18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 15:40

 

 

Témoignage d’Élisabeth en Luce du 18 juin 2017

 

ULTIME PHASE DU PAROXYSME DE LA GRANDE DÉLATION

 

Aujourd’hui, 18 juin 2017, le commandeur Ashtar Sheran nous fait savoir que nous venons d’entrer dans l’ultime phase du moment paroxysmique du temps de la Grande Délation.

 

C’est dès la fin janvier 2015 que débuta ce moment d’intensité maximale (voir ci-après). Mais c’est en juin 2017, à partir de France (même si pas uniquement pentagonale), que s’ouvre sa dernière phase la plus excessive en l’œil du tsunami le plus puissant jamais connu depuis celui ayant précédé le dernier basculement de polarité de la planète terre.

 

Cette ultime phase (de quelle durée?) bouclera ainsi (et, d’après moi: enfin!) la boucle la plus puissante du temps de la Grande Délation, et ce, quelque temps avant les Trois jours de nuit.

 

De la même manière que s’ouvrira ensuite, seulement ensuite et en toute fin, à partir d’une nouvelle France parce que de nouvelle conscience collective: le temps des Justes. Quand? Encore une fois, je ne sais pas…

 

Cette ultime phase signera donc aussi la fin collective du temps des injustes et, par là même, de l’énergie antichristique dans notre Univers.

 

Alors, merci à tous ces injustes, à tous ces moutons blancs ou noirs, à tous ces politiciens, à tous de l’énergie Antichristique conscients ou inconscients, d’ainsi précipiter ce dernier mais si difficile et délicat Moment à passer…

 

Même si ma personnalité a encore un peu de mal à accepter l’entièreté de leurs multiples tricheries, conspirations ou attaques, puisque le Jeu est terminé... L’ancien jeu divin! Et depuis 2007-2008!... Mais la très grande majorité d’entre nous, habitants de Terra, ne l’ayant toujours pas admis, notre conscience divine collective avait appelé, dès 2012 (voir ci-après), ce temps dit de la Grande Délation.

 

Et, parce que ce jeu est terminé, Ashtar Sheran nous fait savoir que tous ceux de son Commandement interviendront, le moment venu. Mais pas avant que nous ayons pu voir de nos yeux, entendre de nos oreilles, savoir de notre bon sens, tout ce que nous avions et avons engendré… collectivement. Parce qu’Untel ou Unetelle qui pourraient nous apparaître les plus odieux ne sont, en réalité, que la loupe grossissante de nos propres turpitudes.

 

Alors, merci à tous ces injustes, politiciens and Co. Et, cette fois-ci, de tout mon cœur, grâce à ce rappel de notre Commandeur. Merci Ashtar, merci de redire combien nous n’avons à jeter aucune pierre!

 

D’une seule et même voix vibration, l’ensemble du Commandement d’Ashtar ajoute que ce n’est pas, non plus, une raison pour excuser les déviances, même bien expliquées, ni oublier que certains de nos frères et sœurs, en toute conscience, continuent intentionnellement de nuire à l’Humanité ainsi qu’à tout le vivant.

 

Mais ne nous laissons pas non plus aspirer dans une certaine paranoïa, qui a également cours actuellement. Sachons raison avec cœur garder! depuis notre espace sacré intérieur.

 

 

Extrait du témoignage ‘Messages du commandement d’ashtar sheran: hier et demain, c’est aujourd’hui’ du 12 mai 2012

 

…«Ashtar Sheran nous fait savoir, lui ainsi que tout son Commandement, que ces conseils et mises en ordre nous sont et nous seront vraiment très utiles en cette période si délicate de la Grande Délation qui vient de commencer le 1er mai 2012, "officiellement" pour nous tous car eux sont déjà prêts depuis longtemps...

 

Il nous rappelle qu’ils ont besoin de nous et ont toujours eu besoin de nous incarnés. Mais il nous rappelle également nos propres engagements envers eux comme envers l’ensemble de nos frères et sœurs visibles et invisibles.

 

Nous tenir prêt : hier, aujourd’hui, demain.

 

C’est uniquement ce qui nous a été demandé par tous nos Amis du Ciel et de la Terre, que cela soit en notre expérimentation actuelle comme depuis des siècles et des siècles.

 

Tenons-nous prêts parce que soyons prêts à re-joindre qui nous sommes de toute éternité, qui nous avons toujours été et qui nous serons toujours.

 

Parce que maintenant est hier, maintenant est demain, maintenant est aujourd’hui.»…

 

Extrait de la Lettre Providence numéro 129 ‘Le refus collectif de l’autonomie spirituelle’ du 21 mai 2012

 

…«Ce dernier temps (la Grande Délation) si délicat pour chacun de nous, de France comme de toute l’Humanité, va permettre à l’ensemble de se positionner par son acceptation ou son refus des dernières conséquences de tous nos choix communs et individuels.

 

Collectivement, nous ne sommes pas parvenus à nous dispenser de ce temps très difficile −mais, pourtant, annoncé comme probabilité depuis la nuit des temps− pour pouvoir ascensionner directement en la paix sans avoir encore besoin de combats, donc de guerres, dans tous les domaines.

 

En conséquence, parce que nous ne sommes pas parvenus collectivement (ne serait-ce déjà intérieurement!) à être puis à vivre en paix −mais non, bien sûr, dans une quelconque paix imposée par nos dirigeants comme par nous-mêmes− ce temps nous est offert.

 

Ce temps sera certes le plus ardu pour nous qui croyons avoir encore besoin de vérifier que nous nous sommes effectivement inféodés à tous nos dirigeants de tous les domaines, mais aussi pour nous qui croyons encore devoir combattre (intérieurement ou extérieurement) pour la liberté, comme pour notre liberté.

 

Ce temps tellement délicat nous est offert parce que nous avons fait le choix d’appuyer, de toutes nos forces, sur cette dernière leçon divine collective. Mais ce temps nous est offert, en premier et in fine, parce que le Père et la Mère Divins ont fait le choix de ne pas prolonger au-delà nos expérimentations de souffrance, donc de résistance, donc de combat, donc de dualité.

 

Ce temps sera le dernier −en se clôturant par les fameux Trois jours de nuit− avant l’ascension collective.

 

Ce temps sera aussi le dernier, mais non le moindre, avant notre ascension individuelle vers chacune de nos nouvelles terres adéquates.

 

C’est ainsi que les enjeux politiques, économiques, financiers, religieux, médicaux, matériels, spirituels, etc. qui nous sont présentés soit en s’annonçant, soit dans les méandres obscurs des couloirs du pouvoir de tous nos dirigeants, sont la partie visible et extériorisée de tous nos combats, de toutes nos peurs, de tous nos veaux d’or, de toutes nos tractations, de tous nos rejets, de toutes nos parties moutons blancs ou noirs, de toutes nos colères, de toutes nos attentes, de toutes nos dépendances, de toutes nos plaies, de tous nos nettoyages, de toutes nos superstitions, de tous nos marchés de dupes, etc.

 

En nous annonçant, nous revendiquons.

En délattant, nous assombrissons.

En combattant, nous reculons.

En contestant, nous perdons.

 

Sauf... encore pour quelque temps, justement, de ce temps de la Grande Délation, pour tous ceux qui ont choisi la séparation pour mieux régner! Et ce, que cela soit nos dirigeants comme tous ceux qui les suivent (moutons blancs) ou les combattent (moutons noirs).

 

En nous avançant, nous témoignons ! En témoignant, nous éclairons !

 

Et cela, même si nous vivons encore dans la dualité de notre 3e dimension lorsque nous sommes sur le chemin de l’unité...

 

Oui ! Car, pour ceux qui seraient déjà dans l’unité, ils ne peuvent plus être incarnés parmi nous. Ou alors, ils se leurrent dans l’unité artificielle et illusoire de toutes les hypnotisations, quand ce n’est pas de leurs propres hallucinations.

 

Et beaucoup d’hallucinations individuelles, comme collectives, sont actuellement activées non seulement par ce qui nous est déversé par le biais de chemtrails et autres pollutions visibles et invisibles, mais également par tous les appels à l’ascension. […]

 

Si quelqu’un «fait», c’est uniquement la Présence. Et si quelqu’un «doit faire», c’est uniquement la Présence.

 

Et c’est cela qui dérange, et c’est cela qui gêne, et perturbe parfois, toutes les personnes dites éveillées qui préfèrent se rassurer en se regroupant pour telle ou telle activation de tel ou tel code d’ascension...»…

 

Extraits du témoignage ‘Surpuissance de l’ordre et de la clarté séparés’ du 20 janvier 2015

 

…«Contrairement à ce que certains, beaucoup, la majorité (?) veulent croire, nous ne sommes pas encore dans le Temps des Justes, puisque ce temps viendra seulement quand s’achèvera le Temps des Injustes, et ce, par l’accomplissement des trois jours de nuit.

 

Mais avant, il nous faut également vivre et accepter l’entièreté de l’étape, même si la plus délicate, que représente et que va représenter le moment paroxysmique du temps de grande délation.

 

Lequel Moment (donc, d’intensité maximale) du temps de la Grande Délation vient d’être ouvert. Il s’inscrit bien évidemment dans ce que j’avais appelé «le moment des injustes» du temps des injustes.»…

 

…«Ashtar Sheran nous annonçait qu’un temps que nous pourrions comparer à celui de «L’Occupation pendant la Seconde Guerre Mondiale» viendrait très bientôt et qu’il ne pourrait être évité, parce qu’il ne pouvait plus l’être en fonction de l’évolution collective actuelle des humains, ainsi en avait constaté puis décidé le Père/Mère. […]

 

Alors que nous étions plus qu’assommés par cette nouvelle, je le rappelle: reçue en novembre 2009, il avait précisé que cette période ne durerait pas aussi longtemps que la «Période d’Occupation», mais qu’elle serait aussi intense et délicate…

 

En outre, et il avait également insisté à ce sujet, ce temps annoncé par tous les prophètes était devenu non seulement effectif, mais surtout rendu complètement nécessaire par (et pour) notre évolution collective, comme par notre responsabilité copartagée.»…

 

…«Bien évidemment, toutes dictatures gouvernementales, politiques, industrielles, religieuses, philosophiques, financières, spirituelles, médicales, journalistiques, etc. nous ramènent invariablement à ce que nous pouvons appeler le syndrome "gestapo".

 

Et cela nous apparaît insupportable, impensable, inacceptable… Et pourtant encore aujourd’hui, cela est bien réel, et pas seulement au niveau collectif qui n’est que le reflet malade de nos propres dictatures intérieures.

 

Et là, par exemple, pour sortir un peu des modes de défense et d’attaque tels que les modes «plaintif victime» et «questionneur sauveur» que je vous ai tout récemment à nouveau évoqués, je fais bien allusion au mode «intimidateur dictateur, ou bourreau» que certains d’entre nous ont pour dominante dans leur fonctionnement psychologique et relationnel, sans pour autant être forcément dictateur d’un pays… […]

 

Cesser tout combat est aussi cesser de résister, car résister est continuer à s’opposer, donc à séparer, donc à être en plein dans la dualité que nous souhaitons pourtant tous dépasser. Non?!

 

Et si un certain temps, il est vrai, fut en effet nécessaire et même salvateur de résister à l’oppression, ce temps n’est plus, si nous souhaitons sortir de ce triangle infernal.

 

Ce temps n’est plus parce que nous avons tous ensemble bien avancé, même si nous ne sommes pas encore revenus à notre destination/origine, et parce que tous nos Amis du Ciel et de la Terre, comme toutes nos Présences, savent parfaitement que pour nous est venu le temps de la Grande Réconciliation.

 

Mais d’abord, le temps de la réconciliation en nous-mêmes (ne pas mettre la charrue avant les bœufs), puisque l’extérieur est le reflet de notre intérieur, et met toujours un peu plus de temps à se manifester... Même en ces temps raccourcis.»…

 

…«Nous ne pouvons imposer le juste, et pourtant en passant par l’injuste, c’est bien pour imposer le juste?! Tous les Justes qui se lèveront à la fin du Temps des Injustes n’imposeront rien, simplement ils seront ce qu’ils sont.

 

En tentant d’imposer la Lumière, la Vérité, l’Amour, la Paix, la Liberté, la Guérison, la Santé, etc., donc en voulant imposer même ce qui est juste est inévitablement devenir injuste. C’est ainsi que beaucoup se sont plus ou moins détournés de leur propre alignement.

 

Imposer le juste est injuste.

 

Faire du juste (ou, plutôt, croire faire du juste) par l’injuste est injuste, certes, mais surtout impossible parce que cela n’est plus permis…

 

Pourtant, bien que le Temps des Justes ne soit pas encore là extérieurement, peu à peu il se met en place, bien évidemment. Mais uniquement, pour l’instant, dans l’invisible comme en notre intérieur, si nous l’acceptons.

 

Vous ne pensez tout de même pas que tous les Anges et les Maîtres Ascensionnés, pour ne parler que d’eux, se tournent les pouces? Ils sont à l’œuvre, et d’une certaine manière, plus que jamais!»…

 

Témoignage ‘Les temps sont très sérieux du 31 mai 2012

Témoignage ‘L’énergie nazie est fille de l’énergie antichristique’ du 23 octobre 2015

 

Redevenons simples comme des enfants. Pas simplets. Pas des enfants.

À qui veut voir, entendre et savoir... Vois, entends et sache!

Élisabeth/Luce

Guide-interprète spirituelle (Ancienne Channel)
 

 

Merci de diffuser ce témoignage de la-vie-providence.com en son intégralité,

y compris cette phrase

Union Cœur Sacré

  • : LA VIE PROVIDENCE est Espace des TÉMOIGNAGES et MESSAGES CHANNELINGS de Luce et de Loriel sur le processus d'Ascension... Hommage au COUPLE SACRÉ sur la terre comme au ciel... Expression de la quaternité divine "Père Mère Fils Fille" par l'Arche d'alliance du cœur sacré de la ROYAUTÉ DIVINE - Cet espace est né le 26/11/2006
  • Contact

Quelques Traductions

La Vie Providence Recherche

Lettres Providence

Glossaire des Textes (343)

Royauté Divine Humaine

iris rose
L'iris fleur de lys des REINES et des ROIS
 

Cover souple Petit Oiseau 2e Ed
Cover LVP1 2e EdCover LVP2 2e Ed
Cover LVP3 2e EdCover souple LVP4 2e Ed.

Versailles
Tableau blason ROYAUME DE FRANCE
Philippe Gomez PASSION VERSAILLES

Roi par sa Reine

porteur du graal800px-galahad-grail.jpgchevalier-atlantis.jpgRoi et Reineaccolade-chevalier.jpg