant croire, en les faisant penser, en manipulant leur esprit dans un cadre qu’il a lui-même créé afin de mieux les asservir et les enfermer. Ce cadre étant le reflet du monde créé.

Il les a éblouis de l’éclat de La Lumière reflétée dans son propre miroir. Ce monde n’existe que par La Lumière reflétée dans sa pensée.

La seule et véritable Lumière rayonne et dispense ses bienfaits à tous, de là où tout est créé, de là où tout vient et où tout s’en va, de toute éternité.

Refusez toutes limitations! Ce qui ne veut pas dire, être n’importe quoi, faire n’importe quoi ou dire n’importe quoi, à vos yeux tout du moins, car vous savez bien, mes enfants chéris, que ce qui est folie aux yeux des hommes est sagesse aux yeux du Père. Refusez et repoussez toutes limitations.

Et remettez au Père ceux qui essaient de vous limiter ou de vous enfermer. Le Père s’occupe d’eux avec un Amour Infini.

Vous avez choisi par Amour des hommes et par Amour du Père, de vous immerger dans ce méli-mélo depuis les origines de l’Homme.

Par amour, vous avez voulu, vous avez désiré œuvrer dans le respect des Lois Universelles et Eternelles du Père.

Mais vous avez succombé aux attachements de l'Ombre et elle vous a pris entre ses rets, vous emprisonnant dans cette réalité et vous coupant de la nôtre.

Du moins le croyait-elle! Mais le Père a parlé. Le Verbe du Christ a parlé.

L’Agneau est sorti de son étable. Et il a vu. Et en voyant, il accomplit. Chacune de ses paroles est sacrée, chacune est inscrite dans le Grand Livre de La Vie. Chacune de ses paroles ne peut être défaite.

Aucun de ses enfants ne sera perdu. Il a été dit cela. Aucun de ses enfants n’est perdu. Et il en est ainsi. Chacun retournera à Sa Maison, car il a été dit cela. Chacun retourne à Sa Maison, car il en est ainsi. Tous seront rachetés et tous seront sauvés.

Ainsi les écritures ont parlé. Ainsi en est-il. Ainsi les écritures parlent. Ainsi il en est... maintenant.

Le temps des tribulations a commencé: vous êtes au seuil de Votre Maison. Au seuil! Que votre cœur entende cela et il a entendu cela. Il a entendu le son des trompettes qui ramènent les brebis chez elles.

Sentez sous vos pieds le seuil de votre Maison.

Ne voyez-vous pas la boue qui vous a collé aux pieds?

Ne sentez-vous pas vos pieds et vos pas s’alléger?

Ne voyez-vous pas ceux qui veulent que la boue continue de coller à votre chemin?

Ne voyez-vous pas ceux qui croient que la boue fait partie du chemin et de vous-mêmes?

Ne voyez-vous pas ceux qui vous amènent à penser que la boue est le chemin et donc que cette boue est vous-mêmes?

Jésus a marché sur les eaux. Entendez ces paroles: Il a marché sur les eaux.

Vous avez décrotté vos chaussures afin de ne pas salir La Maison du Père qui est La Vôtre.

Vous n’êtes plus les boues et les souffrances qui vont avec.

Laissez croire cela à ceux qui le veulent et qui continuent à entretenir de salir le chemin jusqu'au seuil de Votre Maison. Leur récompense sera la fange qu'ils auront eux-mêmes volontairement laissée.

Ainsi en est-il de la Justice du Père.

Vous avez œuvré pour La Lumière Eternelle. Et vous œuvrez.

Vous avez souffert et souffrez encore pour La Lumière Eternelle. Et vous souffrez.

Vous avez cru encore et encore et encore et encore, dans La Lumière Eternelle. Et vous croyez.

Vous vous êtes perdus dans l’amnésie de ce monde. Et nous avons entendu... Tous, nous avons entendu.

Et l'Ombre a failli et sera boutée au tréfonds de son antre comme les Ecritures le rappellent, comme ces temps le rappellent et le montrent à ceux qui ont des yeux pour voir.

Vous n'êtes pas de ce monde. Ainsi que l’a dit Jésus, vous êtes dans ce monde, mais vous n’êtes pas de ce monde.

Remerciez chaque jour de vous rapprocher un peu plus de votre demeure. Louez Dieu par vos louanges.

Il y a certes plusieurs maisons dans la demeure de notre Père, mais il n’y a qu’une seule demeure.

Les douze tribus se rassemblent.

Vous vous reconnaissez même si vous ne le savez pas encore. Ainsi tous ensemble, vous accomplissez les Ecritures.

Fuyez ceux qui veulent soi-disant par amour vous ramener à eux: car ce sont ceux qui nient la justice du Père. Car Sa Justice est Amour. Sa Sévérité est Amour. Son Amour est Amour.

Tout est Amour venant de Lui, au-delà de ce que les uns ou les autres appellent amour, qui n’est qu’attachement et dépendance, attraction et répulsion, désir ou neutralité.

Ceux qui veulent définir cet Amour s’enferment eux-mêmes et vont directement dans les bras qui les attendent, ceux de l’armée des séducteurs…

L’Amour du Père est tout cela dans une perfection absolue.  Il est à la fois Amour et à la fois Non Amour. Il est à la fois l’un et l’autre et surtout au-delà de ces polarités.

Il y a encore des attributs du Père au-delà de ce que vous appelez amour.

Vous croyez le limiter à cela en voulant contrôler ce qu’il est... Qui sont-ils ceux qui croient que Dieu n’est qu’amour? Qui pensez-vous qu’ils sont? Mon cœur est rempli de compassion à leur égard et l’Agneau bêle de ne pas être entendu.

Votre Maison est celle du Père. Partout où vous allez, vous prenez avec vous La Maison du Père.

Ne faites pas dépendre votre lieu de vie des contingences de ce monde. Ce qui ne veut pas dire que votre maison n’existe pas réellement dans votre réalité.

La Maison du Père ne dépend pas des contingences de votre monde.  C’est une tentation. Ecoutez et vous entendrez.

Vous avez droit, comme chaque humain de ce monde, à un toit et à un minimum de confort. Et il en est ainsi. Mais ne limitez pas ce que vous ressentez être votre réelle Demeure aux contingences de ce monde.

Ecoutez… là où votre cœur vous appelle. Là où la Joie est votre Demeure, là où la Vérité est votre Demeure, là où l’Humilité est votre Demeure.

Là où vous êtes, là est votre maison. Rapprochez-vous de vos frères et de ceux qui ont entendu l’Agneau sortir de l’étable. Restez proches de ceux que vous aimez.

Nous tous vous attendons au seuil de la porte de La Maison Eternelle.

Il n’y a qu’un Souffle. Il n’y a qu’une Parole.

Laissez parler les bavards et les diseurs de mauvais augure.

Rien de ce qui est Le Père ne peut être défini ou maîtrisé en quelque manière que cela soit, en tout temps et en tout lieu. Laissez-les ricaner et venir chatouiller vos chaussures et vos vies.

Priez pour eux ou laissez-les passer leur chemin.

Loué soit le seul et unique Dieu de tous les temps et de toutes les demeures de l’Univers.

Je vous prends dans mes bras chers enfants chéris de mon cœur. Soyez bénis par l’Amour du Père au-delà de Son Amour.

Vous pouvez diffuser ce texte à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à notre site la-vie-providence.com

Union Cœur Sacré

  • : LA VIE PROVIDENCE est Espace des TÉMOIGNAGES et MESSAGES CHANNELINGS de Luce et de Loriel sur le processus d'Ascension... Hommage au COUPLE SACRÉ sur la terre comme au ciel... Expression de la quaternité divine "Père Mère Fils Fille" par l'Arche d'alliance du cœur sacré de la ROYAUTÉ DIVINE - Cet espace est né le 26/11/2006
  • Contact

Quelques Traductions

La Vie Providence Recherche

Lettres Providence

Glossaire des Textes (316)

Royauté Divine

iris rose
L'iris fleur de lys des REINES et des ROIS
 
Cover souple Petit Oiseau 2e Ed
Cover LVP1 2e EdCover LVP2 2e Ed
Cover LVP3 2e EdCover souple LVP4 2e Ed.

Versailles
Tableau blason ROYAUME DE FRANCE
Philippe Gomez PASSION VERSAILLES

Roi par sa Reine

porteur du graal800px-galahad-grail.jpgchevalier-atlantis.jpgRoi et Reineaccolade-chevalier.jpg