Vendredi 26 septembre 2008
LE RETOUR Pastel de Feolla

Message reçu par Luce le 25 septembre 2008

TENEZ-VOUS PRETS DANS VOTRE CHOIX ULTIME

Flamme jumelle Ashtar Sheran / Istrée d’Ambroisie
Au nom du collectif planétaire et interplanétaire de votre galaxie
 
Il est temps que je reprenne la parole par le biais de cette messagère. Après quelques vicissitudes également rencontrées par nos deux messagers, mais par vous tous sans exception (que vous en soyez déjà conscients ou non), il est temps que je vous communique les éléments qui vont suivre, dans l’ordre et la clarté les plus intenses.

Donc ces toutes dernières résistances, qui sont venues à vous et jusqu’au plus profond de vos fondations, concernent l’éclatement de tous vos repères et plus particulièrement tout récemment comme cerise sur le gâteau, votre repère le plus important pour vous… Vous savez, celui qui sans lequel il vous semblait impossible de pouvoir vivre ! Cela peut être les repères du couple, de l’amitié, de la famille, de la spiritualité, de la lumière, de la profession, de l’argent, de la parole donnée, de l’engagement, du sacrifice, de l’amour, de la fidélité, de l’orgueil, de la reconnaissance, des liens de sang…

Ainsi en cet instant, je m’adresse directement à vous tous qui faites partie de nos "équipes" au sol, même si nous n’apprécions pas particulièrement cette dénomination mais elle vous parle et là est l’essentiel. Je m’adresse également d’une certaine façon plus particulièrement à ceux qui se sentent encore isolés ou n’ont pas encore re-connu leur propre groupe. Sachez que le fait d’être encore en apparence seul n’a aucune importance en soi. Le moment voulu, le moment juste fera que vous saurez sans l’ombre d’un doute, et donc dans la lumière du doute, quoi faire et comment faire
(petit clin d’œil à un autre collaborateur).

Vous saurez sans coup férir que vous êtes exactement à votre place là où vous êtes, parce que vous aurez déjà commencé à agir… sans vouloir agir de manière avide. Bien évidemment qu’agir sans agir signifie aussi être attentif, être très vigilant à tout ce que vous pouvez voir, entendre, ressentir, intuiter de tous les signes et signaux que nous vous envoyons depuis quelques mois de manière beaucoup plus répétée et visible par vous. Ecouter la nature, se connecter de plus en plus à elle. Donnez votre attention au chant des oiseaux, observez les animaux, regardez le ciel et ses signes, écoutez le vent, respirez de plus en plus en toute conscience l’air de nos vibrations et de vos vibrations… Ouvrez tous vos sens visibles et invisibles à la Lumière qui s’en vient jusqu’à vous de manière de plus en plus puissante et aimante.

Et surtout ancrez-vous en les nouvelles énergies. Amarrez-vous solidement à votre gouvernail intérieur, alignez-vous, centrez-vous en votre foi et uniquement en votre propre foi, tenez fermement avec amour votre cap, acceptez-vous tels que vous êtes à chaque instant et en cet instant particulier où je m’adresse à vous. Car vous n’avez plus le temps d’encore et encore parfaire votre véhicule d’incarnation. Vous avez eu tout le temps pour cela, et nous vous le disions et redisons depuis maintenant presque deux ans : « Etes-vous prêt à tout quitter ? ».

Aujourd’hui, nous vous disons : « Parce que vous êtes prêt à tout quitter, alors faites-le. Parce que vous n’êtes pas prêt à tout quitter, faites-le ». Bien évidemment, nous ne vous demandons pas de partir sur le chemin les pieds nus et la barbe hirsute ou les cheveux défaits, mendier ou porter la bonne parole. Cela fut fait et bien fait en d’autres temps de votre temps linéaire.

Aujourd’hui, nous vous demandons d’agir là où vous êtes, à partir d’où vous êtes, et si vous devez voyager également physiquement, sachez qu’au moment même où vous agirez de là où vous êtes, vous saurez exactement là où vous rendre, si tel est effectivement votre propre chemin. Vous saurez car vous aurez toute réponse au fur et à mesure du déroulement de votre propre voie, du cheminement de votre propre choix divin humain. Etrangement et paradoxalement, c’est en avançant que l’on reconnaît le chemin, c’est en avançant que l’on a à chaque instant toutes les réponses et certainement pas en se regardant le nombril (tout divin soit-il ! Sourire) en se posant la énième question de savoir quand, comment, pourquoi, avec qui, quoi, où.

Nous ne vous invitons pas, bien évidemment encore une fois, à vous jeter la tête baissée du pont de votre rivière parce qu’il faut plonger. Il ne faut pas plonger mais il est utile de plonger pour votre propre sauvegarde. Voyez-vous la subtile nuance ? Il ne faut pas mais il serait judicieux d’enfin oser plonger dans votre propre vie pour que vous ne passiez pas à côté de ce grand événement qu’est votre ascension présente. Jamais nous ne vous avons demandé de plonger dans la vie d’un autre, même pour le sauver. Jamais nous ne vous avons demandé de sauter les poings et pieds liés, attaché à une énorme pierre pour vous faire couler.

Nous vous invitons en tout premier lieu, si vous ne l’avez déjà fait, à plonger en toute sécurité au sein de vous-même afin de pouvoir sauter de votre propre plongeoir vers le courant de la vie que vous aviez tous choisie d’honorer ici-bas… Nous vous invitons à sauter pour ne pas être poussé par un autre que vous-même car la chute risque d’être beaucoup plus abrupte alors qu'elle peut se faire en douceur. Pourtant  même au moment de votre saut vers le Ciel, en vous connectant à votre foi vous ne tomberez pas.

Nous vous invitons à sauter dans votre vie intérieure, certes, mais nous vous invitons également et surtout à entrer pleinement dans votre vie et à ne plus seulement la rêver ou l’idéaliser avec des chimères, des illusions ou des attentes en tous genres. Nous vous demandons de concrétiser vos rêves, de leur permettre de prendre place parmi la grande famille humaine. Nous vous demandons d’accepter également qu’au moment où vous commencez à remettre en route le mouvement de votre créativité extériorisée, de faire toute confiance à votre propre mouvement car lui sait ce qu’il a à faire et comment le faire, même si ce n’est pas du tout de la manière que vous aviez plus ou moins imaginée ou même espérée.

En revanche, nous vous assurons que si vous n’entrez pas dans l’action, dans votre propre action, non seulement vos rêves ne se concrétiseront pas mais en outre, vous ne saurez même pas si votre rêve était aussi celui de votre âme et de votre Présence. Et donc vous ne saurez pas concrétiser votre choix initial que vous aviez fait avant de vous incarner. Et si pendant votre cheminement extérieur concret, vous vous rendez compte que vous vous êtes trompé, quelle importance ! C’est uniquement en avançant que vous pourrez savoir si vous êtes sur votre chemin et pas sur celui d’un autre, ou bien sur un chemin parallèle à celui que vous pensiez être le vôtre.

Mais justement, si nous vous apostrophons ainsi c’est bien pour que vous cessiez de penser et de penser encore à comment la vie pourrait être si belle autrement ! Entrez dans la vie, entrez dans votre vie et ne séparez plus matérialité et spiritualité mais unissez-les définitivement et solidement en votre coeur et en votre concrétude.

Nous vous rappelons donc, même si cela a été dit de bien des manières par nous tous comme par nos messagers, qu’il n’est plus temps d’attendre au bord de la route, au bord de la vie que les miracles vous tombent du Ciel. Vous pouvez attendre très très longtemps, et si tel est votre choix, alors tel est votre choix.

Mais tel n’est pas notre choix et ne l’a jamais été. Et tel n’était pas votre choix… Sachez qu’à la demande de plusieurs d’entre vous, notre Père/Mère a accepté de laisser encore quelques temps mais très brefs aux retardataires ou à ceux qui pour diverses raisons, ne voyant toujours rien venir, sont dans l’indécision de leurs propres doutes qui les tirent à nouveau vers les anciennes énergies.

Si tel était le cas, à savoir que vous êtes encore à vous demander si tout cela est réel et si tout cela va arriver, sachez reconnaître vos ultimes craintes et les remercier de vous signaler qu’il reste encore à ajuster quelques petits réglages de dernière minute.

Cependant, si vos doutes sont tels que vous n’avez cru avoir d’autre issue que de retourner dans les anciennes énergies, qui elles vous apparaissent bien concrètes, et que si vous ne vous relevez pas une ultime fois pour désormais et définitivement vous tenir bien droit dans les nouvelles énergies, alors nous vous démettrons de vos fonctions. Et en disant cela, vous aurez bien reconnu que c’est davantage l’aspect de nous-même que vous connaissez sous ce nom d’Ashtar Sheran qui s’adresse à chacun de vous de mon équipe.

Car vous, de nos équipes au sol, êtes des guides pour l’humanité. Par conséquent, au moment même où tous les événements seront visibles à toute personne éveillée ou non et que plus personne ne pourra plus se voiler la face, sachez que si vous n’êtes pas dans votre sécurité intérieure, si vous n’êtes pas parfaitement centré, si vous n’êtes pas aligné à votre Présence, alors comment pourrons-nous pouvoir compter sur vous pour aider vos frères et sœurs terrestres ?

Nous ne pouvons pas nous permettre comme vous ne pouvez pas vous permettre de laisser des responsabilités aussi importantes à des girouettes, à des êtres qui au moindre revirement ou au moindre petit grain de sable vont tout remettre en question y compris leur propre foi. Nous ne pouvons collaborer avec des êtres, que pourtant nous avons préparés depuis des éons, qui pourraient paniquer de leur propre terreur illusoire. Comprenez bien que cela n’est pas souhaitable ni pour ces personnes, ni pour l’humanité, ni pour nous, ni pour vous. Nous ne pouvons prendre ce risque et surtout, nous ne pouvons vous laisser prendre ce risque pour vous-même.

Pourquoi croyez-vous que depuis plusieurs dizaines de vos années, nous vous disons tout cela ? Pourquoi croyez-vous que nous vous préparons depuis tout ce temps, et bien avant...

Ne comprenez-vous pas l'ampleur de la tâche et tout ce que cela a dû nécessiter de préparations et de précautions. Ne voyez-vous pas la multitude des êtres concernés et la conjonction de tellement d'éléments pour parvenir jusqu'à votre présent d'aujourd'hui ?
Auriez-vous souhaité que nous entrions en contact avec vous au dernier moment et que tout vous échoie en une seule seconde et que vous ne soyez même pas prêts à vous sauver vous-même et donc encore moins à aider ?

Cette aide n’est bien évidemment pas de sauver votre prochain mais bien de l’aider à se sauver lui-même s’il l’accepte, de l’aider en le rassurant, en l’aimant, en l’entourant de votre présence bien ancrée solidement en votre sécurité intérieure, en votre divinité, en votre Lumière. Quand nous vous demandons d’agir, ce n’est pas d’agir forcément envers l’autre et de vous mettre en avant en lui disant : « Coucou, c’est moi ! J’ai tout compris de la spiritualité et des extraterrestres et je vais tout te dire. N’aie pas peur, je vais te protéger, je vais même te sauver ». Non, encore une fois, et vous savez que ce ne peut être cela.

Parfois agir sera seulement d’être présent, d’être là parmi vos frères et sœurs, en stress extrême parce qu’en réalité placés en face d’eux-mêmes sans plus pouvoir se fuir ou même se réfugier dans les anciennes énergies, qui n'existent déjà plus si ce n'est dans votre illusion. Bien sûr, vous pourrez aider de manière concrète selon vos choix et vos métiers également. Mais le plus important n’est pas là, le plus important est votre amour, votre compassion et certainement pas votre pitié qui en rien ne pourra les aider et ne fera avancer, ni vous ni eux.

Nous avons besoin d’équipes solides, nous avons besoin de femmes et d’hommes constants, rassurants parce qu’ayant déjà trouvé leur propre assurance et leur sécurité intérieures, nous avons besoin de personnes parfaitement ancrées dans la troisième dimension "nouvelle version" si l’on peut dire (sourire) parce que "troisième dimension nouvelles énergies." Nous avons besoin de vous tous, nous avons besoin de chacun de vous car tous sans exception vous êtes importants et vous étiez de la partie !

Ainsi, nous vous rappelons et vous demandons instamment d’honorer vos propres choix. Nous vous rappelons qu’à aucun moment, nous ne vous avons obligés en quoi que cela soit. Mais vous ne pouvez plus échapper à votre propre Présence. Que vous le vouliez ou non, vous ne pouvez plus faire marche arrière et occulter encore pour bien longtemps, ce que vous êtes réellement. A plusieurs reprises ces derniers mois, nous vous avons tous demandé individuellement par tous les moyens de communication mis à notre disposition, de bien faire vos choix, de confirmer vos choix mais qu’en aucun cas, quels que soient ces choix, nous ne vous jugions ou nous ne vous punissions.

Combien de messages ainsi sont venus jusqu’à vous, y compris par le biais direct de votre âme à vous-même. Vous ne pouvez pas dire et vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Bien sûr, nous aurons et nous avons déjà à décompter  parmi vous tous pourtant volontaires en première ligne, quelques-uns qui ont déserté leur propre lumière. Nous en sommes très attristés mais l’œuvre commune que nous préparons tous depuis si longtemps ne peut plus et ne sera pas remise en question ou même simplement retardée. D'autant plus au contraire, ainsi que vous le sentez de manière peu ou prou consciente, que tout s'accélère. Et  cela grâce à vous...

Alors, tel commandeur prendra le relais d’un autre. Tel jardinier de la Terre prendra la relève. Sachez pourtant que chacun de vous du commandeur au jardinier et même jusqu’au tuyau d’arrosage (clin d’œil à une de nos sœurs incarnées du collectif Ashtar) et jusqu’au plus petit outil, est en réalité un grand et même un très grand parmi les grands. Car sans vous, sans chacun de vous, nous-mêmes n’aurions pu et ne pourrions vous aider à permettre l’ascension collective du plus grand nombre possible et bien évidemment, l’ascension même de votre si chère planète Terre.

Sachez bien pourtant que si par circonstance quelle qu’elle soit, certains des membres de vos équipes ou vous-même décidiez de ne pas revenir de manière définitive, car cela est définitif, vous ne seriez en rien punis ou quoi que cela soit de ce genre. Vous reviendriez tout bonnement au niveau de l’être humain, disons "ancienne énergie", et vous pourriez même ascensionner, mais bien sûr cela serait beaucoup plus délicat.

Pourtant, nous vous exhortons à ne pas renier ce que vous êtes et qui vous êtes, et surtout ce pour quoi vous tous êtes venus ici. L’événement majeur approche, tous les événements sont déjà en route, et vous passeriez à côté de ce pourquoi vous êtes venus ?

Vous savez parfaitement que la foi est preuve en elle-même et certainement pas l’inverse. Vous savez bien qu’attendre les preuves et vouloir, quand ce n’est pas exiger, la preuve de telle chose n’est pas la chose en elle-même. La preuve de la foi ne peut être sans la foi. La foi ne peut être séparée de la preuve. Si vous êtes dans votre foi, alors vous-même êtes votre foi et votre propre preuve. Mais si vous êtes encore dans une attente, quelle qu’elle soit, vous savez également et nous vous l’avons dit et redit, qu’à ce moment-là vous recréez de l’espace, du temps, de l’espace/temps et donc un décalage. Et quand il y a décalage, il ne peut y avoir foi et donc il ne peut y avoir preuve.

Alors, me direz-vous :
« Et tous ces autres qui sont encore dans la 3D anciennes énergies et qui ne sont même pas au courant du plus infime renseignement sur tout cela, comment vont-ils faire ? ». Sachez une fois pour toutes qu’ils ont parfaitement reçu les mêmes aides, le même amour, la même compassion, les mêmes encouragements, les mêmes informations. Mais bien sûr en aucune manière, nous ne leur avons imposé la lumière, comme nous ne l’avons jamais fait auprès de vous.

Comment vont-ils faire ? Mais vous serez là et nous serons là, ainsi que nous le sommes depuis des éternités. Et quand la soi-disant preuve extérieure sera là, visible à leurs yeux et entendable à leurs oreilles de 3D, vont-ils forcément pour autant ne plus êtres sourds ou aveugles ? Nous ferons tout et nous faisons tout pour les aider à ouvrir tout doucement leur coeur et leur véritable regard mais nous ne sommes pas devins, nous ne sommes pas des magiciens… faut-il vous le rappeler ?

Quant à vous à qui je m’adresse actuellement, au nom du collectif planétaire et interplanétaire de votre galaxie, vous aviez choisi de faire partie consciente de cette belle aventure. Alors, quel choix ultime faites-vous ? Quel choix ultime avez-vous déjà fait ?

Vous êtes chacun votre propre miracle. Alors, nous vous en prions, acceptez d’être votre miracle. Mais ne vous précipitez pas, ne vous affolez pas, ne soyez pas effrayés. Vous savez tous déjà ce que vous avez à faire et pour cela, faites-vous confiance, soyez votre propre foi et ayez confiance en votre propre athanor. Pour ce qui est de vos missions et de vos rôles, sachez que nous sommes là et que très bientôt, peu à peu, tout vous est dévoilé en votre intérieur et seulement en vous-même, de vous à vous.

Tenez-vous prêts car tout est déjà là mais ne tirez pas de plans sur la comète. Vous en dire plus pour l’instant serait non seulement vous apporter de la confusion mais surtout, vous voudriez déjà tout planifier de manière humaine mentalisée et cela n’est plus d’actualité.

Vous saurez tous en temps voulu et pas un ne sera oublié, même si parfois vous vous sentez encore trop seul ou paraissez isolé au fin fond de votre campagne ou de votre cité. Sourire…

Nous vous bénissons, nous vous rendons grâce de tout ce que vous avez déjà fait et de ce que vous faites avec nous, car sans vous nous n’aurions pu. Sachez-le une fois pour toutes et honorez-vous de cela comme nous vous honorons et vous aimons tous, quel que soit votre choix ultime.


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu et que vous fassiez référence à notre site la-vie-providence.com
par Luce et Loriel publié dans : L'Ascension
Retour à l'accueil

DEUS ET DIES

RECHERCHE

AU GRE DES ZEPHIRS

PHILIPPE GOMEZ

Huiles sur toile de lin
de PHILIPPE GOMEZ
Blasons

Grand Duché de
Luxembourg



PHILIPPE GOMEZ
Empire du Mexique



PHILIPPE GOMEZ
Empire d'Iran


Contact - C.G.U. - Signaler un abus