22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 11:59

 

 

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 22 février 2018

 

NE NOUS OPPOSONS PLUS À AUCUNE DE NOS MOISSONS

 

Je fais suite plus particulièrement à mon introduction du texte ‘Quand des énergies audoises attaquent les catalanes’ remis ce 14 février.

 

Nous avons eu jusqu’aux derniers jours de 2017 pour accueillir notre nouvelle matrice divine humaine. Cf. dernièrement ‘La compassion est compréhension dans l’acceptation des faits’.

 

C'est pourquoi, depuis le 1er janvier 2018, tout est plus que chamboulé… mais, cette fois-ci, définitivement. C’est le tout début du temps de la dernière récolte collective et/ou individuelle, qui durera quelques années. Cela ne peut plus être le temps d’aucune de nos semailles…

 

C’est ainsi que nous pourrons et pouvons vérifier, sans plus aucun masque, sans plus aucun endroit intérieur ni extérieur pour nous cacher, là où nous en sommes concernant notre compassion. Pour nous-même. Pour les humains, pour tous les règnes.

 

Mais le temps de cette dernière moisson divine humaine qui clôturera notre quadrant actuel d’expérimentation linéaire fonde également, pour faire image, la toute dernière minute du Temps des injustes dont la toute dernière seconde sera la clôture, via "les trois jours de nuit", du troisième et dernier tempo de la fée des trois jours ouvrant ainsi le Temps des justes.

 

Ce temps de la récolte est notre moisson définitive d’avant Ascension, que nous ne pouvons plus ni ne pourrons plus remettre en question de quelque manière que ce soit. Cela est impossible. Cela est désormais impossible.

 

Cela signifie, notamment, que nous ne pouvons plus aider qui que ce soit à éviter ses propres récoltes. Surtout pas! car cela laisserait-il supposer que nous pensons savoir ce qui est juste ou non pour l’autre, pour tout autre, et mieux que sa propre Présence?

 

En outre, en tentant de nous opposer à leurs récoltes, lesquelles nous pourrions trouver si injustes voire punitives d’une quelconque punition soi-disant divine, nous nous opposerions de facto non seulement à notre propre récolte, que nous pourrions également trouver injuste, mais surtout à notre moisson, que nous pourrions trouver magnifique.

 

En tout état de cause, nous opposer à telle ou telle récolte, la nôtre comme de tout autre, revient non seulement à croire mieux savoir que Dieu en reniant notre choix d’âme initial, mais également à tellement encore reculer pour mieux sauter dans une nouvelle 3D.

 

Accepter de regarder avec amour et compassion là où nous en sommes de nos moissons divines sur notre actuelle terre 3D est la meilleure voie, soit pour raccourcir la prochaine expérience sur notre nouvelle terre 3D, soit pour passer en la ou les dimensions suivantes. Mais si tel n’était pas notre choix (et pourquoi pas? Nous sommes aimés inconditionnellement), cela signifierait soit que nous rallongeons d’autant notre temps 3D jusqu’à involuer (réviser aussi), soit que nous retardons notre prochain grand passage de l’évolution humaine divine.

 

Alors, ne nous opposons plus à aucune de nos récoltes, la nôtre comme de tous les autres. Ne jugeons plus aucune de nos récoltes. Personne n’est en avance, personne n’est en retard, même si dans l’apparence de notre vision, malgré tout encore duelle, il pourrait sembler que nous le soyons.

 

L’important n’est pas de ne plus jamais tomber, mais bien de savoir, à chaque fois, nous relever.

 

L’important n’est pas d’ascensionner, mais bien d’accepter que, quoi que nous fassions ou non, comprenions ou non, accueillions ou non, nous sommes tous en voie d’Ascension. Comme l’a compris un certain Alchimiste quand il nous dit que l’important n’est pas le temps linéaire que nous mettons à retrouver le chemin de notre légende personnelle, mais bien le fait que nous la reconnections. Car ce temps, quel qu’il soit, ne figurera in fine qu’une seule et même toute petite seconde du temps divin.

 

Pourtant, continuer à nous opposer, soit contre soit pour, est continuer non seulement à combattre la vie et toutes ses leçons d’amour, mais surtout à continuer le jeu de chaque Don Quichotte emporté dans le vent de tous ses moulins.

 

Cf. également ‘Le temps n’est plus aux don quichotte’ du 9 décembre 2013

 

Plus nous nous opposons et plus nous nous divisons. Plus nous divisons!

 

Plus nous nous opposons et plus nous nous engluons dans la dualité. Plus nous engluons la dualité!

 

Plus nous nous opposons et plus nous nous ignorons les uns les autres. Plus nous nous ignorons nous-même!

 

Plus nous nous opposons et plus nous nous écartons de notre Légende.

 

Et plus nous nous éloignons de notre Unité, de notre Amour, de notre Joie, de notre Harmonie, de notre Paix, de notre Vie, pendant que tous nos cœurs crient pourtant à tue-tête, au monde entier comme à nous-même, que nous avons toujours souhaité l’Unité, l’Amour, la Joie, l’Harmonie, la Paix, la Vie!

 

Reprenons conscience de cette loi de l’Univers: Toute action qui n’est pas en harmonie avec la volonté la plus sacrée crée son exact opposé.

 

Ne nous opposons plus jamais ni à aucune de nos fins ni à aucun de nos commencements.

 

Ne nous opposons plus à aucune de nos moissons...

 

 

Fin du message ‘Vous n’avez jamais eu à mériter votre présence’ émis depuis les maîtres de Shamballa et l’ordre de Melchizedek le 3 novembre 2007

 

…«Les choix qui ont été faits sont définitifs concernant cette version du jeu divin qui touche à sa fin. Comme dans les jeux de rôle, vous redistribuez les cartes et vous énoncez clairement les règles de la nouvelle partie.

 

Ceux qui ne veulent pas entendre ces nouvelles règles reprendront un jeu avec les mêmes règles.

 

Ceux qui les entendent changeront de jeu avec les nouvelles règles.

 

Règles que nous pouvons appeler: nouvelle grille christique, ascension, changement de dimension, restructuration de l’ADN, transmutation, etc.

 

Il est important de clarifier cette notion de choix et les raisons qui vous ont fait prendre parti pour tel ou tel autre. Très souvent, nous lisons ou entendons dans les cœurs et vos écrits, dans vos mots, seulement deux types de choix. Le choix de la Lumière et celui de l’Ombre.

 

Le choix de l’ombre est fait par de nombreuses âmes. Aucun jugement. L’Ombre a sa place partout dans l’Univers car elle est aussi divine que ce que vous appelez lumière. Même si vous n’avez aucune idée ni de ce qu’elle est ni de ce qu’elle représente vraiment.

 

Le choix de la Lumière est en fait à la fois ambigu dans la formulation mais aussi dans ce que le terme de choix recouvre vraiment. Ce choix de la lumière peut être fait contre l’ombre. Et, dans ce cas, non seulement vous faites le jeu de l’Ombre mais en outre vous combattez la Lumière.

 

Choisir contre quelque chose ou contre quelqu’un n’est pas faire un choix. C’est une réaction, une opposition (et si vous avez encore besoin de vous opposer à l’Ombre pour expérimenter la Lumière, alors il en sera fait selon vos choix).

 

Avoir choisi la lumière contre l’ombre n’est donc pas un véritable choix, même s’il est respectable en tant que tel.

 

Le vrai choix de la Lumière ne se fait ni contre l’Ombre ni pour la Lumière.

 

Ce ne peut être un choix d’attraction qui vous replacerait dans les conditions du psychisme avec ses amours et ses haines, ses attractions et ses répulsions, ses opposés et donc ses oppositions, ses thèses, antithèses et soi-disant synthèses. Le choix de la Lumière est au-delà d’un choix mental issu de votre psychisme humain.

 

Ce choix est au-delà d’une quelconque polarisation en termes d’ombre et de lumière.

 

L’essentiel de ce choix consiste à avoir profondément conscience que la véritable Lumière est au-delà de l’opposition lumière/ ombre, bien/ mal, attraction/ rejet, amour/ haine… au-delà de toutes les oppositions qui ont fait ce monde jusqu’à présent, au-delà de tous jugements sur ce que sont l’Ombre et la Lumière.

 

Juger que celui-ci est dans la lumière est tout autant un jugement que juger que cet autre est dans l’ombre. A chaque fois que vous définissez, vous jugez et vous faites le jeu de la séparation et de la dualité qui est la règle de jeu de base de ce monde.

 

L’éveil et la transition exacerbent les passions et les jugements dualistes.

 

Ils mettent en exergue ce qui demande à être dépassé et à être placé et remis aux yeux de votre Présence. Cette exagération des qualités d’être est un moyen fabuleux de transmuter ces oppositions. Alors, profitez de ces opportunités de transmutation, véritable Don du Père pour chacun de vous.

 

Les oppositions continueront à s’exacerber et demanderont pour chacun de ne pas succomber à ces qualités. Il s’agirait encore de moyens de récupération de vos âmes par ceux qui souhaitent vous éviter cette transition.

 

Vous devenez celui que vous jugez. Alors, ne vous jugez pas, ne jugez pas l’autre et vous ne serez pas jugé.

 

Appliquez des règles simples à des situations complexes. Et non l’inverse.

 

Le monde n’est pas compliqué parce qu’il l’est intrinsèquement: il l’est seulement parce que vous prétendez que vos lois compliquées s’appliquent à l’univers.

 

L’Univers est profondément simple, d’une simplicité enfantine que même nous de Shamballa en sommes régulièrement émerveillés.

 

Redevenez simples comme des enfants.

 

Pas simplets. Pas des enfants. Mais dans l’ouverture d’esprit, sans arrière-pensée et sans a priori qui ferment d’emblée votre expérience à l’autre et donc inévitablement au tout autre.»

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce

Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)
 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

Union Cœur Sacré

  • : LA VIE PROVIDENCE est Espace des TÉMOIGNAGES et MESSAGES CHANNELINGS de Luce et de Loriel sur le processus d'Ascension... Hommage au COUPLE SACRÉ sur la terre comme au ciel... Expression de la quaternité divine "Père Mère Fils Fille" par l'Arche d'alliance du cœur sacré de la ROYAUTÉ DIVINE - Cet espace est né le 26/11/2006
  • Contact

Quelques Traductions

La Vie Providence Recherche

Lettres Providence

Glossaire des Textes (343)

Royauté Divine Humaine

iris rose
L'iris fleur de lys des REINES et des ROIS
 

Cover souple Petit Oiseau 2e Ed
Cover LVP1 2e EdCover LVP2 2e Ed
Cover LVP3 2e EdCover souple LVP4 2e Ed.

Versailles
Tableau blason ROYAUME DE FRANCE
Philippe Gomez PASSION VERSAILLES

Roi par sa Reine

porteur du graal800px-galahad-grail.jpgchevalier-atlantis.jpgRoi et Reineaccolade-chevalier.jpg